Search

Dieu n’est plus éloigné de nous ; Il vit en nous !

PARTAGER L'ARTICLE SUR

L’un des enseignements que nous avons reçus du christianisme, c’est la doctrine de la trinité de Dieu. Le Dieu unique en trois personnes, à savoir : Le Père, le Fils, et le Saint-Esprit. Ils sont égaux, participant d’une même essence divine et pourtant fondamentalement distincte, dit-on.

D’après certaines sources :

1. Le Nouveau Testament souligne la paternité de Dieu, déjà reconnue depuis l’Ancien Testament. Il est avant tout le Père de Jésus-Christ, mais aussi, par extension, un Père pour tous ceux qui sont en Christ. Jésus révèle Son père ; Il parle de Dieu en disant « mon Père ». Il nous apprend aussi à prier Notre Père céleste (Matthieu 6:9). Notons aussi que Paul commence souvent ses lettres par des salutations en souhaitant « grâce et paix de la part de Dieu notre Père ».

2. Le Fils, le Verbe ou la Parole de Dieu (Jésus-Christ), est identifié comme étant Dieu (Jean 1), Celui par qui le Père a créé le ciel, la terre et toutes choses. Dans Apocalypse 1 :17-18, Jésus se présente comme étant le premier et le dernier et il est dit également dans Esaïe 44 : 6 (LSG) « Je suis le premier et je suis le dernier, en dehors de moi il n’y a pas de Dieu ».

3. Dans les Évangiles, le Saint-Esprit ou l’Esprit, est nommé en grec Πνεῦμα/Pneuma, ce qui signifie souffle. Il est aussi appelé (uniquement dans l’Évangile de Saint Jean) Παράκλητος/Paraclet, ce qui signifie « avocat, intercesseur ». Dans la doctrine chrétienne, il est l’« Esprit de Dieu » ou le « Souffle de Dieu » de l’Ancien Testament, en hébreu רוח אלהים, Rûah. Il est Celui qui a inspiré les prophètes, s’est manifesté à la Pentecôte, et continue d’assister l’Église chrétienne. Il est surtout représenté par des symboles : la colombe, la tempête, le feu. Où vit ce Dieu ? Dieu n’est plus éloigné de nous, Il vit en nous.

Dieu = le Père

1 Corinthiens 3 : 16 (LSG) « Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ? »

Pour nous qui sommes chrétiens, nous devons faire attention à notre corps, car ce n’est pas notre propriété privée ; c’est le temple de Dieu. Nous devons faire attention aux souillures du monde, car Dieu a le péché en horreur. Il ne pourra jamais cohabiter avec le péché.

Dieu = Le Fils = Jésus-Christ

Galates 2 : 20 (LSG) « J’ai été crucifié avec Christ ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi ; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré Lui-même pour moi. »

Combien d’entre nous pouvons oser dire haut et fort comme l’apôtre Paul « Christ vit en moi» ? Si Christ vit en nous, c’est Lui qui doit prendre le dessus. Notre vie ne dépend plus de nous, mais de Lui. Ce qui compte, ce n’est pas notre vision des choses, mais plutôt la Sienne. Nous devons nous effacer complètement pour qu’Il puisse paraître. Et cette déclaration ne doit pas être tout simplement une parole, nous devons prouver cette réalité dans chaque pensée, chaque parole, chaque action.

Dieu = Le Saint-Esprit

2 Timothée 1 : 14 (LSG) « Garde le bon dépôt, par le Saint-Esprit qui habite en nous. »

Le bon dépôt : la foi, notre confiance en Dieu.

Le Saint-Esprit qui est en nous peut nous donner la force, nous encourager à garder la foi, quelles que soient les circonstances. Donc, de la même manière que l’apôtre Paul écrit à Timothée pour l’encourager en lui disant « garde le bon dépôt… », je fais de même pour nous dire de ne pas laisser tomber face à l’adversité. Et la meilleure façon pour y arriver, c’est de faire confiance à Dieu.

Comment connaissons-nous que Dieu vit en nous ?

1 Jean 4 : 13, 15-16 : (LSG) « Nous connaissons que nous demeurons en Lui et qu’Il demeure en nous, en ce qu’Il nous a donné de Son Esprit (…) Celui qui confessera que Jésus est le fils de Dieu, Dieu demeure en lui, et lui, en Dieu.  Et nous, nous avons connu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour ; celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui. »

Nous devons désormais marcher comme Christ

Jésus-Christ nous avait fait la promesse de prier le Père afin qu’Il nous envoie un autre consolateur, le Saint-Esprit. Et aujourd’hui, nous ne sommes plus dans l’attente, mais nous vivons pleinement dans cette réalité. Nous avons l’Esprit de vérité qui demeure en nous. Nous n’avons plus besoin de chercher dans tous les sens notre Dieu ; Il vit à l’intérieur de nous.

Et puisqu’il en est ainsi, tout ce que souhaite le Seigneur Jésus-Christ, c’est de nous voir faire la volonté absolue du Père. Le plus grand désir du Père est de nous voir marcher comme Son fils Jésus a marché : dans l’amour. Et pour ce faire, il y a des sacrifices à faire. Il y a des décisions que nous devons prendre. Il y a certaines habitudes que nous devons adopter et en laisser tomber d’autres.

Si nous sommes d’accord que le Saint-Esprit de Dieu habite en nous, agissons de manière à refléter la gloire de Dieu, refléter Son image. Efforçons-nous au jour le jour à vivre comme Christ, Lui, a vécu. Soyons le sel de la terre. Soyons la lumière du monde. Que le Seigneur nous aide !


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close