Search

Comprendre les paraboles du Maître: La parabole du semeur.

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Qu’est-ce qu’une parabole ? Pourquoi Jésus s’exprimait-Il en paraboles ? Que nous enseigne cette parabole dite du semeur ? Comment semer une bonne semence lorsqu’on est chrétien ? Les réponses à toutes ces questions nécessitent de revenir sur la définition de parabole.

Alors qu’est-ce qu’une parabole ?

La parabole est un récit visant à enseigner une leçon par le biais d’une comparaison d’éléments empruntés à la vie quotidienne.

Pourquoi Jésus s’exprimait-Il en paraboles ?

Le livre de Matthieu retrace une partie du périple de Jésus et Ses disciples, en campagne pour annoncer la Bonne Nouvelle du Royaume de Dieu.  Ainsi, les paraboles du Royaume se trouvant dans le Nouveau Testament car principalement utilisées par Jésus, visent à en révéler la nature (nature du Royaume).

Jésus s’adressait aux foules principalement en paraboles. Celles-ci étaient un moyen d’instruire les croyants et de « cacher » la vérité à ceux qui refusaient de la connaître. Jésus avait pour ambition de préparer les croyants au Royaume de Dieu. D’ailleurs, Il expliquait à Ses disciples les paraboles afin de s’assurer que ces derniers les comprennent bien (Matthieu 13 :11). De la même façon, en tant que chrétien, il est impératif de comprendre les paraboles du Royaume afin de s’y préparer.

Les paraboles du Royaume au nombre de 12, peuvent être regroupées en deux principales catégorie : d’une partie les paraboles instructives destinées à expliquer la nature du Royaume et ses récompenses associées; d’autre part les paraboles prophétiques destinées à mettre en lumière les points de vigilances pour le retour du Roi ainsi que le jugement d’Israël et le jugement dans le Royaume. Les différentes paraboles du Royaum :

Les paraboles instructives:

  • La parabole du semeur.
  • La parabole du blé et de i’Ivraie.
  • La parabole du grain de sénevé.
  • La parabole du levain.
  • Les paraboles du trésor caché de la perle de grand prix.
  • La parabole du filet.
  • La parabole du Serviteur impitoyable.
  • La parabole des ouvriers.
  • La parabole de la croissance de la bonne semence.

Les paraboles prophétiques.

  • La parabole du festin des Noces.
  • La parabole des dix vierges.
  • La parabole des talents.

La parabole du semeur, classée parmi les paraboles instructives, fera l’objet de cet article.

Que nous enseigne cette parabole ?

Un semeur au sens premier désigne une personne qui sème tel un agriculteur qui cultive. Au sens secondaire, un semeur désigne une personne qui propage.

Le passage Biblique Matthieu 13 : 3-8 conte l’histoire d’un semeur sorti pour semer, et dont une partie de la semence tomba sur quatre types de terrains, dont chacun produisit des effets différents. Une partie de la semence « tomba le long du chemin et les oiseaux la mangèrent »; « une autre tomba dans les endroits pierreux » germa, mais finit par sécher et brûler; une troisième « tomba parmi les épines » mais finit par « étouffer ». Enfin la dernière semence tomba sur « la bonne terre et produisit de bons fruits ».

Le semeur dans cette parabole désigne Jésus et Ses ministres en général. La semence quant à elle désigne la Parole de Dieu. Semer signifie la prêcher, annoncer la Bonne Nouvelle, l’objectif étant de « gagner des âmes » pour Le Royaume de Dieu. La Parole de Dieu une fois annoncée touche plusieurs catégories de personnes, mais ne produit pas le même effet d’un individu à l’autre.

Ses effets selon le type de terrain sur lequel elle tombe sont les suivants:

  • La semence tombée au bord de la route et mangée par les oiseaux fait référence à la Parole annoncée à des personnes qui la reçoivent mais ne la comprenne pas. Ce type de personnes constitue une proie pour Satan qui viendra enlever ce qui a été semé dans leur cœur (Matthieu 13 :19).
  • La semence tombée sur les pierres recouvertes d’un peu de bonnes terres mais qui finit par sécher fait référence à la Parole annoncée à des personne ayant un manque de foi. Ce type de personnes reçoit la Parole, et l’accepte, mais abandonne dès lors que leur foi est mise à l’épreuve face à des situations difficiles (Matthieu 13 :20-22).
  • La semence tombée au milieu des épines et qui finit par étouffer fait référence à la Parole annoncée à des croyants obnubilés par les soucis du siècle présent et l’attrait des richesses de ce monde. Pour cette catégorie de personnes, la Parole de Dieu est infructueuse dans leur vie (Matthieu 13 :22 ; Luc 8 :14).
  • Enfin, la semence tombée sur la bonne terre et qui produisit de bons fruits fait référence aux chrétiens ayant reçu la Parole et l’ayant acceptée. Cette catégorie de personnes est généralement constituée de ceux qui ont accepté Jésus comme Seigneur et Sauveur Personnel et décidé de mettre Sa Parole en pratique (Matthieu 13 :23).

En somme, la parabole du semeur invite chaque chrétien à faire l’examen de sa propre vie en mettant l’accent sur l’importance de produire de bons fruits, l’une des conditions pour accéder au Royaume.

Matthieu 3 :8 (LSG) « Produisez donc du fruit digne de la repentance. »

Matthieu 12 :33 (LSG) « Ou dites que l’arbre est bon et que son fruit est bon, ou dites que l’arbre est mauvais et que son fruit est mauvais car on connaît l’arbre par le fruit. »

Comment porter de bons fruits étant chrétien ?

  • Chercher la face de Dieu et annoncer la bonne nouvelle du Royaume.

Notre principale mission en tant que chrétiens consiste à chercher la face de Dieu (Matthieu 6 :33-36) et à annoncer la bonne nouvelle (Matthieu 28 :19; Marc 16 :15).

  • Montrer l’exemple aux païens.

Notre attitude en tant que chrétiens doit être exemplaire et refléter l’image de Dieu ainsi que Sa gloire dans nos vies (Matthieu 5 :14). Porter de bons fruits dans notre quotidien consiste à renoncer aux choses contraires à la Parole de Dieu. En effet, un chrétien ne peut pas prétendre marcher dans la voie de Dieu et en parallèle se conformer aux choses du monde (Matthieu 5 :37).

  • Manifester les fruits de l’Esprit.

Enfin, semer la bonne semence consiste à manifester les fruits de l’Esprit au quotidien.

Galates 5 :22 (LSG) « Mais le fruit de l’Esprit c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité »

En agissant ainsi, non seulement la Parole de Dieu semée dans la vie d’un chrétien continuera de croître en lui et y produire de bons fruits, mais permettra également d’élargir le Royaume de Dieu en attirant de nouvelles âmes, comme mentionné plus haut. En tant que chrétiens, nous avons reçu la Semence; nous devons la faire croître et aller à notre tour semer.

Que Dieu bénisse chacun d’entre nous en lisant Sa Parole. Qu’Il continue à ouvrir notre entendement afin que nous puissions La comprendre, La mettre en pratique dans nos vies et être sauvés. Que notre Seigneur déracine toute mauvaise semence en nous semée consciemment ou inconsciemment afin que celle-ci cède place à une semence qui produira de bons fruits. Dans le nom puissant de Jésus. Amen!


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close