17 Dec 2017
Home / CROISSANCE SPIRITUELLE  / Vers la maturité  / Sans Dieu, c’est l’épuisement assuré

Sans Dieu, c’est l’épuisement assuré

Une personne a dit un jour : « l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt ». En d’autres termes, pour réussir dans la vie, il faut se bouger, il faut de la célérité, il

Une personne a dit un jour : « l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt ». En d’autres termes, pour réussir dans la vie, il faut se bouger, il faut de la célérité, il faut se battre, il ne faut pas s’enliser et se laisser faire bref il faut travailler dur. Il y a beaucoup d’affirmations de ce genre qui nous ont été transmises par nos enseignants et formateurs, par nos parents ou par la société en générale, et nous y croyons dur comme fer. Nous en avons même fait des principes de vie.
 
Cependant, s’il est vrai que le coq se lève tôt et même avant tout le monde, il n’en demeure pas moins que son avenir à lui c’est de finir dans la casserole.
 
Combien de fois ne nous sommes-nous pas levés tôt et avons fini dans la casserole (récolté un échec). Combien de fois ne nous sommes-nous pas engagés à travailler des heures sur un projet qui a finalement accouché d’une souris ? Le fait de travailler dur a des avantages c’est certain. Beaucoup de réussites autour de nous en sont d’ailleurs la preuve. Mais, il y a un piège. Lorsque nous devenons enfant de Dieu, et que nous devons marcher par la foi en lui faisant confiance, ce genre de principe pourrait devenir une séduction.
 
En effet, la plupart d’entre nous sommes frustrés ou las. Car, nous essayons d’être performants, de produire le succès, d’engendrer les miracles par nous- mêmes sans y parvenir. Nous redoutons de ne pas être à l’abri du besoin, alors nous bossons comme des forcenés. Nous voulons donner un avenir radieux à nos enfants et mettre nos épouses dans le repos. Nous voulons des ministères influents qui ont de l’impact. Alors nous travaillons avec acharnement. Mais le fait est que lorsque nous ne récoltons pas à la mesure de tous les efforts consentis nous sommes frustrés, nous désespérons, nous remettons en question la fidélité de Dieu. Bref, nous nous épuisons physiquement, moralement et surtout spirituellement.
 
Toutefois, il n’est pas question d’encourager les enfants de Dieu à la paresse. Il ne s’agit pas de s’asseoir et d’attendre que Dieu vienne faire tout pour nous. Mais, nous devons apprendre à ne pas tirer sur tout ce qui bouge et dans tous les sens. Nous devons laisser Dieu nous montrer la direction, nous révéler la cible. Dès que c’est fait nous pouvons désormais maximiser et orienter nos efforts vers celle-ci.
 
En réponse à certaines de mes frustrations, Le Seigneur m’a dit un jour ce qui suit : « Tu ne réussis pas parce que tu fais des efforts, tu réussis parce que je bénis tes efforts ». En effet, nous avons cru que l’activisme était la clé de notre succès alors que seule sa grâce nous conduit sur le chemin du succès. Vous devez prier, mais pas que. La clef ne réside pas dans des simples prières ou dans la formulation des requêtes adressées à Dieu. Vous devez rechercher sa face et sa direction. Insistez, patientez et revenez jusqu’à ce que vous la trouviez. Abandonnez-vous à lui avec simplicité et sincérité et il dessinera sur votre cœur le plan et le chemin d’accès au succès.
 
Une fois que vous avez la direction divine, que vous avez l’approbation de votre Seigneur, levez-vous tôt, retrousser vos manches et bossez dur. Désormais vous êtes assurés de réussir. Car, vous savez sur quoi vous concentrer et vous savez qu’il bénira vos efforts.
 
Il est vrai que le Seigneur s’appelle Emmanuel c’est-à-dire Dieu avec nous, mais, il ne sera jamais avec nous dans une direction opposée à sa volonté.

l.otira@frequencechretienne.fr

<p>Pasteur, enseignant de la Parole de Dieu, motivateur et mari aimant, j’ai à cœur, avec l’aide du Saint-Esprit, d’apporter des réponses aux questions majeures que se posent les chrétiens et les non-chrétiens.</p>

Review overview
2 COMMENTS
  • Leonel OTIRA octobre 13, 2017

    Bonjour Stelle, Chercher sa face est une expression courante dans la Bible qui signifie prier le Seigneur, lui demander de nous orienter, et le faire de tout cœur en ayant la foi qu’il le fera. Et il le fait. Soit il vous inspire, en imprimant dans votre coeur une orientation à suivre, vous savez que c’est lui parce que vous avez la paix. Où il vous parlera au travers de quelqu’un et vous aurez soudain l’assurance que ce que dit cette personne pourrait une idée à exploiter. Comme si une lumière s’est soudainement allumé à l’intérieur de vous

  • Stelle octobre 3, 2017

    Que Dieu vous benisse pasteur. S’il vous plaît, vous avez dit: »vous devez prier mais pas que….vous devez rechercher sa face et sa direction. Insister, patientez et revenez jusqu’à ce que vous la trouvez.
    S’il vous plait que voulez-vous dire précisément ? comment dois-je comprendre les termes chercher sa face, sa direction?

POST A COMMENT