Search

Comment posséder son héritage en Christ ?

« Laisser un héritage, c’est l’affaire des parents et non des enfants » nous disait notre Pasteur. Aucun enfant ne se préoccupe si ses parents lui laisseront ou pas un héritage ; s’il en trouve un, gloire à Dieu ! Dans le cas contraire, ce n’est pas la fin du monde non plus.

Mais les parents se débrouillent de leur côté pour laisser un héritage à leur progéniture. Qu’importe la situation financière ou le statut social des parents, tous convergent vers l’idée selon laquelle il faut laisser un héritage aux enfants.

Luc 12 :32 (LSG) Ne crains point, petit troupeau ; car votre Père a trouvé bon de vous donner le royaume.

Accepter l’idée selon laquelle nous sommes enfants de Dieu engage obligatoirement le Père à nous réserver un héritage. Et la Bible nous parle beaucoup de l’héritage glorieux que nous avons en Christ ; Celui qui est venu nous réconcilier avec Papa et nous donner accès au royaume des cieux.

La question ici n’est pas de savoir s’il y a un héritage qui nous est réservé mais bien comment en prendre possession.

Christ a tout accompli

En rendant Son Esprit, notre Seigneur a prononcé ces paroles, « Tout est accompli », pour nous dire que tout a été fait. Notre Sauveur est venu nous réconcilier avec notre Père et a fait parfaitement tout ce qui Lui a été demandé. Il a donc accompli Sa part, ce qui nous fait comprendre qu’il n’y a rien de nouveau que Christ doit accomplir à nouveau parce qu’Il a déjà tout fait. A Lui, tout est soumis, dans les cieux, sur la terre et sous la terre.

C’est à travers Son sacrifice que nous sommes devenus des héritiers du Royaume et cohéritiers avec Lui, ce qui sous-entend que tout part de Lui. Il faut se cramponner, s’attacher et être enraciné en Lui pour bénéficier de ce qui a été fait. Car c’est pour que nous puissions bénéficier de Son œuvre que Christ a tout accompli.

Pour prendre possession de notre héritage, nous devons être conscients que tout a déjà été fait du côté de Dieu. Christ en mourant et en ressuscitant pour nous, nous a permis d’obtenir un héritage : le Royaume des cieux !

Romains 8 :17 (LSG) Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers : héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec Lui, afin d’être glorifiés avec Lui.

Un préalable pour posséder son héritage est d’avoir conscience du fait que la croix est le lieu où le diable a subi la défaite et où nous avons été repositionnés en Christ, dans le Royaume des cieux. Avant de posséder une chose, il faut savoir et reconnaître que cette chose existe. Dans notre cas, nous devons comprendre le mécanisme par lequel cet héritage nous a été donné et ce qui fait de nous des héritiers du royaume.

Manifester sa foi

Nous savons que nous sommes appelés à vivre une vie surnaturelle dans un monde naturel et ce qui permet ou rend possible ce mode de vie est la « foi ». « C’est par la foi que, c’est par la foi » ; voilà ce que nous dit Hébreux 11 à propos de la vie des patriarches. Ce n’est que par la foi que les choses se produisent. Rappelons-nous que Christ a déjà tout fait pour nous et nous a offert le salut qui est comme un package, un cadeau tout emballé pour tous ceux qui croient en l’œuvre de la croix.

La Bible nous dit que tous ceux qui s’approchent de Dieu doivent croire qu’Il existe et qu’Il les récompense. Celui donc qui veut posséder son héritage en Christ doit croire que cet héritage existe réellement en Christ à la suite de ce qu’Il a accompli à la croix ; alors celui-là peut donc recevoir la récompense qui est sa possession.

Le principe de la foi est qu’elle repose sur une parole, la parole de Christ (Romains10 :17) parce que la Bible nous dit que Dieu n’est fidèle qu’à Sa Parole. Tant que c’est la Parole de Christ, alors notre Père veille dessus afin de l’accomplir. Comment faire alors ? Il est bien de manifester sa foi mais concrètement comment faire ? Dieu ne va répondre qu’à une parole qu’Il a donnée Lui-même ; c’est là le sens de la phrase qui dit que ceux qui s’approchent de Lui doivent croire qu’Il existe. Il ne s’agit donc pas d’aller chercher cette croyance quelque part dans la nature non ; Dieu Lui-même nous donne une Parole à laquelle nous nous agrippons afin de la voir se manifester.

Romains 10 :17 (LSG) Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ.

La foi vient. Cela veut dire que la foi n’est pas automatique. Non, elle vient ; elle naît et elle grandit, etc. Elle naît d’où ? De la parole de Dieu. Notre foi va naître parce que nous allons nous mettre à méditer et à plonger nos regards dans la Parole de Dieu. En méditant, nous obtenons de la part de Dieu par le Saint-Esprit une révélation qui s’adapte à notre situation et à laquelle nous nous accrochons. Voilà la manière dont naîtra notre foi et c’est à cette parole que Dieu répond quand nous persévérons.

Comme nous l’avons dit plus haut, tout a été accompli. Il nous faut accepter cela et méditer afin d’y trouver le moyen de nous attacher afin d’être récompensé(e). L’héritage est bel et bien présent en Christ et nous n’avons qu’à en prendre conscience par la grâce de Dieu pour le posséder.

 Romains 10 :8-10 (LSG) Que dit-elle donc ? La parole est près de toi, dans ta bouche et dans ton cœur. Or, c’est la parole de la foi, que nous prêchons. Si tu confesses de ta bouche…

La parole de foi que nous avons reçue, c’est ce que nous devons confesser ; elle doit être constamment trouvée dans notre bouche car en elle se trouve la manifestation de notre victoire.

La maturité spirituelle

Galates 4 :1 (LSG) Or, aussi longtemps que l’héritier est enfant, je dis qu’il ne diffère en rien d’un esclave, quoiqu’il soit le maître de tout.

Voici ce que nous enseigne ce passage. Il y a des choses que l’on ne possède pas juste parce que nous sommes encore à l’étape d’enfant. C’est comme avec nos enfants ; nous les aimons beaucoup mais tant qu’ils sont enfants il y a des choses que nous ne pouvons pas leur donner. Nous n’allons pas donner la clé de notre voiture à un enfant de 5 ans quoique cela lui appartienne légitimement. Ce que nous devons comprendre, c’est qu’il y a certains aspects de notre héritage que nous n’allons jamais manifester tant que nous allons rester des enfants. Pas que Dieu ne nous aime pas, car la Bible nous dit que Dieu nous aimait avant même que nous ne répondions à Son appel au salut. La raison même de ce refus est Son amour, parce que s’Il nous laissait dans notre immaturité prendre possession de notre héritage, cela nous détruirait.

Certains aspects de notre héritage en Christ ne sont pas encore manifestés parce que nous sommes toujours des enfants spirituels. Nous ne sommes pas encore aptes à manifester cela, ou nous n’avons pas encore la disposition spirituelle pour emmener vers le visible ces aspects de notre héritage.

L’enfant est héritier mais ne jouit pas forcément de tout son héritage ; la maturité spirituelle n’est donc pas une option mais une nécessité. Tant que nous n’allons pas marcher par l’esprit et que nous allons laisser les désirs de la chair l’emporter sur nous, il y a certains aspects de notre héritage que nous ne verrons pas s’accomplir dans notre vie. C’est à nous de désirer aller plus loin dans notre intimité avec la Trinité.

Notre héritage en Christ consiste en ce qui a été accompli à la croix pour nous ; il nous suffit de nous reposer sur cette vérité et de marcher dans une entière vie d’obéissance au Saint-Esprit pour voir sa manifestation dans notre vie. Que Dieu te bénisse !

2 comments

  1. Un bel enseignement. Simple mais profond♥️
    J’aime vraiment ♥️
    Continuer de nous encourager, c’est tellement beau de voir un Chrétien manifester l’amour, compatir à la souffrance de l’autre.
    Ne soyons pas des juges, nous sommes appelés à manifester Christ, on nous recontra par notre façon d’aimer et non le contraire ♥️
    Nous sommes instruit pour fuir le péché et non pour juger les autres♥️
    Aimons ♥️

    1. Amen, nous devons nous aimer et surtout aimer ceux qui ne connaissent pas encore Christ afin qu’Il puisse les attirer à Lui. Car l’amour fait partie de notre héritage divin. Que Dieu te bénisse Yannick!

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close