Search

Dépendance affective: quels en sont les symptômes ?

La dépendance affective est l’une des premières causes d’échec dans les relations. C’est pour cela qu’il est important de la reconnaître et d’en sortir. Et en voici quelques symptômes :

1. PEUR D’ÊTRE REJETÉ ET/OU ABANDONNÉ

Tu as peur que si tu ne fais pas ce que l’autre souhaite il ne va pas rester avec toi. Tu n’oses pas affirmer tes positions, tes choix, tes préférences de peur d’entrer en conflit. Juste pour ne pas la contrarier, tu te ranges toujours du côté de cette personne même si tu sais que ce qu’elle fait va à l’encontre de tes valeurs et des principes de Dieu.

Exemple: la personne avec qui je suis veut des relations sexuelles,  je lui ai déjà dit que je voulais me garder pur jusqu’au mariage mais elle insiste. Par peur de la perdre j’accepte de compromettre mes principes et de coucher avec elle. Après l’avoir fait une première fois, je me sens mal, je regrette mais je continue de lui donner mon corps car ma peur de le/la perdre est plus grande que mon attachement aux principes de la Parole de Dieu.

2. BESOIN D’ÊTRE RASSURÉ EN PERMANENCE

Réclamer constamment de l’attention, des compliments, des gentillesses pour t’ aider à te sentir bien. Ne jamais être rassasié de mots doux. Te fâcher, te mettre en colère quand tu n’en reçois pas assez (d’après toi). Tu trouves ce que l’autre fait dans le but de te prouver son amour n’est pas suffisant. Peu importe ses efforts tu en veux toujours plus.

Exemples : Te vexer ou te remettre en question quand on fait un compliment à une autre personne devant toi, ou je veux qu’il/elle passe tout son temps avec moi. J’ai du mal à laisser de l’espace pour quelqu’un d’autre dans sa vie.

3. TROUVER SA VALEUR DANS LE REGARD ET LES OPINIONS DES AUTRES

Tu as ce besoin que les autres valident tout ce que tu fais. Tu attends constamment que les autres t’approuvent avant de t’approuver toi-même. Ce que disent les autres, à tes yeux, c’est la vérité. Tu fais passer les opinions des gens, de ton/ta petit(e) copain/copine avant les tiennes.

Exemple : faire quelque chose et si la personne n’aime pas, pour moi j’en conclus que ce que n’est pas bien. Attendre l’avis de l’autre avant d’avoir sa propre opinion.

4. INCAPACITÉ À ETRE HEUREUX SEUL

Dès qu’une relation se termine, tu as le besoin de te remettre en couple tout de suite après, sinon tu ne se sens pas bien. C’est le profil de personne qui enchaîne les relations. La solitude te fait peur et tu as l’impression que ta vie n’a pas de sens quand tu n’as pas de partenaire.

Exemples : après une rupture, je ne me laisse pas le temps de guérir,  je me remets dans une nouvelle relation dès que l’opportunité se présente. Je suis triste quand je suis seul (e).

5. TENDANCE À S’ACCROCHER À UNE RELATION MALSAINE

Tu vois très bien que cette relation n’aboutira pas mais tu y restes quand même. Souvent nous habillons notre peur et notre dépendance par des « mais je l’aime ».

Exemples :  la personne te manque de respect, te rabaisse régulièrement et en public, malgré ça tu t’entêtes. Autour de toi tout le monde sait que cette personne ne te mérite pas mais tu persistes. Au fond de toi tu sais qu’il/elle ne t’aime pas mais par défaut n’ayant personne d’autre de mieux en vue tu t’y accroches. Tu souffres dans une relation mais t’en contentes car vaut mieux être mal accompagné que seul (e).

6. POSSESSIVITÉ ET JALOUSIE EXCESSIVE

Tu as peur qu’une autre personne prenne ta place dans son cœur. Tu veux l’exclusivité de son temps et de son attention. Tu es jaloux dès qu’il/elle passe du temps avec d’autres personnes que toi, même parfois ses amis d’enfance ou sa famille!

Exemples : Tu ne trouves pas normal que l’autre veuille faire quelque chose sans toi. Tu es inquiet dès qu’il/elle semble apprécier (en toute pureté) quelqu’un d’autre.

7. CHOISIR LES MAUVAIS PROFILS

Se retrouver toujours avec des mauvaises personnes qui ne savent pas t’apprécier. Tu es un aimant à mauvais garçons ou mauvaises filles. Ces personnes perçoivent la faiblesse émotionnelle chez toi et l’utilise à leur avantage.

Exemples : Relation n°1 la personne te trompe… Quelques mois plus tard, relation n°2 la personne te maltraite… Quelques mois plus tard, relation n°3 la personne profite de ton argent ou des choses que tu peux lui apporter. Au bout d’un moment quand tu analyses ta situation tu ne comprends pas pourquoi tu ne tombes que sur les mauvais numéros…

Tant que tu es dépendant affectivement tu ne pourras pas choisir la bonne personne car ton but en réalité n’est pas de chercher le meilleur de Dieu mais de nourrir ta dépendance. Comme toute addiction, que ce soit la drogue, l’alcool, le sexe ou l’affection elle est destructrice. Et la solution pour se libérer n’est pas de trouver l’amour auprès d’un nouveau partenaire mais de trouver la guérison auprès de Dieu.

1 comment

  1. J aimerais sortir de ma dependence d une personne narcissique, je demande ‘ a jesus m aider, ca fait 5ans que je vie seule et ca me panique des que je vois plus cette personne

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close