Search

Se maîtriser et continuer d’aimer malgré l’offense: comment j’y arrive?

Dans un sondage fait par une chaîne chrétienne, on demandait aux spectateurs s’ils avaient une bonne maîtrise de soi, en d’autres termes s’ils étaient capables de gérer leur colère quelles que soient les circonstances. 51% ont répondu qu’ils parvenaient à se maîtriser, d’autres fois non; 11% ont répondu qu’ils avaient une très mauvaise maîtrise de soi et 31% une bonne maîtrise de soi.

Le constat est qu’il est difficile de rester maître de soi en toute circonstance. Pourtant, la maîtrise de soi est un fruit de l’esprit que doit posséder tout authentique enfant de Dieu. C’est vrai qu’il peut nous arriver de perdre le contrôle de soi; nous sommes des humains après tout ! La colère peut monter mais nous ne devons pas la laisser nous contrôler et éviter qu’elle nous pousse au péché.

Éphésiens 4 : 26-27(LSG) Si vous vous mettez en colère, ne péchez point; que le soleil ne se couche pas sur votre colère, et ne donnez pas accès au diable.

L’apôtre Paul disait lui-même : 1 Corinthiens 9 : 26-27 (LSG) Moi donc, je cours, non pas comme à l’aventure; je frappe, non pas comme battant l’air. Mais je traite durement mon corps et je le tiens assujetti, de peur d’être moi-même rejeté, après avoir prêché aux autres.

Il arrive souvent que face à l’offense, nous ayons envie de réagir dans la chair, de répondre par des insultes, par de la haine ou la vengeance. Mais Galates 5 :16-17 (LSG)nous dit : Marchez selon l’Esprit, et vous n’accomplirez pas les désirs de la chair. Car la chair a des désirs contraires à ceux de l’Esprit, et l’Esprit en a de contraires à ceux de la chair; ils sont opposés entre eux, afin que vous ne fassiez point ce que vous voudriez.

C’est là que le conflit spirituel fait rage à l’intérieur du croyant. Cédera t-il aux penchants de sa nature pécheresse ou décidera t-il d’obéir à l’Esprit de Dieu? C’est un conflit qui se trouve à l’intérieur du croyant et qui doit durer toute sa vie s’il veut régner avec Christ. J’ai souvent été confrontée à ce type de situation et j’avoue qu’il vaut mieux marcher par l’Esprit. Pourquoi ? Parce que marcher par la chair nous conduira inévitablement à pécher. Or, Dieu n’aime pas le péché; Il en a horreur! Le péché brise notre communion avec Dieu, attriste le Saint-Esprit et ouvre des portes à l’ennemi. En effet, les œuvres de la chair sont inimitiés contre celles de l’Esprit. Et donc chaque jour, nous devons mettre à mort le péché dans la chair afin de pouvoir marcher par l’esprit et plaire à Dieu.

Hébreux 12 : 14 (LSG) Car sans la sanctification nulle ne verra le Seigneur.

Mais marcher par l’Esprit, ça veut dire quoi concrètement ?

Obéir aux commandements du Seigneur plutôt qu’aux pulsions de notre chair. Par exemple, décider de se taire plutôt qu’invectiver. Garder son calme plutôt que se mettre en colère. Face à l’offense (quelqu’un vous a dit des paroles blessantes, vous avez été humilié en public, ou on n’a pas répondu à votre message et vous vous êtes senti rejeté, vous avez été victime d’une injustice, etc.), il vaut mieux répondre par le bien.

Romains 12 : 17 (LSG) Ne rendez à personne le mal pour le mal. Recherchez ce qui est bien devant tous les hommes.

Matthieu 5 :44 (LSG) Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent.

La maîtrise de soi requiert un travail sur soi: apprendre à maîtriser ses émotions et ne pas les laisser déborder; décider de ne pas laisser les paroles des autres avoir une influence sur notre esprit; rejeter toute parole négative et confesser la parole de Dieu. Le Saint-Esprit que le Seigneur nous a donné, nous aide alors que nous nous efforçons de Lui obéir et de marcher selon Ses voies.

En tant que chrétiens nés de nouveau, nous devons apprendre à marcher dans l’amour et à le manifester. Personnellement, je crois qu’il faut beaucoup d’amour pour pardonner. Surtout quand c’est toujours la même personne qui nous blesse et surtout quand c’est quelqu’un de proche. Jésus quand Pierre Lui demanda jusqu’à combien de fois il devrait pardonner à son frère lui répondit: jusqu’à septante fois sept fois. C’est-à-dire à l’infini (Matthieu 18 :22).

Le plus dure dans le fait de pardonner est souvent de décider de laisser tomber, d’accepter qu’on ne peut rien changer à ce qui s’est passé, d’oublier ce que cette personne nous a fait et de ne plus essayer de se venger. Et oui, il faut beaucoup d’amour pour pardonner, comme l’exemple de la femme pécheresse qui a oint Jésus d’un parfum de grand prix (Luc7:47)

Comme je le disais, nous devons apprendre à manifester l’amour en toute circonstance. Et c’est vrai que le pardon est un signe d’amour ! Alors décide dès aujourd’hui de manifester cet amour que le Seigneur t’a donné en toute circonstance. Et face à l’offense, décide de pardonner et de rester maître de toi-même.

Que le Seigneur te bénisse et t’encourage ! Amen !

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close