Search

Maladie incurable ? Où est donc passée ta foi ?!

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Les maladies incurables, ça n’existe que dans le domaine de la science, parce que l’Homme est limité dans la connaissance. C’est pourquoi au fur et à mesure qu’évolue la science, des maladies autrefois considérées comme étant incurables deviennent banales et on peut en guérir. Il n’y a donc pas de maladie incurable à proprement parler car le corps n’a pas été créé pour être malade. Le tout dépend de notre système de référence : la connaissance et la capacité humaine limitées ou l’omniscience et la toute-puissance de Dieu ?

Il est important de savoir que la maladie ne vient pas de Dieu et n’est pas une punition que nous recevons de Sa part pour nos mauvaises actions. Quel parent injecterait un virus à son enfant pour le punir d’une mauvaise action ? Dieu n’est pas moins bon Père pour nous que nous le sommes pour nos enfants. Mais Satan réussit à faire croire à certains que leur maladie est voulue par Dieu pour telle ou telle autre raison, afin qu’ils se résignent et se contentent de subir docilement ou encore fatalement.

Créés pour vivre en santé

Nous avons été créés pour vivre en Santé, c’est cela la norme ! La maladie est donc une anomalie qui n’est pas censée perdurer dans nos vies. Quand je parle de la santé divine, je sais de quoi je parle car je jouis d’une excellente grâce dans ce domaine. Je n’ai jamais été hospitalisé, je n’ai jamais passé une seule nuit à l’hôpital pour raison de maladie et je n’ai jamais reçu de perfusion de toute ma vie. Cela n’est pas dû à une hygiène de vie irréprochable ; je ne suis vraiment pas un modèle dans ce domaine mais je sais une chose et je m’y accroche : Dieu ne m’a pas créé pour être malade ! C’est ainsi que la grâce de Dieu se renouvelle dans ma vie dans ce domaine. Parfois même quand je sens mon corps s’affaiblir, je demeure certain dans mon esprit que la maladie n’a pas sa place dans mon corps ; cette vérité bien établie dans mon esprit telle une certitude inébranlable, me fait considérer donc toute faiblesse de mon corps comme un état passager. Et par cette force de l’esprit, je peux même guérir sans prendre le moindre cachet ni faire une prière particulière.

Proverbes 18 :14 (LSG) « L’esprit de l’homme le soutient dans la maladie ; mais l’esprit abattu, qui le relèvera ? »

Cette grâce est disponible pour tous, mais le point de départ pour en jouir, c’est avoir une connaissance parfaite du plan de Dieu pour nos vies. Si dans Sa souveraineté Dieu peut permettre que nous soyons parfois touchés afin que Sa Gloire puisse être manifestée (Job, l’homme né aveugle de Jean 9-2, etc.), donnant ainsi à certains l’impression que Dieu puisse être à l’origine de la maladie, sachons qu’il n’en est rien : la maladie ne vient pas de Dieu !

La maladie vient du péché et la guérison de Dieu

Ce n’est pas pour dire que toute personne qui tombe malade a forcément péché ; il s’agit ici du péché originel. Lorsque Dieu nous a créés et placés en Eden, il n’y avait pas de place pour la maladie. C’était l’harmonie totale dans tous les domaines et la vie zoé coulait à flots dans nos membres. La maladie est une des conséquences de la rébellion de l’Homme, quand il a été séduit par Satan. Le péché est ce qui a fait entrer la maladie en scène, créant un déséquilibre sans précédent dans l’ordre normal des choses. Mais Dieu a toujours voulu que Son peuple jouisse d’une bonne santé ; c’est pourquoi la Bible est autant pleine de miracles de guérison.

Dans le désert, alors que le peuple d’Israël avait péché et s’était attiré la maladie et la mort dès suite de morsures de serpents, Dieu fit ériger à Moïse un serpent d’airain que tous devaient regarder pour avoir la vie sauve en cas de morsure (Nombres 21 :9). C’était là encore une préfiguration du sacrifice de Christ à la croix, qui viendrait porter nos infirmités et accorder la guérison à Son peuple. Par ailleurs, à la piscine de Bethesda étaient rassemblés tous ceux qui souffraient de diverses maladies. Il est dit qu’un ange descendait de temps en temps remuer l’eau et quelle que soit ta maladie, en descendant le premier, tu recevais la guérison (Jean 5 :4). Déjà l’existence de cette piscine témoigne du désir de Dieu de guérir Son peuple ; mais allons plus loin. L’eau est un symbole du Saint-Esprit dans nos vies. Le fait que l’eau soit calme révèle un Saint-Esprit attristé en nous, par le péché notamment : la maladie peut alors trouver son chemin. Si le Saint-Esprit est attristé alors que c’est Lui qui communique la vie, alors le corps peut être malade. Cela explique pourquoi certains bien que chrétiens demeurent longtemps aux prises de la maladie. Le Saint-Esprit est bien en eux mais Il est calme ; or les eaux calmes ne guérissent pas. C’est alors que les eaux vives de l’esprit sont en pleine ébullition dans nos vies, témoignant de la vie de Dieu qui se meut pleinement en nous, que toute maladie disparaît, quelle qu’elle soit.

La Bible dit de Christ qu’Il s’est déjà chargé de nos maladies et par Ses meurtrissures, nous avons la guérison (Esaïe 53 :5). Quelle que soit ta maladie, tu peux embrasser la guérison aujourd’hui même !

La prière de la foi sauvera le malade

Plus jeune, Dieu m’a miraculeusement guéri de l’Asthme. Je souffrais d’une forme sévère d’Asthme et mes parents n’avaient même pas les moyens de m’envoyer à l’hôpital ni m’offrir un traitement adéquat. Une de ces nuits, j’ai cru que j’allais mourir ; tellement j’avais du mal à respirer que je pouvais rendre mon dernier souffle à tout moment. Mais j’ai crié à Dieu et maman aussi a prié pour moi. La crise s’est calmée quelques instants après et je me suis endormi. Dans les jours qui ont suivi, sans même être allé à l’hôpital j’ai récupéré pleinement et je n’ai plus jamais souffert d’Asthme jusqu’à ce jour.

Jacques 5 :15 (LSG) « La prière de la foi sauvera le malade, et le Seigneur le relèvera ; et s’il a commis des péchés, il lui sera pardonné. »

La foi ! C’est là le remède ultime contre toute maladie. Si en science il existe des maladies incurables, nous savons que dans le registre de la foi, RIEN n’est impossible à Dieu ! Dieu guérissait déjà du temps de nos pères dans la foi et Il guérit encore aujourd’hui. Les miracles ne sont pas d’une autre époque, non ! Chaque jour autour de nous, la puissance de Dieu fait parler d’elle. Des manifestations extraordinaires de la grâce de Dieu s’opèrent, là où les médecins ont conclu fatalité. On peut voir des personnes guérir de cancers, des aveugles voir, des sourds entendre, des paralytiques marcher et même des membres qui avaient été amputés repousser et reprendre leur place. Il y a-t-il quelque chose qui soit impossible à Dieu ?

Quelle que soit la maladie qui t’a tracassé jusque à ce jour, ton Père veut te guérir aujourd’hui ! Où est donc ta foi ?

Prière :

Seigneur je crois ! Je crois que Tu ne m’as pas créé(e) pour être malade. Je crois que sur la croix, Tu as porté mes infirmité et a été meurtri pour que je sois guéri(e). Je me tiens donc dans l’autorité de ton Nom, plaidant l’œuvre achevée de la croix, et je réprime cette maladie (nommer la maladie) de ma vie ! J’accepte et je reçois maintenant même ma guérison de Toi tendre Père, au nom de Christ-Jésus ! Amen


PARTAGER L'ARTICLE SUR

6 comments

  1. Bonsoir, je viens de tomber par hasard sur votre site concernant la maladie. Vous faites part de propos intéressants et qui portent à la réflexion. Je suis chrétienne et dans ma famille certaines personnes ne le sont pas. Ma grand mère maternelle était chrétienne et une grâce lui a été faite car ses dix enfants ont été élevés dans la foi et ont choisi d’accepter le Salut. Il se trouve que ma famille et moi vivons des temps difficiles depuis quelques années, neuf ans d’épreuves. Cela a commencé en février 2014 avec le décès d’une de mes tantes des suite d’un cancer des os. Puis en avril 2017 ce sera le tour de ma grand mère maternelle morte à un âge avancé (elle ne se sera jamais remise complètement de la mort de sa fille et a assisté à la dégradation d’un de ses fils atteint d’une tumeur au cerveau). Quatre mois après, ce sera le tour de cet oncle en question, décédé des suites de son cancer ayant fini par se généraliser, en Août 2017. Puis se sera le tour de ma mère ( elle n’est pas morte de cette maladie) le 15 novembre de cette année. Et j’ai appris aujourd’hui qu’un autre de mes oncles a un cancer des os. Aussi, une autre de mes tantes a une tumeur au cerveau inopérable et en est à son dernier traitement. Elle est aussi condamnée. Tout se déchaîne chez ma famille bien que nous ne comprenions pourquoi, demandant à Dieu des explications. Mais nous ne recevons aucune réponse. A force que restera-il de ma famille ? Voilà j.avais à coeur de vous le partager… C’est vraiment usant et à cette allure, il ne restera plus que six enfants sur les dix que ma grand mère a eu… Nous sommes dans le désarroi total…

    1. Bonsoir chère sœur. Je compatis pour la situation qui prévaut dans votre famille. Cette situation peut être due à plusieurs facteurs et il serait aléatoire de trancher sans en savoir plus. Cela dit, quand un phénomène s’observe de façon répétée et sur plusieurs générations dans une même famille, il y a probablement un lien à briser quelque part. Quoiqu’il en soit, j’ai la certitude que cette situation ne vient pas de Dieu car Dieu ne rend personne malade. Je crois aussi que si vous vous tournez réellement vers Lui à travers la prière instante de foi, le secours vous viendra de Lui. N’hésitez pas à vous faire assister dans cette démarche par votre Pasteur ou toute autorité spirituelle établie sur votre vie. Soyez fortifiée

    1. Le but de cet article n’est pas de mettre un joug sur les chrétiens malades. Il s’agit plutôt de leur faire comprendre que cet état de maladie n’est pas la volonté parfaite de Dieu pour leur vie et les exciter à saisir leur guérison en Christ ! Et oui, c’est très biblique de croire que nous n’avons pas été créés pour être malades. La maladie peut survenir pour x raison mais elle n’est pas censée demeurer. Mais pour triompher d’elle, nous devons avoir une parfaite connaissance du désir de Dieu de nous voir tous les jours en bonne santé.

  2. Nous n’avons pas été créés POUR être en santé étant donné que la maladie/la mort fait partie de notre nature, à cause du péché originel commis par le 1er homme (Adam). Nous allons tous mourir, c’est indéniable. Ce qui compte c’est ce que nous faisons de notre vie ici bas et ce qu’il adviendra de notre éternité après notre mort. Nous avons été créés pour vivre en communion avec le St-Esprit, rendre gloire à Dieu et pour le servir afin de participer à l’avènement de Son Royaume ici-bas… mais surtout pour vivre la vie éternelle avec Lui, en Jésus Christ.
    Les miracles et les guérisons de la Bible et celles d’hier et d’aujourd’hui sont permis par Dieu pour amener les gens à croire en Lui par Jésus Christ et pour voir Sa gloire.
    La piscine de Bethsaïda nécessitait la présence d’un ange qui agite l’eau pour qu’elle guérisse le 1er malade qui y plongeait.
    Non, la maladie ne vient pas parce que l’on a attristé le St-Esprit, cela reviendrait à dire que parce qu’on a péché Dieu nous punit…
    Nous ne pouvons rien faire, « ce n’est pas par nos oeuvres que nous sommes sauvés mais par le moyen de la foi ». Si Dieu veut, Il peut nous guérir, nous devons avoir cette foi… mais ce n’est pas systématique ! Sinon les chrétiens ne seraient jamais malades or ce n’estpas le cas !
    Dieu vous a fait grâce de vous guérir, Alléluia !
    Jésus Christ a pris sur Lui, à la croix, le péché, la maladie, la pauvreté, la mort, la condamnation afin que par Lui, Dieu le père qui est trois foi saint ne les voient plus lorsqu’ils nous voient (étant justifiés par Christ). De plus, nous sommes assurés d’avoir la vie éternelle avec Dieu, qui est exempte de péché, de maladie, de pauvreté, de malheur etc.
    Que diriez vous à des personnes (chrétiens ou pas) qui ont un nouveau-né malade ? Qu’il a attristé le St-Esprit ? Non ! Mais que la maladie n’est pas une punition de Dieu certes, mais qu’Il est le Dieu de l’espérance, qu’il est plein de compassion pour les malheureux. Que croire, se confier et espérer en Lui peut guérir les blessures du corps mais surtout guérit celles du coeur.

    1. Nous avons été créés avant le péché originel et oui, nous avons à l’origine été créés pour vivre en parfaite santé. J’en parle dans l’article, le péché originel a fait entrer la maladie et la mort dans nos vies. Mais Jésus est venu nous guérir ; nous pouvons désormais vivre en bonne santé. Si vous croyez que la maladie peut venir de Dieu pour vous enseigner ou encore vous éprouver ou toute autre raison, du moment où vous croyez que la maladie vient de Dieu, vous ne pouvez plus prier ce même Dieu avec foi pour votre guérison. C’est en effet là un piège de Satan pour nous maintenir dans les liens de la maladie. Tous ceux qui sont malades ne le sont pas forcément pour avoir péché, l’exemple de Jean 9-2 nous enseigne à propos. Mais il est important de savoir que Dieu n’est pas à l’origine de notre maladie, au contraire, Il veut nous guérir. De même, il peut arriver que vous vous sentiez faible dans votre corps à cause d’un virus qui s’invite mais vous ne devez pas tolérer cet état. Si vous êtes convaincus que Dieu vous veut en Santé, alors vous pouvez chasser cette maladie par la prière de la foi et déclarer la vie divine dans vos membres. Je crois que nous avons été créés pour vivre en bonne santé et je l’expérimente tous les jours. Vous pouvez faire la même expérience aussi si vous y croyez.

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close