Search

Les systèmes de pensées qui conduisent à des actes de racisme

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Selon le dictionnaire Larousse, le racisme est défini sous deux aspects. Premièrement comme une idéologie fondée sur la croyance qu’il existe une hiérarchie entre les groupes humains, les « races » ; deuxièmement comme une attitude d’hostilité systématique à l’égard d’une catégorie déterminée de personnes.

Ayant déjà été victimes de racisme ou non, nous savons que ce comportement entretient et alimente la haine, la discrimination, le rejet et la violence. Les actes de racisme sont loin d’être des preuves d’amour envers notre prochain. En effet, Nelson Mandela dans une de ses célèbres citations (issue de son autobiographie Long walk to freedom), a très bien mis en évidence le fait que le racisme n’est pas inné, mais enseigné : « Personne ne naît en haïssant une autre personne à cause de la couleur de sa peau, ou de son passé, ou de sa religion. Les gens doivent apprendre à haïr, et s’ils peuvent apprendre à haïr, on peut leur enseigner aussi à aimer, car l’amour naît plus naturellement dans le cœur de l’homme que son contraire .»

L’éducation

L’éducation et les valeurs sont les bases que nous transmettons à nos enfants et aux futures générations dans ce monde. Si nous leur transmettons et leur apprenons la haine, la rage et la discrimination face à ce qui nous différencie des autres, nous devons savoir que ce sont les mêmes comportements dépourvus d’amour et de bons sens qu’ils reproduiront.

L’éducation que nous donnons à nos enfants et que nous-mêmes avons reçue est l’un des premiers systèmes de pensées qui peut conduire à des actes de racisme s’ils sont dépourvus d’amour, de respect et d’acceptation. Nous avons un devoir d’apprentissage et de transmission pour éviter que nos enfants (re)produisent des actes malveillants ou de racisme.

Psaumes 119 : 66 (LSG) « Enseigne-moi le bon sens et l’intelligence ! Car je crois à Tes commandements. »

Job 28 : 28 (LSG) « Puis Il dit à l’homme : voici, la crainte du Seigneur, c’est la sagesse ; s’éloigner du mal, c’est l’intelligence. »

Les préjugés

Le manque de connaissance, l’ignorance, nous font souvent avoir des préjugés et une vision erronée de ceux qui nous entourent. Nous devons ouvrir notre esprit et notre cœur pour comprendre le monde qui nous entoure, être beaucoup plus indulgents et compréhensifs face aux différences et aux individus qui composent ce monde.

L’arrogance et le manque d’humilité dont nous faisons preuve à certains moments ne nous permettent pas de voir la source de nos manquements et de nos erreurs. Cela peut également conduire à des actes de jugements et de racisme.

Jean 7 : 24 (LSG) « Ne jugez pas selon l’apparence, mais jugez selon la justice. »

La société et les médias

Bien sûr ! La société et les médias ont leur part de responsabilité. De par ce qu’ils transmettent, permettent et véhiculent, ils peuvent inconsciemment (ou non) entretenir de mauvaises mœurs et pensées sur le racisme.

Des images, des vidéos ou des propos répétés en boucle sur les médias peuvent influencer les plus jeunes et les plus vulnérables, et de ce fait conduire à un système de pensées discriminant conduisant à des actes de racisme.

La peur de la différence !

Nous grandissons dans un monde où l’on nous inculque la peur comme un moyen de protection, comme un avertissement à un probable danger mais le problème est que cette peur est souvent injustifiée, basée sur des préjugés et de l’ignorance.

Dieu a fait chacun unique tout en étant à Son image ; Il a demandé l’amour pour notre prochain et non des actes discriminants et racistes envers celui-ci. La peur n’est pas un sentiment émanant de Dieu, l’amour oui.

Marc 12 : 31 (LSG) « Voici le second : tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas d’autre commandement plus grand que ceux-là. »


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close