Search

Tu dois aimer et bénir ton ennemi !

PARTAGER L'ARTICLE SUR

1 Jean 2 : 9 (LSG) « Celui qui dit qu’il est dans la lumière, et qui hait son frère, est encore dans les ténèbres. »

Je te vois déjà venir avec tes gros sabots … « Aimer et bénir son ennemi ? Non pas possible ! Il/Elle m’a fait bien trop de mal ! ». Nous sommes tous déjà passés par cette situation complexe où notre foi et notre rancune sont en conflit. Pris entre deux feux, nous nous retrouvons souvent déchirés psychologiquement et émotionnellement entre, pardonner et aimer cette personne qui nous a fait souffrir (et qui est devenu notre « ennemi juré »), et à contrario, être rempli d’une rancune constante en ressassant en boucle les méfaits de cette dernière envers nous. Eh oui, quel dilemme complexe ! Alors pourquoi, mais aussi comment aimer et bénir son ennemi dans ces conditions ?

L’amour et le pardon, la base de notre relation en Christ.

Matthieu 6 : 15 (LSG) « Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses. »

La base de notre relation spirituelle est de prendre conscience et d’appliquer au quotidien l’une des valeurs primordiales que nous enseigne la parole de Dieu : l’amour en toutes circonstances. On entend régulièrement dire que « Christ n’aime pas le péché mais qu’Il aime le pécheur » ; si l’on veut s’approcher au maximum de Son caractère, nous devons agir de même avec tous ceux qui nous entourent, ami(e)s comme ennemi(e)s.

Un ennemi peut se créer dans notre entourage pour diverses raisons : trahisons, mensonges, etc. Quelle que soit l’erreur commise, la vraie question est de savoir si nous nous pensons plus légitimes que quiconque pour décider si un tel mérite ou non l’amour et le pardon que nous devons lui accorder en tant qu’enfant de Dieu ? Non je ne pense pas ! Dans ce cas, rappelons-nous que nous commettons également des erreurs qui font peut-être de nous l’ennemi d’autrui ; faisons preuve d’humilité, de discernement et de compréhension afin de ne jamais oublier que nous pouvons à tout moment nous retrouver de l’autre côté de la barrière. Dans ces circonstances, qu’aurions-nous aimé et attendu de l’autre ?

Matthieu 5 : 43-45 (LSG) « Vous avez appris qu’il a été dit : « Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi. »  Mais moi, Je vous dis: « Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent,  afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux ; car Il fait lever Son soleil sur les méchants et sur les bons, et Il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. » »

Il faudra du temps, de la volonté et la prière.

Notre nature d’Homme nous pousse souvent à voir chaque aspect de la vie avec un cheminement bien précis ; une méthode concrète qui nous permettrait de trouver une solution à chaque épreuve /problème qui se pose à nous. Et si en plus, tout cela peut se faire rapidement, c’est encore mieux. La réalité est tout autre, et il en est de même pour la façon dont il faut s’y prendre pour aimer et bénir un ennemi. 

Il faudra s’allier avec le temps, la patience, la volonté et la compréhension mais surtout et avant tout, il faudra tout remettre entre les mains de notre Père. Oui ! Encore et toujours ! Si nous ne l’avons pas encore compris, il est temps de remettre les choses au clair : chaque combat de notre vie doit se faire en prière ! Si nous n’apprenons pas à dépendre de Dieu, nous n’avons pas fini de voir les épreuves de notre vie défiler.

La base de tout réside dans la dépendance à l’amour et à la volonté de Dieu. Prie, demande Lui de t’aider à pardonner, à aimer et à bénir toute personne, y compris ton ennemi, et en toutes circonstances. Demande au Saint-Esprit de t’insuffler un esprit sage et en cohérence avec le cœur et le caractère que tu demandes à Dieu car souvenons-nous : Proverbes 10 : 12 (LSG) « La haine excite des querelles, mais l’amour couvre toutes les fautes. »


PARTAGER L'ARTICLE SUR

1 comment

  1. Bonjours et que le seigneur te bénisse pour cet enseignement car j’ai longtemps très longtemps détesté le petit ami de ma maman pour toutes les méchancetés qu’il fait à moi et à ma mère je suis en paix et mets toute ma confiance en Dieu

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close