Search

Le poids du passé : régler vos problèmes n’est pas une option

Avez vous déjà eu un chewing-gum collé sous la chaussure ? Sûrement que oui ….

 

A chaque fois que vous faites un pas, vous sentez cette « adhésion » au sol qui vous empêche d’avancer correctement . Pas après pas vous avancer, mais vous ressentez cette gêne, ça « colle », ça vous suit avec de grande traîner et ça vous ralenti momentanément dans votre élan. A la fin, ca adhère sous la chaussure, il est possible d’avancer mais le chewing-gum, lui, est toujours là.

 

Les douleurs du passé sont comme des chewing-gum dans votre vie . Ils vous ralentissent, vous les traînez dans votre quotidien et ils impacts votre présent et futur . Vous avancez quotidiennement en privilégiant l’oubli à la guérison. Si vous cheminer avec Jésus- Christ, l’acceptation de certaines souffrances est un passage nécessaire vers la fortification qu’il vous promet en tant qu’Homme de Dieu.

 

« Le Dieu de toute grâce, qui vous a appelés en Jésus-Christ à sa gloire éternelle, après que vous aurez souffert un peu de temps, vous perfectionnera lui-même, vous affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlables. » Pierre 5:10

 

Ces maux profonds qui nous ont donc marqué dans notre passé, sont des blessures que l’on a délibérément mis de côté pour ne pas avoir à revivre cette sensation insoutenable du moment, que ça soit en pensée, en paroles, ou autres . Revenir sur ces épreuves, c’est accepter une douleur qui peut nous fortifier, nous perfectionner, nous devons décider de prendre le dessus sur notre passé, de l’affronter et non de le fuir …

 

« Et déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui même prend soin de vous. » 1 Pierre 5:7

 

A l’instant où vous prendrez la décision « d’assumer votre passé » , vous laisserez entre les mains de Dieu votre guérison. Ces actes passés ont FORCÉMENT laisser une trace indélébile sur votre âme et votre coeur. Une marque qui vous a sûrement « modelé » dans votre caractère et dans votre perception de la vie; une marque qui vous empêche d’être la meilleure version de vous, pleinement et entièrement.

 

Lâchez prise et laissez Dieu vous menez vers l’avenir qu’il a choisit pour vous. Remettez tout entre ces mains afin de soigner les blessures passées.

 

« Remets ton sort à l’Eternel, et il te soutiendra, il ne laissera jamais chanceler le juste. » Psaumes 55:22

 

VOUS DEVEZ DONC RÉGLER VOS PROBLÈMES. Ce n’est pas une option … c’est une obligation .

 

Si vous voulez rentrer dans un processus qui vous libérera complètement, vous devrez passer par ces moments difficiles; la guérison ne viendra que quand vous aurez fait face à vos blessures passés, sans leur tourner le dos une énième fois. Vous devez avoir le courage de vous perdre pour vous retrouvez .

 

« C’est pourquoi nous ne perdons pas courage. Et lors même que notre homme extérieur se détruit, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour. » 2 Corinthiens 4:16

 

Vous devrez à certains moments vous briser, briser votre nature passée, vous vider de vos forces afin de vous reconstruire, d’être un nouvel homme. Un Homme qui voit grand c’est un homme a qui on aura donné de grands défis et de grandes visions.

 

Je vous dirais trois choses à propos de la puissance de Dieu dans ce processus là :

 

– Dieu ne permettra pas une épreuve sans te donner la force de la surmonter.

 

– C’est un Dieu qui restaure.

– C’est un Dieu d’ordre.

Il fera donc de toi une nouvelle personnes à travers l’acceptation de ton passé.

 

« Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. » 2 Corinthiens 5:17

 

Tu ne peux donc pas accueillir l’avenir que Dieu te réserve si tu ne te met pas en règle avec ton passé ; ton âme et ton coeur seront remplis de rancoeur, de tristesse, de sentiments qui ne t’aideront pas à aller de l’avant. Il te promet des choses nouvelles, avec et en lui.

 

A chaque fois que vous laissez les épreuves d’antan prendre une place dans votre présent, c’est votre avenir que vous éloignez de vous. Pardonnez. Pardonnez les « autres » , pardonnez le passé, les erreurs. Faites la paix avec vous même. Fuir son passé, c’est se mentir à soi-même. Donc, affronter votre passé pour accueillir pleinement votre avenir. Soyez honnête avec vous et envers LUI afin d’obtenir le meilleur de ce que la vie peut vous offrir.

1 comment

  1. Bonjour Marlyne, en ce moment je vis cette situation et j’avoue que je ne sais par où commencer. Je m’approche de Dieu, je confesse mais il y a quelque chose en moi que je retiens et je ne sais quoi. SVP prie pour moi que Dieu me montre où je retiens le non pardon, et que je puisse laisser aller à lui cette colère, l’amertume, le non pardon envers ma famille , moi-même et Dieu. J’ai besoin d’aide.

    Merci
    Michelynn

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close