Search

Sois le Jérémie de ta génération !

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Nous allons voir cinq caractéristiques de la vie de notre cher Jérémie, le jeune prophète. Il y en a certaines que tu dois posséder et d’autres peut-être pas encore. Cependant nous pouvons nous servir de son histoire pour nous inspirer et nous améliorer. Désires-tu les mettre de côté ou au contraire les utiliser et les mettre à profit pour l’Eternel ? Si tu as pour projet d’être meilleur(e) alors cet article est fait pour toi !

La jeunesse n’est pas un frein pour servir Dieu.

Jérémie 1 : 6 (Martin) « Et je répondis : Ha ! Ha! Seigneur Eternel! Voici, je ne sais pas parler ; car je suis un enfant. »

Jérémie était jeune à son appel. Comme lui, peut-être que tu te trouves trop jeune, trop petit, trop… Mais aujourd’hui, Dieu te dit que tu n’es pas trop jeune pour le servir, ni trop petit. Non, loin de là.

Ou peut-être encore que tu n’es pas jeune en âge mais jeune dans la foi et tu te dis : « Oh non, moi je ne peux pas faire telle ou telle œuvre. » Par exemple, tu te dis que tu ne peux pas encadrer le groupe de jeunesse de ton église locale ou encore que tu ne peux pas faire partie du groupe de louange. Mais, laisse-moi te dire que tu n’es pas trop jeune ! Tu peux prier, tu peux parler de Dieu autour de toi, tu peux décider de faire le bien et tout cela c’est être au service de Dieu.

Ne dis pas de toi ce que Dieu ne dit pas. Jérémie était un enfant mais Dieu ne le voyait pas ainsi. Dieu voyait Jérémie comme un canal pour Sa mission, comme une bouche pour parler, des mains pour servir et des pieds pour aller dans les lieux où Il le conduirait.

Peut-être que toi également, tu regardes à ta faiblesse, à ta petitesse mais Dieu, regarde à ce qu’Il a déposé en toi. Et Il a déposé la détermination, Il a déposé le courage, la persévérance, le pardon, la victoire, la patience, la facilité du langage… Tu peux déclarer ce qu’Il a déposé en toi.

L’obéissance infaillible à Dieu.

Malgré ses craintes et ses peurs, Jérémie a toujours été soumis à Dieu et à Son Esprit!

Et toi ? Et moi ? Sommes-nous à l’écoute de ce que Dieu nous demande de faire ? Sommes-nous désireux d’accomplir la volonté de Dieu dans nos vies. Souvent nous disons : « Oui Seigneur ! » avec nos lèvres mais nos actes disent : «Non Seigneur». Mais jusqu’à quand ?

Matthieu 15 : 8 (Martin) : « Ce peuple s’approche de Moi de sa bouche, et M’honore de ses lèvres ; mais leur cœur est fort éloigné de Moi. ». Refuse de faire partie des leurs.

Parfois Dieu nous informe et nous dit ce que nous devons faire. Mais sommes-nous à Son écoute ? Est-ce que, lorsque nous entendons Sa voix, nous appliquons ce qu’Il nous indique et nous conseille de faire ?

Jérémie 32 : 6-9 (LSG) « Jérémie dit : La Parole de l’Eternel m’a été adressée, en ces mots : Voici, Hanameel, fils de ton oncle Schallum, va venir auprès de toi pour te dire : Achète mon champ qui est à Anathoth, car tu as le droit de rachat pour l’acquérir. Et Hanameel, fils de mon oncle, vint auprès de moi, selon la parole de l’Eternel, dans la cour de la prison, et il me dit : Achète mon champ, qui est à Anathoth, dans le pays de Benjamin, car tu as le droit d’héritage et de rachat, achète-le ! Je reconnus que c’était la parole de l’Eternel. J’achetai de Hanameel, fils de mon oncle, le champ qui est à Anathoth, et je lui pesai l’argent, dix-sept sicles d’argent. »

Jérémie, a entendu et mis à exécution la Parole de l’Eternel.

Tu es le canal de Dieu pour atteindre les Nations.

Jérémie 1 : 9 (Martin)« Et l’Eternel avança sa main, et en toucha ma bouche, puis l’Eternel me dit : voici, J’ai mis Mes paroles en ta bouche.»

Jérémie était un prophète, il parlait de la part de Dieu. Alors tu n’as probablement pas ce ministère sur ta vie. Cependant, tu peux tout de même parler de ce que tu connais de Dieu.  Par exemple : en donnant ton témoignage, en parlant de ta connaissance de la Parole. Et pour cela, pas besoin de connaître la Bible par cœur, pas besoin d’avoir 40 ans de conversion, pas la peine d’être dans un service dans ton église locale ! Non si Dieu t’a placé(e) dans une famille, dans une école, dans un travail, dans une résidence, dans un quartier…, c’est afin que tu ouvres ta bouche et que tu dises qui est Dieu, ce qu’Il a fait pour toi et ce qu’Il peut faire pour les autres! Mi an bel mision ! (Traduction du créole : Voici une belle mission !)

Sois fidèle à Dieu.

Dans les chapitres 27 à 29 de Jérémie, nous le voyons combattant les faux prophètes. Il y avait des faux prophètes, mais Jérémie est resté fidèle à Dieu. Il ne s’est pas conformé alors que pendant tout son ministère il y a eu des menteurs qui voulaient attendrir le peuple et l’éloigner de Dieu. Et nous ? Suivons-nous la majorité ou faisons-nous la différence, restons-nous fidèles à Dieu ? Suivons-nous la foule ou faisons-nous partie du reste? Jérémie avait le discernement ; il était sensible à l’Esprit de Dieu pour ne pas tomber dans le piège et pour réussir à différencier les imposteurs des véritables prophètes. Restons fidèles et attachés à Dieu car les menteurs ne peuvent pas hériter du Royaume.

Jean 8 : 44 (Martin) «Le père dont vous êtes issus c’est le démon, et vous voulez faire les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il n’a point persévéré dans la vérité, car la vérité n’est point en lui. Toutes les fois qu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur, et le père du mensonge»

Même quand personne ne te voit, ne te mens pas à toi-même. Ne fais pas taire ta conscience au contraire, refuse cela dans ta vie. Conforme-toi aux valeurs du Royaume que tu pourras trouver dans Galates 5:22-23(LSG) «Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance; la loi n’est pas contre ces choses»

Sois transparent(e).

Jérémie dans le livre des lamentations notamment, exprimait ce qu’il ressentait, il nous fait part de ce qui brise son cœur. Parfois, devant Dieu et même devant nos proches, nous avons peur de dire ou de partager nos émotions, notre tristesse, notre frustration ou même notre incompréhension. Mais soyons ces hommes, ces femmes, ces jeunes hommes et ces jeunes femmes parlant à Dieu, de cœur à cœur, sans faux-semblants mais avec vérité. N’ayons pas de crainte à Lui dire nos états d’âme, qu’ils soient positifs ou non.

Si aujourd’hui nous sommes dans l’incompréhension, disons-le Lui, si nous sommes attristés faisons-Lui savoir cela, si nous sommes en colère exprimons-Lui notre ressenti. Et si c’est la joie notre partage et bien donnons-Lui l’information, disons notre joie avec Dieu, partageons-Lui nos victoires.

Que ce soit en Lui parlant, en l’écrivant, en le chantant, en jouant d’un instrument, qu’importe la méthode car il n’y a pas de mode d’emploi. Mais exprime à Dieu ce que tu vis dans ton cœur. Parle à ton Dieu, fais de Lui ton ami, fais de Lui ton confident, à l’instar de Jérémie.

Quoi dire de plus cher lecteur ? Soyons des Jérémie, sortons de notre confort, sortons de nos habitudes et soyons Ses vases, soyons Ses instruments, soyons Ses outils, soyons Ses ambassadeurs, soyons Ses challengers, soyons des Jérémie pour notre génération. Aujourd’hui, lève-toi et fais la différence, sois cette personne d’influence !


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close