Search

Mes amis m’ont trahi, comment me comporter avec eux désormais ?

« La trahison est un manquement à la parole donnée, à un engagement, à un devoir de solidarité » (Larousse en ligne).

 La trahison est d’autant plus douloureuse quand elle vient d’un ami ou d’un parent proche. Tu as peut-être confié de l’argent, un secret, un projet, tes enfants ou des objets de valeur à un proche et a réalisé un jour qu’il ne les a pas protégés, pire qu’il t’a abusé ?

Proverbes 17 :17 (LSG)  « L’ami aime en tout temps. Et dans le malheur il se montre comme un frère »

Le sage roi, auteur des Proverbes avait-il tort ? Pourquoi des amis trahissent-ils ? Se pourrait-il qu’ils ne furent pas de véritables amis au départ ? Afin de se mettre à l’abri de la trahison, ne serait-il pas mieux de ne pas avoir des amis et être juste gentil avec tout le monde ?

Quand l’ami n’aime plus

Jean 17 :12 (BDS) « Aussi longtemps que J’étais parmi eux, Je les ai gardés par le pouvoir de Ton nom, ce nom que Tu m’as donné ; Je les ai protégés et aucun d’eux ne s’est perdu (sauf celui qui devait se perdre pour que s’accomplisse l’Ecriture). »

Il s’agit de l’extrait de la prière de recommandation que Jésus fit au Père peu avant qu’Il ne se livre en sacrifice. Il sait qu’Il va être trahi par Judas Iscariote, Son apôtre. C’est la trahison la plus légendaire qui soit, au point où ce nom est aujourd’hui assimilé à la trahison.

Mais, Il sait aussi que Pierre le trahira. Apôtre comme Judas, Pierre, lui, faisait partie du cercle restreint du Seigneur. Il y avait parmi les douze apôtres Pierre, Jacques et Jean. Ces trois, Jésus les sortait du lot dans des moments très spéciaux (transfiguration, Gethsémané…). Et voilà que quand justement le Seigneur a besoin de l’ami qui dans le malheur se montre comme un frère, cet ami jure ne pas le connaitre.

Oui, Jésus a connu la trahison. Il sait ce que tu vis quand tu as été abusé par un proche. Prends donc courage et qu’Il t’inspire.

Les deux réponses à la trahison !

Oui il y a deux réponses fondamentales à la trahison :

 I Thessaloniciens 5 :18 (Martin) « Rendez grâces pour toutes choses, car c’est la volonté de Dieu par Jésus-Christ. »

I corinthiens 13 :4,7 (BDS) : « L’amour est patient, il est plein de bonté, l’amour… En toute occasion, il pardonne, il fait confiance, il espère, il persévère »

Nous sommes appelés à rendre grâce et aimer en toutes choses et en toute occasion et les cas de trahison ne sont pas exception.

En te tournant vers Dieu pour Lui rendre grâce, non seulement tu te montres obéissant, mais tu montres à ton Père et à l’univers tout entier que ta confiance véritable va d’abord à Dieu. Tu tires un boulet dans le camp de l’ennemi qui attendait de se servir de ces circonstances malheureuses pour t’emprisonner dans l’amertume.

Quand, par ailleurs, tu réponds à la trahison en donnant l’Amour de Dieu, tu montres clairement qui est Maître sur ta vie.

Bien aimé, ce dont nous parlons ce n’est pas de feindre ne pas avoir mal. Ce serait de la fausseté et Dieu ne l’approuve pas. Il s’agit de prendre la décision que l’Esprit de Dieu en toi sois placé plus haut que tes émotions, ta chair. Ces réponses ne sont pas optionnelles.

Et ensuite ?

Jésus n’a pas considéré Pierre perdu au même titre que Judas. Il a retrouvé Pierre, l’a restauré et surtout, lui a refait confiance : Il lui a confié l’Eglise !

Donne ton cœur au Saint-Esprit et reste à Son écoute. Il saura apaiser ton cœur et le gardera de toute amertume. Il te dira ce que tu dois faire de cette amitié. Peut-être que Dieu a permis ces circonstances parce que cette amitié t’empêchait d’entrer dans Ses projets pour toi. Tu seras, dans ce cas conduit par le Saint-Esprit à te séparer de cet ami.

C’est peut-être aussi une épreuve que Dieu a permis pour t’enseigner autre chose, un fruit de l’esprit par exemple… C’est peut-être aussi ton ami qui pourrait être transformé par cette situation.

Quoiqu’il en soit, il y aura toujours une leçon à tirer. Ne laisse pas l’amertume, la colère ou le ressentiment t’en priver. Cours au Père, verse tes larmes à Ses pieds pendant qu’Il t’enveloppe par Ses bras d’amour.

Dieu est un Dieu relationnel. Il ne te veut pas isolé, esseulé. Lui-même avait des amis. Ô c’était des amitiés spéciales. Les amis de Dieu étaient humains, sujets à des faiblesses. Pourtant, leur amitié est restée gravée dans l’histoire pour que toi et moi en profitions aujourd’hui.

Sache que l’homme est chair et donc susceptible de commettre un faux pas. Ton ultime confiance doit être en Dieu. Non que tu dois être désormais méfiant ; ce ne serait pas aimer selon Dieu. Mais ton véritable appui c’est Dieu.

Psaumes 118 :8 (LSG) « Mieux vaut chercher un refuge en l’Eternel que de se confier à l’homme »

Si après une trahison, tu n’arrives pas à aller de l’avant, fais avec moi cette prière :

Père, je te rends grâce pour le don de la vie et le don de l’amitié. Cela vient de Toi et c’est agréable. Je suis fait à Ton image et tel Tu es tel je suis. Ta parole dit que Ton amour est répandu en moi. Alors Saint-Esprit, je m’abandonne à Toi. Rends cet amour manifeste et glorifie Christ au travers de ma vie. Dans le nom de Jésus. Amen !

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close