Search

La relation personnelle avec Christ dans le mariage.

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Quand je me suis mariée, je pensais que j’étais chrétienne. J’allais à l’église régulièrement, je faisais mes prières. Trois ans après notre mariage, on s’est retrouvés, mon époux et moi, dans une confusion totale; c’est à ce moment que j’ai commencé à chercher véritablement le Seigneur. Par Son amour et Sa puissance,  Il nous a  restaurés et, a fait entrer notre couple dans une nouvelle saison tellement merveilleuse que je n’ose pas m’imaginer retourner en arrière.

Être chrétien ne se mesure ni aux rites, ni au nombre de prières faites par jour, encore moins à la fréquentation d’une église locale. Cela ne se mesure non plus au service de Dieu comme nous le dit le Seigneur Jésus dan : Mathieu 7 :22-23 « Au jour du jugement, nombreux sont ceux qui me diront : « Seigneur ! Seigneur ! Nous avons prophétisé en Ton nom, nous avons chassé des démons en Ton nom, nous avons fait beaucoup de miracles en Ton nom. » Je leur déclarerai alors: « Je ne vous ai jamais connus ! Allez-vous-en, vous qui pratiquez le mal ! » (LSG)

Le chrétien c’est celui qui a une relation filiale avec le Père, qui manifeste le caractère de Christ et qui est en connexion permanente avec le Saint-Esprit. C’est le but le plus important de notre vie et c’est un cheminement continuel.

Pourquoi avoir une relation personnelle avec Christ dans le mariage ?

Dès le jour où on se dit oui, Satan nous inscrit dans son carnet comme couple à détruire. La famille est son terrain favori, et il met toute son énergie pour nous pousser au divorce. Il sait qu’en détruisant le foyer, les effets peuvent se transmettre sur plusieurs générations.

Mes parents sont divorcés et chaque membre de la famille a gardé des séquelles, des blessures occasionnées par les difficultés dans leur mariage. Personnellement, ces blessures ont failli détruire mon foyer et impacter ainsi la vie de mes enfants. Heureusement, par Sa grâce, le Seigneur m’a saisie à temps.

A travers ma relation personnelle avec Lui, Il m’a guérie de mes blessures et de la dépendance affective. Il a transformé mon caractère et m’a appris comment aimer mon conjoint d’un amour véritable. Lorsqu’on a une relation personnelle avec Dieu, on peut vivre des moments difficiles mais on a toujours l’assurance de la victoire et cela influence notre manière de fonctionner au quotidien.

Pour être capable d’aimer selon 1 Corinthien 13, il faut l’intimité avec le Saint-Esprit. C’est Lui seul qui nous rend capable de manifester cet amour profond envers notre conjoint et d’avoir un foyer épanoui.

Avoir une relation personnelle avec Christ dans le mariage est une question de survie; nous n’avons pas le choix si nous aspirons à être heureux dans notre mariage, indépendamment des circonstances.

Comment maintenir sa relation personnelle avec Christ quand on est marié ?

La Bible dit dans 1 Corinthiens 7 : 32-33 : «Or, je voudrais que vous fussiez sans inquiétude. Celui qui n’est pas marié s’inquiète des choses du Seigneur, des moyens de plaire au Seigneur; et celui qui est marié s’inquiète des choses du monde, des moyens de plaire à sa femme. Il y a de même une différence entre la femme et la vierge: celle qui n’est pas mariée s’inquiète des choses du Seigneur, afin d’être sainte de corps et d’esprit; et celle qui est mariée s’inquiète des choses du monde, des moyens de plaire à son mari. » (LSG)

C’est important de construire notre relation personnelle avec Christ avant le mariage, parce que lorsqu’on est marié, cela devient plus difficile de la maintenir. Les causes principales sont:

  • Le temps: notre emploi du temps est bien rempli entre nos activités professionnelles, le temps à passer avec le conjoint, les enfants, l’entretien de la maison, etc.
  • La relation de couple peut constituer une source de distraction. Soit elle prend tellement de place qu’on transforme notre conjoint en idole, soit les conflits deviennent notre seul sujet de prière. On en oublie que le Seigneur n’est pas dans nos vies juste pour qu’on Lui demande de changer nos circonstances.

Avoir une relation avec Christ est un privilège et un besoin vital pour nous. Garder cette communion doit être notre priorité  première. Pour y arriver il faut:

  • De l’organisation: il faut planifier de façon précise les temps que nous devons passer avec le Seigneur et ensuite organiser le reste de nos vies en fonction. S’il faut se lever plus tôt ou se coucher plus tard, nous devons le faire. Chaque seconde passée dans Sa présence nous  permet de faire le plein de tout ce dont nous avons besoin pour vivre une vie de victoire.
  • Fréquenter une église: pour recevoir une nourriture solide au travers des enseignements. Nous sommes faits pour vivre en communauté et pour que chacun puisse bénéficier de la multitude de dons que le Seigneur a mis en chacun d’entre nous.
  • Éviter les distractions: bien sûr nous devons avoir des moments de détente, mais passer six heures à se balader sur Facebook sans but précis est un gaspillage de temps. Nous devons avoir conscience que nos jours sont comptés et utiliser le temps dont nous disposons de façon utile.
  • De la discipline: lorsqu’on a un but à atteindre et qu’on est conscient de son importance dans nos vies, on ne se laisse pas aller au gré de  ses émotions. On ne passe pas du temps dans La Parole seulement parce qu’on en a envie. La relation avec le Seigneur est spirituelle, pas émotive.
  • De la persistance: il y a aura des moments où on aura l’impression de ne pas avancer, ou de faire des pas en arrière; le plus important c’est de continuer, de recommencer même si on doit recommencer le processus jusqu’à la fin de nos jours. Au moins au moment où le Seigneur nous rappellera à Lui, Il nous trouvera en éveil.

« Veillez et priez car vous ne savez ni le jour, ni l’heure. » Mathieu 25, 12-13 (LSG)

Si tu es célibataire, utilise à bon escient cette saison pour chercher le Seigneur, et poser les bases d’une relation profonde. Si tu ne le fais pas maintenant, une fois marié tu devras racheter le temps. Et, si ce sont les circonstances qui t’obligent à le faire, crois-moi ce sera un processus douloureux.

Quant à toi qui es marié, sache que sans une relation personnelle avec le Seigneur, tu ne seras pas épanoui dans ton mariage. Il ne suffit pas de rester marié 20 ans en vivant un mariage sans saveur. Ses projets sont des projets de bonheur et le mariage en fait partie. Tu dois rester proche de Lui, le Concepteur de cette institution, pour avoir au quotidien les clés de son succès.  

« Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en Moi et en qui Je demeure porte beaucoup de fruit, car sans Moi vous ne pouvez rien faire. » Jean 15 :5 (LSG)


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close