Search

Tu n’es pas appelé(e) à marcher dans l’inquiétude

Naturellement, nous avons appris à nous inquiéter lorsque nous sommes en face d’un problème. C’est une réaction réflexe, qui se déclenche malgré nous la plupart du temps. Il nous arrive de nous inquiéter également à propos du lendemain, de comment nous subviendrons à nos différents besoins, comment nos projets réussiront, etc. Cela est la part de tout être humain naturel. Mais un enfant de Dieu n’est plus un être humain naturel. Il est né de l’Esprit de Dieu. Il est sensibilisé quant aux choses de l’Esprit et grandit jour après jour dans ce domaine. Il fait partie d’un autre royaume, qui est le royaume de Dieu. Et il est appelé à vivre suivant la logique du royaume de Dieu.

Le repos au lieu de l’inquiétude

Matthieu 11 : 28 (Louis Segond) « Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai le repos »

Nous avons souvent pensé que ce texte servait seulement à inviter ceux qui ne connaissent pas le Seigneur à venir à Lui. Et nous sommes passés malheureusement à côté d’une vérité fondamentale pour nous-mêmes, enfants de Dieu. Le Seigneur nous appelle à venir à Lui à chaque fois que nous sommes fatigués, chargés par des problèmes de toutes sortes afin de recevoir Son repos. Le plan de Dieu pour Ses enfants n’est pas qu’ils soient constamment frustrés et angoissés, comme le sont les humains naturels dans ce monde qui nous donne chaque jour des raisons de nous inquiéter. Mais Il garde Ses bras ouverts à chaque instant. Et Il nous appelle à venir à Lui.

Psaumes 23 : 1-2 (Louis Segond) « Cantique de David. L’Eternel est mon berger : je ne manquerai de rien. Il me fait reposer dans de verts pâturages. Il me dirige près des eaux paisibles. »

Le roi David déjà dans l’ancien testament, avait compris cette vérité que nous, qui relevons de la nouvelle alliance, avons du mal à accepter de nos jours. La première chose que Dieu veut pour nous, c’est le repos. Ce ne sont même pas les richesses de ce monde, ni même de faire de grandes choses pour Lui. Mais d’abord et en premier, le repos. Le repos d’une âme qui n’est plus perdue mais réconciliée avec Dieu, et une paix et une sérénité inébranlables, que nous recevons parce que nous marchons à la suite du bon berger en Lui faisant entièrement confiance.

Combien n’aimerions-nous pas faire les choses par nous-mêmes pour nous assurer qu’elles seront faites comme nous voudrions! Combien n’aimerions-nous pas tout comprendre, tout maîtriser, tout expliquer dans les circonstances que nous traversons! Mais Dieu ne fonctionne malheureusement pas comme ça. Il nous révèle ce que nous devons faire. Mais Il nous appelle à être dans le repos, et Lui faire confiance pour ce que nous ne pouvons pas faire et que Lui seul peut faire.  

Rien n’est possible quand nous ne sommes pas dans le repos. As-tu déjà vu une personne être excellente et atteindre ses objectifs en étant angoissée et agitée ? Dieu t’appelle à te reposer sur Lui, à Lui faire confiance, et à préserver sérieusement ce repos.

Marcher par la foi et non par la vue

Hébreux 10 : 36 (Louis Segond) « Et mon juste vivra par la foi ; mais, s’il se retire, mon âme ne prend pas plaisir en lui »

Hébreux 11 : 1 (Louis Segond) « Or la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas »

L’une des raisons qui nous fait demeurer dans l’inquiétude est que nous marchons trop souvent par la vue. Nous venons au Seigneur et nous nous déchargeons sur Lui de tous nos soucis. Puis après, nous reconsidérons les circonstances qui nous sont défavorables et nous replongeons dans l’inquiétude. L’être humain naturel vit par la vue et sa propre sagesse ou intelligence. Mais nous, enfants de Dieu, nous devons vivre par la foi. Il nous serait difficile, voire impossible de suivre le Seigneur, si nous ne décidons pas fermement de vivre par la foi, c’est-à-dire, ne pas considérer ce que nos yeux naturels et humains voient et ce que notre propre sagesse conçoit, mais nous fier à la direction et la sagesse de Dieu pour nous dans cette situation précise.

Il y aura des circonstances où tout ce qui te restera sera ta seule assurance que les choses que tu espères verront leur accomplissement, parce que Dieu est Celui qui te l’a dit. Il y a des projets qui sembleront tellement fous mais tu devras avancer, comptant sur la parole que le Seigneur t’a adressée concernant ce projet. Ton lendemain peut te sembler des fois tellement incertain que tu auras envie de courir dans toutes sortes d’issues; mais c’est bien à ce moment qu’il te faudra t’accrocher aux promesses de Dieu. C’est la raison pour laquelle, un enfant de Dieu doit méditer régulièrement et connaître la Parole, pour connaitre les promesses de Dieu le concernant en général. Et dans ses moments d’intimité avec le Seigneur, apprendre à L’écouter davantage pour avoir la révélation des promesses de Dieu qui lui sont spécifiques.

La volonté du Seigneur et non la tienne

Matthieu 11 :29 (Louis Segond) « Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur ; et vous trouverez du repos pour vos âmes »

Je me rappelle avoir lu une affirmation qui disait à peu près ceci : l’endroit le plus sûr au monde se trouve au centre de la volonté de Dieu. Quand nous suivons les instructions du Seigneur, Il se charge de nous donner cette paix inébranlable, qui est inaltérable en toutes situations. Nous nous sentons d’abord en paix parce que nous savons que nous sommes en train de faire ce qui est juste devant Dieu. Et nous pouvons être rassurés parce que le Seigneur est avec nous dans ce que nous faisons.

La meilleure manière de préserver ton repos, est de décider résolument de suivre les instructions du Seigneur pour ta vie. Ne pas emprunter un chemin sur lequel tu sais bien qu’Il n’est pas avec toi. Ne pas mettre ta volonté et tes projets au-dessus de Sa volonté. Parce que sur les chemins que nous empruntons sans Dieu, nous sommes livrés à nous-mêmes, tout comme un être humain naturel. L’inquiétude viendra très vite nous tenir compagnie et nous pourrir la vie. Un seul petit souci suffira à nous effrayer et nous enlever toute paix, parce que nous savons que le bon berger n’est pas avec nous.

Gloire soit rendue au Seigneur pour Son Saint-Esprit qu’Il a mis en nous. A travers Lui, nous pouvons discerner quelle est la volonté de Dieu pour nous. Et nous pouvons cesser de marcher comme tout le monde, comme tout humain naturel. Nous pouvons désormais marcher dans le repos, la foi et dans la volonté du Seigneur.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close