Search

Ne t’inquiète pas, rassure-toi de Sa présence.

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Nombreuses sont les situations où nous nous sentons submergés. Nous perdons pieds devant un échec, des difficultés financières, une blessure émotionnelle, une rupture, un décès… Les situations qui ébranlent notre stabilité et notre sérénité sont aussi multiples que diverses. Dans ces moments, comment pouvons-nous réagir, quand la sensation de solitude nous envahit et que nous essayons par nos propres forces de sortir la tête de l’eau ?

La sensation de solitude dans la détresse

Les situations engendrant stress et peur ont tendance à nous déstabiliser. En effet, dans ces moments nous pensons que personne ne peut comprendre notre mal-être, nos ressentiments, et nos craintes, ; c’est ainsi que subtilement et sournoisement, la sensation de solitude s’installe dans nos cœurs et dans nos pensées.

Nous tentons maladroitement dans ces moments de régler les situations, d’aller mieux, et de nous guérir par nos propres moyens.  Malheureusement, cela se transforme souvent en un cheminement plus douloureux et compliqué qu’il ne le devrait. Nous en arrivons à ne pas comprendre pourquoi nous stagnons autant ; les choses ne s’arrangent pas aussi vite que nous le voudrions et comme nous le voudrions.

C’est précisément à ces instants que nous devons nous ressaisir et nous souvenir que notre force dans les situations délicates et douloureuses réside dans le fait que nous ne marchons pas seuls.

Exode 33:14 (LSG) « L’Éternel répondit : Je marcherai Moi-même avec toi, et Je te donnerai du repos ».

Nous ne sommes jamais seuls

Matthieu 28 :20 (LSG) « … Et voici, Je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde ».

Nous nous fatiguons à tenter de trouver des solutions, qui parfois aggravent notre état. Reposons-nous et souvenons-nous que notre vie en Christ commence par la plus grande promesse qu’Il a pu nous faire : Il sera toujours à nos côtés.

Il nous demande d’appliquer le lâcher-prise et une foi ferme en Ses promesses et en Sa puissance. Ainsi, nous pouvons expérimenter les prémices de la paix et de la sérénité quelles que soient les situations.

Ésaïe 41:10 (LSG) « Ne crains rien, car Je suis avec toi ; ne promène pas des regards inquiets, car Je suis ton Dieu ; Je te fortifie, Je viens à ton secours, Je te soutiens de Ma droite triomphante. »

Notre première relation de « couple » commence avec Dieu. C’est d’ailleurs la seule relation où la dépendance n’est pas nuisible à notre évolution et à notre bien-être. Cette relation implique d’agir en essayant d’être en accord avec Sa volonté à notre égard, et de prendre conscience que nous ne devons et ne pouvons rien affronter réellement et judicieusement sans Lui à nos côtés. Sa présence est notre assurance de marcher sur des sentiers guidés par le Saint-Esprit, que ce soit celui de la réussite, de la guérison ou de la restauration. Une citation dit qu’ «aussi longtemps que dure la nuit, le jour finit toujours par se lever ». Si ce n’est pas le cas, c’est que tu as gardé les yeux fermés… ouvre-les afin d’accueillir la lumière de Christ dans ta vie.

Deutéronome 31 : 6 (LSG) « Fortifiez-vous et ayez du courage ! Ne craignez point et ne soyez point effrayés devant eux ; car l’Éternel, ton Dieu, marchera Lui-même avec toi, Il ne te délaissera point, Il ne t’abandonnera point. »

L’Eternel accomplira Ses promesses

Romains 8 :31 (LSG) « Que dirons-nous donc à l’égard de ces choses ? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? ».

Alors pourquoi nous affolons-nous ? De quoi avons-nous peur ? Nos pas sont guidés, accompagnés, et notre trajectoire est écrite depuis bien longtemps. Les aléas qui se présentent sur notre parcours sont perturbants et déstabilisants, mais il n’appartient qu’à nous de les accueillir dans nos vies, de telle sorte qu’ils ne soient pas un frein à notre évolution mais une opportunité supplémentaire d’apprentissage et de persévérance dans notre foi.

Genèse 28 :15 (LSG) « Voici, Je suis avec toi, Je te garderai partout où tu iras, et Je te ramènerai dans ce pays ; car Je ne t’abandonnerai point, que Je n’aie exécuté ce que Je te dis. »


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close