Search

Reste calme et continue la marche !

PARTAGER L'ARTICLE SUR

« Mon couple est en train de s’effondrer ! » ; « Des voleurs se sont introduits chez moi ! » ; « J’ai raté mon examen » ; « Je viens de me faire virer ! » ; Etc.

Que des problèmes et des ennuis ! Mais la vie est  justement caractérisée par ses complications, ses difficultés et ses épreuves. Que l’on change de religion, que l’on change d’église, que l’on change de pasteur, que l’on change de mode de vie, que l’on change de système de pensée, que l’on change de pays, de ville ou de région, les problèmes seront toujours après nous. La vie est ainsi faite et nous devons faire avec. Certes, nous ne pouvons pas essayer d’éviter les problèmes, par contre, nous pouvons apprendre à les surmonter.

Apprends à garder ton calme. 

Jean 14.27 (LSG) Je vous laisse la paix, je vous donne Ma paix. Ce n’est pas à la manière du monde que Je vous la donne. Que votre cœur ne se trouble point et ne s’alarme point.

Première chose à faire, il faut rester calme. « Facile à dire ! » C’est vrai qu’il est difficile de rester calme alors que ton enfant a été kidnappé, que ta maison est en train de prendre feu, qu’un de tes proches vient d’avoir un grave accident, ou que ton entreprise est en train de faire faillite, etc. Personne n’a dit que ça serait facile, et pourtant cette première étape est la plus importante.

Respire profondément.

Actes 19:36 (LSG) « Cela étant incontestable, vous devez vous calmer, et ne rien faire avec précipitation. »

Quelle que soit la grandeur du problème auquel tu fais face, inspire et expire ! Il a été découvert par des neuroscientifiques de l’Université Stanford qu’une respiration profonde et lente fait libérer des ondes positives dans le tronc cérébral et entraîne donc relaxation et calme. Essaie de calmer ton cœur au maximum afin que ton cerveau puisse mieux travailler. Bois de l’eau, prends un peu l’air. Trouve-toi un endroit tranquille où tu pourras être seul.

Ferme les yeux et prie.

Psaumes 55:23 : « Décharge-toi de ton souci sur le Seigneur; Il te maintiendra debout, Il ne laissera pas toujours le fidèle chanceler. »

Parle au Seigneur. Tu pourras pleurer toutes les larmes de ton corps. Fais connaître à Dieu tes peurs et tes craintes. Dis-Lui que tu ne peux rien faire seul. Montre-Lui que tu as besoin de Lui, que tu as besoin qu’Il agisse et qu’Il te fortifie. Mets-toi à genoux devant Dieu, confie-Lui tout, confie-Lui tes imperfections, et demande-Lui de t’ouvrir une issue.

Commence à réfléchir et sois attentif à la voix de Dieu.

Jérémie 33 :3(LSG) : « Invoque-Moi et Je te répondrai; Je t’annoncerai de grandes choses, des choses cachées. »

Maintenant, tu es plus qu’armé pour surmonter n’importe quel problème, car Christ va se charger personnellement de répondre à ta prière.

Commence à réfléchir calmement et positivement. Eloigne-toi de toutes pensées négatives et pessimistes. Mets-toi à l’écart des gens qui te font croire que tu es faible, que tu ne pourras pas y arriver. Entoure-toi d’énergies positives, de personnes positives, encourageantes, optimistes, et confiantes. Dis-toi que tu y arriveras, peut-être pas aujourd’hui ou demain, peut-être pas cette semaine ou la semaine prochaine, peut-être pas ce mois-ci ou le mois prochain, mais ce qui est sûr c’est que tu y arriveras.

Dieu va te parler, Dieu va te dire quoi faire. Alors, sois attentif à tout ce qui se passe. Il pourra t’envoyer des gens, Il pourra mettre dans ta tête une idée de génie que tu n’aurais jamais pensé avoir. Peu importe la façon, Dieu va te frayer un chemin.

Demande à Dieu si cette idée vient vraiment de Lui.

1 Pierre 5:8 (LSG) Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera.

Cependant, il faut quand même être vigilant. Car à mesure d’ouvrir toutes les portes pour faire entrer Dieu et pour recevoir l’aide de Dieu, Satan profitera également de l’occasion pour se faufiler en nous. Il nous montrera également son chemin à lui, il nous proposera ses idées, des solutions faciles… comme « abandonne tout simplement ! ». C’est la raison pour laquelle, il est indispensable de parler à Dieu une nouvelle fois après qu’on ait trouvé des idées. Il faut Lui demander la confirmation que cette idée vient vraiment de Lui ou non. Et une fois que nous avons l’assurance que Dieu a donné Son accord, passons à la deuxième grande étape.

Continue la marche !

Esaïe 41 : 10 (LSG) « Ne crains rien, car Je suis avec toi; Ne promène pas des regards inquiets, car Je suis ton Dieu; Je te fortifie, Je viens à ton secours, Je te soutiens de Ma droite triomphante. »

Les problèmes de la vie, c’est comme le brouillard. Quand tu regardes de loin, tu auras l’impression qu’entré à l’intérieur, tu ne verras plus rien, tu ne distingueras plus rien et que tu vas t’y embrouiller totalement. Et pourtant, au fur et à mesure que tu y entres, tu verras de mieux en mieux et des issues s’ouvriront peu à peu.

Alors avec la vie, c’est exactement le même processus. Si tu vois un problème, il faut entrer là-dedans, chercher des méthodes pour le surmonter, sortir du brouillard pour parvenir à un tout nouveau chemin. C’est comme une sorte de pont obligatoire par lequel tu devras passer pour pouvoir atteindre un autre niveau.

Souviens-toi des Israéliens lorsqu’ils ont été poursuivis par Pharaon. Quand ils ont vu qu’ils n’avaient plus d’issue, Dieu leur a montré qu’avec Lui, il n’existe pas de situation impasse. Il fera l’impossible, Il produira des miracles au moment où tu t’y attendras le moins. Peu importe la forme de « mer rouge » dans ta vie actuellement, peu importe combien ce problème est grand, dis-toi que Dieu va encore te surprendre cette fois-ci. Alors ne t’arrête pas, continue ta marche et fonce même si tu ne sais pas vraiment où tu vas, car c’est Dieu qui te guidera.

Je ne saurais terminer mes propos sans partager cette belle citation qui dit: « La vie est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre. » Rien ne sert d’éviter les difficultés de la vie, tu n’y arriveras jamais. Cependant, ce que tu peux faire, c’est de continuer de pédaler, de continuer de vivre ta vie, de continuer à te battre et à surmonter les problèmes. Tu es assez fort pour ça. Dieu te fortifie !


PARTAGER L'ARTICLE SUR

1 comment

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close