Search

Pourquoi Dieu déteste-t-Il le péché ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

1 Jean 3 : 4: «  Quiconque pèche transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi. » (Louis Second).

Le péché est une marque d’insoumission et de désobéissance. C’est un acte conscient ou inconscient, une pensée, une parole ou un désir contraire à la loi divine. Est péché tout ce qui est inimitié avec les commandements et les principes divins. Le péché est donc la transgression de la loi. Aussi il est important de savoir qu’il existe 2 types de péchés (le péché héréditaire et le péché effectif) avant de comprendre ce qui conduit l’homme au péché.

1. Le péché héréditaire:

Romains 5:12 : «  C’est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort s’est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché. »

Dans le jardin d’Eden, Adam et Ève ayant désobéi à L’Éternel ont introduit le péché dans la race humaine. Ainsi, nous sommes nés pécheurs car ce péché est héritage générationnel absolu. Parce que deux ont péché, leur descendance sera des pécheurs. A cause de nos ancêtres, nous sommes des êtres de chair livrés au péché même sans avoir manifesté le péché.

2. Le péché effectif.

Le péché effectif est celui que nous commettons, c’est le péché dont nous sommes pleinement responsables. On ne peut pas en reporter la cause sur le péché universel. En ce sens, c’est par là que l’ennemi veut nous atteindre car le salut en Jésus nous rend dignes et nous reconnecte avec Dieu. C’est par la grâce que nous acquérons la rémission des péchés, mais c’est par amour, obéissance, soumission et dévotion que nous nous tenons éloignés du péché, faisant attention à ne pas retomber dans le vice, afin que nous soyons agréables à Dieu.

3. Comment le péché se manifeste-t-il ?

Le processus du péché est vicieux car il se sert d’une bonne chose afin de nous détourner de la grâce du salut. Voici les étapes de la manifestation du péché:

Romains 7 : 7 : «   Que dirons-nous donc? La loi est-elle péché? Loin de là! Mais je n’ai connu le péché que par la loi. Car je n’aurais pas connu la convoitise, si la loi n’eût dit: Tu ne convoiteras point. » .

C’est en prenant conscience de la loi que le péché s’infiltre en manifestant des désirs contraires à ce que nous recommande la loi. Dans ce sens, nous comprenons alors l’apôtre Paul lorsqu’il di : « Et le péché, saisissant l`occasion, produisit en moi par le commandement toutes sortes de convoitises; car sans loi le péché est mort (Romains 7 :8) ».

C’est donc par la désobéissance sous la loi que le péché se manifeste afin d’apposer sur nous la mort. «  Mais maintenant, nous avons été dégagés de la loi, étant morts à cette loi sous laquelle nous étions retenus, de sorte que nous servons dans un esprit nouveau, et non selon la lettre qui a vieilli. (Romains 7 :6) ». Car nous nous attelons désormais à servir Dieu dans la droiture par le respect des commandements qui nous ont été légués.

4. Le péché dans le monde.

Nous sommes tous créatures de Dieu mais nous ne sommes pas tous enfants de Dieu. Il est donc important de dissocier le péché des inconvertis du péché du chrétien.

Le péché des inconvertis qui vient de leur nature pècheresse héréditaire se manifeste quand ils prennent conscience des interdictions de la loi. C’est en ce sens qu’il est écrit: «Que dirons-nous donc? La loi est-elle péché? Loin de là! Mais je n’ai connu le péché que par la loi. Car je n’aurais pas connu la convoitise, si la loi n’eût dit: Tu ne convoiteras point (Romains 7 :7) ». C’est en sortant de l’ignorance de la loi, que le péché s’infiltre.

Le péché du chrétien quant à lui est souvent lié à un manque de discipline et de maturité spirituelle. Il connaît la loi et les commandements mais il lui arrive de trébucher. Comprenons que l’essentiel n’est pas de garder les commandements mais de les mettre en pratique. En tant qu’enfants de Dieu, nous devons marcher en nouveauté de vie et renoncer au péché qui attriste le cœur de notre Seigneur. C’est pourquoi, que toute faute soit l’objet d’une repentance sincère et que notre objectif quotidien soit de plaire à Dieu afin d’être un instrument efficace dans Sa main. Car c’est la soif de Dieu qui produit l’engouement de l’Esprit et la croissance spirituelle.  Ainsi, est-il écrit: « Comme des enfants obéissants, ne vous conformez pas aux convoitises que vous aviez autrefois, quand vous étiez dans l’ignorance. Mais, puisque celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite. ( 1 Pierre 1 : 14-15) ».

Toutefois, comprenons que Dieu déteste certes le péché mais il aime le pécheur. C’est pour cela qu’il a envoyé Son unique fils sur terre afin de porter le poids de nos péchés, nous sauver du vice de pécher, apportant le salut pour toute l’humanité. « Car Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle (Jean 3 :16)».

C’est par amour que Dieu nous permet en Jésus-Christ d’obtenir la rémission des péchés afin que nous puissions retrouver le chemin de la vie et de la vérité. Le pécheur est si aimé de Dieu qu’il est sous couvert d’une grâce imméritée car L’Éternel a pour nous des plans de bonheur et non de malheur. C’est donc pour l’homme que l’Éternel a mis au point des moyens permettant de se défaire du péché. Nous comprenons donc que L’Éternel a horreur du péché et ce pour plusieurs raisons.

5. Pourquoi Dieu déteste-Il le péché ?

  • Le péché nous a autrefois déconnectés de Dieu.

Dieu déteste le péché parce que c’est par lui que l’humanité a été souillée, condamnée à la mort. Et Dieu aime tant les hommes, qu’Il a inimitié envers ce qui était la cause de notre chute.

  • Le péché compromet notre élévation spirituelle.

Galates 5 : 13: « Frères, vous avez été appelés à la liberté, seulement ne faites pas de cette liberté un prétexte de vivre selon la chair; mais rendez-vous, par la charité, serviteurs les uns des autres ». La grâce n’est pas un prétexte pour vivre dans le péché. Aussi, tant que le péché demeure en nous, le Saint-Esprit ne peut y demeurer car la Sainteté ne cohabite pas avec le péché.

Voulons-nous être des temples du Saint-Esprit ou des vecteurs du péché ?

  • Le péché nous asservit au diable.

Jean 8 : 34 : « En vérité, en vérité, Je vous le dis, leur répliqua Jésus, quiconque se livre au péché est esclave du péché. ». Le péché est une invention du diable pour saboter nos destinées. Qui est abonné au péché sert le péché, qui sert le péché vénère l’œuvre du diable et qui vénère l’œuvre du diable est lui-même serviteur du diable.

  • Pécher c’est attrister le Saint-Esprit.

Ephésiens 4 : 30- 31: « N’attristez pas le Saint-Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption. Que toute amertume, toute animosité, toute colère, toute clameur, toute calomnie, et toute espèce de méchanceté, disparaissent du milieu de vous. »

  • Le péché limite l’intervention de Dieu dans nos vies.

Romains 8 : 7-8: « car l’affection de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu’elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu’elle ne le peut même pas. Or ceux qui vivent selon la chair ne sauraient plaire à Dieu »

Celui dont L’Éternel n’est pas Seigneur, ne peut se reposer sur Lui.

  • L’Éternel veut que nous vivions.

Jean 17 : 3: «  Or, la vie éternelle, c’est qu’ils Te connaissent, Toi, le seul vrai Dieu, et celui que Tu as envoyé, Jésus-Christ. ». Pour vivre éternellement nous devons nous détacher du péché, car: «le salaire du péché, c’est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur. »  (Romains 6 :23).

  • Le péché est un mandat de perdition.

2 Pierre 2 : 20: «  En effet, si, après s’être retirés des souillures du monde, par la connaissance du Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, ils s’y engagent de nouveau et sont vaincus, leur dernière condition est pire que la première ».

Retenons que le péché paraît pour nous infliger la mort et c’est en cela qu’il est inimitié avec Dieu, car L’Éternel veut que nous prenions conscience de la vie éternelle possible en Jésus par la mort au péché. Ainsi, nous devons obéir pour la justice et respecter les commandements du Seigneur. L’Éternel déteste le péché car le péché nous détruit, nous éloigne de Lui, le péché est un mirage d’idéal qui nous écarte de notre destinée. Si Dieu déteste le péché c’est parce que cela empêche Ses créatures de devenir Ses enfants. Simplement, Dieu déteste ce qui pourrait causer notre chute et offenser son cœur.

Si Dieu déteste autant le péché, ne devrions-nous pas nous aussi ?


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close