Search

Le conjoint taillé sur mesure n’existe pas !

PARTAGER L'ARTICLE SUR

La marche avec Dieu est le cheminement de toute une vie. Par amour pour notre Seigneur Jésus, nous nous efforçons avec l’aide du Saint-Esprit, de franchir les étapes qui vont nous faire devenir de plus en plus semblables à Christ.

Sur ce chemin, nous tâtonnons, nous tombons et nous relevons. Nous faisons des pas en avant, puis des bons en arrière, mais nous n’abandonnons pas. La grâce merveilleuse que le Seigneur nous fait et qui nous aide à avancer, c’est Sa miséricorde.

Chaque fois que nous nous repentons et que nous renonçons à nos mauvais comportements, Il est prêt à nous pardonner totalement, à nous tendre la main pour nous aider à nous relever et nous encourage à persévérer.

L’Eternel est miséricordieux et compatissant, lent à la colère et plein de bonté. (Psaume 145:8 LSG)

Voici un verset devant lequel tu dis Amen ! Etant conscient de tes faiblesses, de tes engagements non tenus, tes infidélités envers ton Père, tu es content que Son amour se manifeste de cette façon.

Alors pourquoi lorsqu’il s’agit de la personne avec laquelle tu as décidé de partager ta vie, tu attends d’elle la perfection au quotidien ? Pourquoi tu exiges d’elle le niveau de loyauté que toi-même n’es pas capable de manifester envers ton Dieu ? Pourquoi tu es si prompt à la juger et à condamner pendant que tu aspires à la miséricorde de Dieu sur ta vie ?

Elle a dit qu’elle ne le referait plus et n’a pas tenu son engagement? Combien de fois as-tu fais la même promesse au Seigneur sans la tenir ? Il ne prend pas assez de temps avec toi ? Combien de temps tu passes dans la présence de ton Dieu ? Celui que tu es censé aimer plus que tout !

Attention, ce n’est pas un encouragement, pour applaudir les comportements qui peuvent être destructeurs pour le couple mais plutôt un rappel à aimer ton/ta partenaire comme Dieu t’aime.

Le commandement de notre Seigneur Jésus est clair: 

Je vous donne un commandement nouveau: Aimez-vous les uns les autres; comme Je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. (Jean 13 :34, LSG)

En pratique ?

  • Ne jugez point, et vous ne serez point jugés; ne condamnez point, et vous ne serez point condamnés; absolvez, et vous serez absous. (Luc 6 :37, LSG).

Imagine si chaque fois que tu commets une faute, le Seigneur t’accable de reproches, te rappelle à quel point tu es nul, te dit que de toutes les façons Il s’y attendait puisque tu n’es qu’un être humain. Ton amour pour Lui grandirait ? Tu aurais la force de décider de t’améliorer ? Tu ne vas pas plutôt baisser les bras puisque de toutes les façons tu ne changeras jamais ? Combien de fois as-tu dit ces mots à ton conjoint ?

Imagine que ton époux commette la même faute envers toi et que chaque fois qu’il te demande pardon, non seulement tu lui pardonnes mais en plus tu l’encourages en lui disant que tu vois son regret et que que tu sais qu’il est une bonne personne créée à l’image de Dieu. S’il entend de ta part que tu veux croire qu’il va arriver à se défaire de son mauvais penchant, tu auras créé un environnement sain dans ton couple. Crois-moi, les encouragements participent à la croissance, tandis que les reproches quotidiens poussent l’autre à s’éloigner.

  • Supportez-vous les uns les autres, et, si l’un a sujet de se plaindre de l’autre, pardonnez-vous réciproquement. De même que Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi. (Colossiens 3 :13, LSG).

Avant le mariage, c’était la femme parfaite. Elle avait tout ce que tu recherchais. Et puis, trois mois après le mariage, c’est la désillusion. Tu lui découvres des défauts auxquels tu ne t’attendais pas, que tu n’aurais pas pu découvrir à moins de vivre avec elle. Cela signifie que tu t’es trompé ? Que ce n’est pas la femme qu’il te fallait ? Tu la trouves indigne de toi parce que tu n’as pas les mêmes faiblesses ? Sais-tu que tous ce que tu fais de bien c’est par la grâce de Dieu ? Sais-tu que c’est la même quantité du sang de Jésus-Christ qui a coulé à la croix qui a servi pour votre salut à tous les deux ?

Ta supériorité ne t’a pas empêché d’avoir besoin de la grâce de Christ. Alors, chaque fois que tu voudrais te plaindre de ses faiblesses, au lieu de la comparer à toi, compare-toi à Christ. Si tu pensais épouser une personne qui dès le départ ferait tout comme il faut, dirait tout ce qu’il faut et ne te décevrait jamais, laisse-moi te sortir de cette illusion: Le conjoint taillé sur mesure n’existe pas !

Nous sommes tous sur un chemin de croissance avec la possibilité de faire des erreurs et d’apprendre de nos erreurs. L’avantage d’être accompagné nous est révélé dans ce merveilleux verset:

« Car, s’ils tombent, l’un relève son compagnon; malheur à celui qui est seul et qui tombe sans avoir un second pour le relever ! » (Ecclésiaste 4 :10, LSG)


PARTAGER L'ARTICLE SUR

2 comments

  1. AMEN!
    Merci pour cette exhortation … cela m’a touché en plein coeur, je me bats pour mon mariage mais parfois nous n’avons pas totalement conscience de combattre de la mauvaise façon. Je remercie le Seigneur de m’aider à mettre en lumière mes manquements.
    Soyez bénie pour votre don…

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close