Search

N’ayez pas peur : Dieu est à vos côtés !

Vous avez des projets en vue que vous désirez tant réaliser mais vous cohabitez avec la peur d’échouer, quand bien même vous ne les avez pas encore commencés ? Je vous exhorte à lire 1 Samuel 17 : 12-51 afin de découvrir l’histoire de David le petit berger qui a vaincu le philistin Goliath juste à l’aide d’une fronde.

Disqualifié(e) avant le challenge ?

Vous sentez-vous petit(e) pour ce projet ? Si insignifiant(e) pour remporter ce combat qui semble gigantesque ? Avant même que le combat ne commence la peur vous envahit-elle ? Des critiques par ici, des intimidations par là ?

David n’était pas qualifié non plus selon les hommes mais c’est lui qui a remporté la bataille contre le géant. Celui qui a mis le rêve en vous, connait les talents qui sont en vous ; Il sait que vous pourriez le faire. Alors, arrêtez de vous disqualifier avant même que les choses ne commencent. Comme David, présentez-vous au front avec les armes dont vous disposez et faites la guerre jusqu’au bout. Vous avez de la valeur aux yeux de Dieu! Aussi minuscule que vous pussiez paraître devant les difficultés que vous rencontrez, Il vous appelle et vous qualifie afin que la victoire soit vôtre. Goliath méprisa David sans doute à cause de son jeune âge (Verset 42), mais l’Eternel avait de meilleurs projets pour David et Il les a accomplis parce que David ne s’est pas laissé influencer par le point de vue du géant sur sa personne.

La peur de l’échec : un vrai géant que vous devez affronter

On ne va pas au front la peur au ventre ; on y va pour gagner. Dans n’importe quel combat, la peur reste votre premier ennemi : vous ne connaitrez jamais l’issue de la bataille si vous ne surmontez pas votre peur.  Le philistin était confiant, je dirai même qu’il était trop confiant ; malgré cela, le petit berger n’en fut pas touché. David savait que c’était le plus doué, le géant de la team mais à aucun moment cela ne l’a empêché de prendre avec courage son arme. David pouvait se présenter sans aucune confiance en Dieu, ni en lui-même et serait s’en doute revenu avec un échec. Revenu ? Il serait certainement mort.

De l’intimidation ? Oh oui ! La Bible dit que pendant quarante jours, ce géant sortait pour intimider l’armée et j’imagine à quel point cela a dû être dur pour eux (Verset 16). Mais notre jeune homme (David) n’a pas vu la peur là où tous ses compagnons en ont vu ; il a plutôt vu un miracle, une délivrance pour son peuple de la part du Dieu Très-Haut (Versets 45-47).

Vous imaginez-vous si quelqu’un de l’armée d’Israël pouvait vaincre Goliath ce serait alors la liberté; mais il n’en était rien. Personne n’osait s’en approcher. Avec cette mentalité, c’était sûr que l’échec n’allait pas tarder pour Israël. Parmi tout ce nombre, un seul oui seul le petit berger n’a pas eu froid aux yeux devant le géant. Il s’est présenté et a remporté la victoire!

 Il est plus facile de dire que nous croyons en Dieu pour qu’Il résolve nos problèmes mais qu’en est-il de nous ? Que faisons-nous de tout le potentiel qu’Il a mis en nous afin de pouvoir faire face aux géants que nous rencontrons ?

Proverbes 3 :5-6 (Louis Segond révisé) Confie-toi en l’Eternel de tout ton cœur, et ne t’appuie pas sur ton intelligence. Reconnais-Le dans toutes tes voies, et c’est Lui qui aplanira tes sentiers.

Souvent selon nous et notre manière d’envisager les choses, nous élevons devant nous des impossibilités, surtout la peur de l’échec. Nous ne sommes pas assez convaincu(e)s d’être à la hauteur pour accomplir la tâche pour laquelle Dieu nous appelle. Il ne faut donc pas nous appuyer sur notre propre intelligence ; oui nous avons une intelligence qui n’est pas parfaite comme celle de Dieu. Nous n’avons pas vraiment idée de comment Dieu opère ; nous ne pouvons Le sonder : Il est Tout-Puissant, l’Éternel. Notre entendement ne peut jamais saisir Ses desseins. C’est pourquoi là où notre intelligence nous arrête, nous devons faire appel à notre foi, à ce que nous ne voyons pas encore mais que nous désirons. C’est elle (la foi) qui rend possible toutes nos impossibilités, parce que pour le Très-Haut elles n’ont jamais existé. Oui le Seigneur a aplani les sentiers, Goliath semblait invincible et David s’est assuré de ne pas se présenter devant le géant sans la main puissante de l’Eternel. David a reconnu le Très-Haut dans toutes ses voies, il Lui a fait appel et l’Eternel a répondu favorablement.

Prenez exemple sur David qui n’est pas allé au combat la peur au ventre. Il fut méprisé par son adversaire et même ses compagnons n’ont pas cru en lui. Le Seigneur savait ce qu’Il faisait car la pierre rejetée est devenue la principale de l’angle. Quand tous les évènements et les circonstances autour de vous semblent vous intimider, fixez vos regards sur Dieu : Il a un plan merveilleux pour vous !

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close