Search

Les limites de Satan : 3 choses que Satan ne peut faire !

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Il serait insensé d’affirmer que le diable soit capable de tout faire. Tout simplement parce qu’il est lui-même une créature de Dieu au même titre que les êtres humains que nous sommes. Satan est un ange qui a été déchu à cause de sa rébellion envers Dieu. Un ange qui n’a certes pas perdu tous ses pouvoirs d’être céleste mais étant quand même limité dans ses agissement car cette qualité est exclusivement réservée à notre Créateur.  Seul Dieu a la contrôle sur toute chose et peut donc tout faire sans que rien ni personne ne s’oppose à Lui. Nous pouvons également voir à quel point le diable est limité en lisant ce passage de la Parole de Dieu dans 1 Pierre 5.8 (BFC) qui déclare ceci : « Soyez bien éveillés, lucides ! Car votre ennemi, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant quelqu’un à dévorer ».

Ce passage nous dit que le diable « cherche » qui il dévorera ce qui veut simplement dire qu’il ne peut dévorer que le chrétien qu’il trouvera en position de faiblesse c’est-à-dire dans le péché, la distraction, l’ignorance ou encore le chrétien victime de l’un des nombreux pièges qu’il lui aurait tendu par ruse. Le verbe « rôder » employé dans ce passage signifie errer sans but précis. Ce qui revient à dire que le diable dans sa « balade » habituelle espère trouver un chrétien qui n’est pas lucide et qui ne veille pas sur sa conduite afin de lui causer du tort. Dans cet article nous essayeront d’énumérer en quelques points ce que notre adversaire est incapable de faire.

1. Satan ne peut pas contraindre notre volonté

Luc 4. 1-12 (LSG) : « Jésus, remplit du Saint Esprit, revint du Jourdain, et il fut conduit par l’Esprit dans le désert, ou il fut tenté par le diable pendant 40 jours. Il ne mangea rien durant ces jours-là, et, après qu’ils furent écoulés, il eut faim. Le diable lui dit : Si tu es Fils de Dieu, ordonne à cette pierre qu’elle devienne du pain. Jésus lui répondit : Il est écrit : L’Homme ne vivra pas de pain seulement. Le diable L’ayant élevé, Lui montra en un instant tous les royaumes de la terre, et Lui dit : Je te donnerai toute cette puissance, et la gloire de ces royaumes ; car elle m’a été donnée, et je la donne à qui je veux. Si donc tu te prosterne devant moi, elle sera toute à toi. Jésus lui répondit : Il est écrit : Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu Le serviras Lui seul. Le diable Le conduisit encore à Jérusalem, Le plaça sur le haut du temple, et Lui dit : Si tu es Fils de Dieu, jette-toi d’ici en bas ; car il est écrit : il donnera des ordres à ses anges à Ton sujet, Afin qu’ils Te gardent ; et : Ils te porteront sur les mains, de peur que ton pied ne heurte contre une pierre. Jésus lui répondit : il est dit : Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu. »

Le récit de la tentation de Jésus-Christ dans le désert est une mine d’information sur les méthodes employées par Satan pour emmener les enfants de Dieu à pécher contre Dieu. Nous pouvons également voir dans ce récit ce que Satan ne peut pas faire. L’une des choses que nous remarquons rapidement est que Satan a été incapable d’obliger Jésus à faire quoi que ce soit. Ce point veut simplement dire que Satan ne peut pas te forcer à commettre des actes sans ton approbation.

  • Dans Luc 4. 3 par exemple il lui dit : « ordonne à cette pierre qu’elle devienne du pain » ;  
  • Dans Luc 4.8 il lui dit : « Si donc Tu Te prosternes devant moi, elle sera toute à toi » ;
  • Et dans Luc 4.9 il lui dit : « Si Tu es fils de Dieu, Jette-Toi d’ici en bas,… ».

En lisant ces trois passages bibliques, on peut se rendre compte que face aux différentes sollicitations de Satan, la décision finale nous reviendra toujours. Satan n’est qu’un tentateur, il n’a aucun pouvoir pour nous pousser à agir contre notre volonté. J’aime dire que « si Satan était responsable de tous nos méfaits, alors nous serions tous innocents au jour du jugement ».

Nous devons cependant préciser une exception qui est : la possession démoniaque. Dans le cas d’une possession, les démons peuvent contraindre un être humain à commettre des actes dont il n’a pas le contrôle total comme nous pouvons le lire dans Marc 9.18-19 (LSG) : « Et un homme de la foule Lui répondit. Maître, j’ai amené auprès de Toi mon fils, qui est possédé d’un esprit muet. En quelque lieu qu’il le saisisse, il le jette par terre ; l’enfant écume, grince des dents, et devient tout raide. J’ai prié Tes disciples de chasser l’esprit et ils n’ont pas pu. »

Une possession ne peut se faire de manière arbitraire par les démons sans qu’on leur ait donné un accès. L’accès à une possession peut être une haine ou une rancœur excessive et accrue, la prise des différentes drogues, des actes sexuels de tout genre (impudicité, adultère, masturbation, pornographie, homosexualité, inceste, bestialité, voyeurisme etc.) ou encore tout contact avec le monde occulte (voyance, magie, sorcellerie, divination, etc.). Cependant, nulle part dans la bible il nous a été rapporté des faits selon lesquels des chrétiens de l’Église primitive auraient été possédés par des esprits mauvais car dès l’instant où notre corps est devenu le temple du Saint Esprit, la demeure de Dieu, aucun autre esprit ne peut y résider.

2. Satan ne peut pas tuer à sa guise

Déjà nous n’avons jamais entendu dire qu’un homme ai été tué par Satan en personne. La Parole de Dieu nous révèle que quand bien même Satan fut celui qui aurait provoqué la mort de notre Seigneur. D’ailleurs, il ne put agir ainsi qu’en passant par les Pharisiens, les Sadducéens ainsi que Judas mais au final pour n’accomplir que tout ce que La main et le conseil de Dieu avaient arrêté d’avance (actes 2.28). Satan utilise souvent les hommes afin que ceux-ci commettent des actes abominables. On peut lire ceci dans Job 1. 12 (LSG) : « … Voici, tout ce qui lui appartient, je te le livre ; seulement, ne porte pas la main sur lui. Et Satan se retira devant la face de l’Eternel. »

Ce passage biblique est un extrait d’une conversation que Satan eut avec Dieu à propos de Job, un homme droit et intègre. Mais après cette fameuse conversation avec le diable, Dieu lui permit de toucher à tout ce que Job possédait mais en précisant qu’il ne devrait pas porter la main sur sa personne. En effet, à la suite de cette permission, Satan pris la vie des enfants de Job, celle de ses serviteurs, de ses bœufs, de ses ânesses, de ses brebis ainsi que de ses chameaux en se servant des hommes et des éléments de la nature ; sans cette permission, Satan n’aurait pu rien faire. Et quand nous lisons Job 2. 6 – 7 (LSG), nous voyons que Satan revient à la charge et demande cette fois-ci à Dieu de lui permettre de porter la main sur Job afin de voir si ce dernier pécherait contre Lui et Dieu lui accorda ce droit : « … Voici, je te le livre: seulement, épargne sa vie. Et Satan se retira devant la face de l’Eternel. Puis il frappa Job d’un ulcère malin, depuis la plante du pied jusqu’ au sommet de la tête ».

Ce passage nous renseigne aussi que Satan ne peut pas frapper quelqu’un d’une maladie sans qu’il reçoive une permission au préalable de la part de Dieu, ni même lui ôter la vie. S’il n’en était pas ainsi, Satan aurait commis un carnage vu la haine qu’il éprouve pour les êtres humains. Cependant, ce qui se passa du temps de Job ne saurait se répéter aujourd’hui pour tous ceux qui sont en Christ puisque Romains 8.33 (LSG) dit : «Qui accusera les élus de Dieu ? C’est Dieu qui justifie ! ».

Ceux qui sont cachés en Christ, plus aucune accusation ne pèse sur eux et aucune attaque spirituelle portée à leur égard ne saurait les atteindre, car ils sont couverts par le Sang de Jésus.

3. Satan ne peut nous séparer de l’amour de Dieu

Romains 8.38-39 (LSG) : « Car j’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus Christ notre Seigneur »

Satan ne peut pas nous séparer de l’amour de Dieu. Mais qu’est-ce que cela veut dire en des mots simples ? Dans le passage cité ci-dessus, il est dit qu’aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu. Satan est bel et bien une créature de Dieu ; il n’a donc aucun pouvoir de nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur, c’est-à-dire qu’aucune accusation portée par Satan à notre égard ne pourra influencer Dieu dans sa décision de nous aimer et de nous pardonner continuellement. L’amour de Dieu envers nous est indéfectible et même si nous avons fait allégeance de suivre Satan de notre plein gré en nous plaisant dans ses voies, il n’a néanmoins aucun droit de nous retenir captif si nous décidons de revenir à Dieu, en reconnaissant notre péché. Satan ne peut pas retenir captif celui que le sang de Jésus a déjà affranchi. C’est ainsi que toute forme de malédiction générationnelle, de réclamation satanique ne pourrait atteindre un enfant de Dieu.

Apocalypse 12. 11 (LSG) : « Ils l’ont vaincu à cause du sang de l’agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n’ont pas aimé leur vie jusqu’à craindre la mort ».

Sois abondamment béni !


PARTAGER L'ARTICLE SUR

4 comments

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close