Search

Le mariage est-il lié à mon appel ?

Nous connaissons tous ce passage de la Bible qui dit qu’il n’est pas bon que l’homme soit seul ; ce constat qui a conduit Dieu à susciter en Eve une aide à Adam, pour l’accomplissement de la vision reçue de Dieu (Genèse 2 : 18). Est-ce à dire qu’on a forcément besoin de se marier pour que l’appel de Dieu sur nos vies se manifeste ?

Pour faire court, cela dépend de l’appel en question et de Dieu. Dieu ne nous a pas tous destinés au mariage. Il y a donc des appels à accomplir seul et il y en a d’autres pour lesquels il faut être marié.

Connaître son statut

1 Corinthiens 7 : 7 (LSG) « Je voudrais que tous les hommes fussent comme moi ; mais chacun tient de Dieu un don particulier, l’un d’une manière, l’autre d’une autre »

 L’Apôtre Paul est l’un des célibataires de la Bible qui a pleinement accompli sa vocation dans le Seigneur et il n’est pas le seul. Le Maître Jésus durant son séjour sur terre n’a pas eu à prendre de femme, mais Il a pleinement accompli Son appel et glorifié Dieu. Il y a plusieurs autres exemples ; on pourrait aussi citer Jérémie à qui Dieu a refusé de femme. Mais pour ne citer que ces quelques exemples parlants, nous pouvons remarquer que le célibat n’est pas un frein à l’accomplissement de la vision reçue de Dieu. Toutefois, l’Apôtre Paul nous parle ici de don. Qu’est-ce que cela veut dire concrètement ? Tout simplement que le célibat ne concerne pas tout le monde pas plus que le mariage d’ailleurs. On ne décide pas de rester célibataire soit parce qu’on a connu beaucoup de déceptions amoureuses, soit que l’âge est avancé, ou qu’on ne veut entrer sous l’autorité de personne (pour les femmes), ou qu’on tienne à sa liberté, ou quoi d’autre encore ? Comprends que si Dieu a prévu que tu accomplisses ta destinée en couple avec quelqu’un d’autre, tu ferais fausse route de refuser le mariage.

En effet, si tu es destiné au mariage, c’est que Dieu a mis d’avance dans ton conjoint une partie de ce qu’il te faut pour accomplir ta vision. Dieu l’aurait en fait préparé à travers notamment son parcours, son vécu, ses échecs, déceptions mais aussi ses réussites, à être le partenaire idéal pour toi, afin qu’ensemble, vous accomplissiez les plans de Dieu pour vos vies. Chacun de vous a en fait une partie de la vision et quand vous vous rencontrerez, vous remarquerez juste que vos deux visions sont complémentaires. La femme trouvera sa vision dans celle de l’homme et celui-ci trouvera dans la femme le complément qu’il lui manquait. Les deux visions fusionneront dès lors pour donner la vision du couple qui est en fait la vraie vision reçue de Dieu. En effet, le mariage n’est pas un lieu où chacun vient trouver une place à sa vision, pour l’accomplir aux côtés de son conjoint. Quand on se marie, il n’y a plus une vision pour l’homme et une autre pour la femme ; il y a désormais une vision pour le couple. C’est là la différence avec ceux qui sont destinés à être célibataires.

Pour ces derniers, ils ont la totalité de leur vision et son accomplissement ne tient qu’à eux et au Saint-Esprit qui jouera le rôle du conjoint qu’ils n’ont pas. C’est pourquoi il est très important de connaître son statut, pour ne pas se marier alors qu’on est censé être célibataire et porter un fardeau pour lequel on n’a pas été équipé ; ou rester célibataire sans jamais pouvoir accomplir à 100% la vision reçue de Dieu.

Suis-je appelé(e) à être célibataire ?

Les personnes appelées à une vie de célibat ne sont pas attirées par le mariage. Se marier, fonder une famille, faire des enfants et toutes ces choses qui font rêver tant de gens n’entrent pas dans leurs projets de vie. Pendant que tout le monde s’inquiète pour elles, met la pression et essaie de les caser à tout prix, elles sont plutôt absorbées par autre chose. Ce n’est pas un idéal pour elles, et s’il fallait le faire, ce serait par complaisance, pour être accommodantes et dans tout les cas un fardeau. De telles personnes ne devraient pas céder aux pressions sociales pour entrer dans le mariage ; ça pourrait être un vrai désastre. Au contraire, elles gagneraient à aller dans la présence de Dieu s’enquérir des plans divins pour leur vie.

Certaines personnes naissent avec ce désintérêt naturel pour le sexe opposé et le mariage, d’autres le deviennent du fait des hommes, tandis que pour d’autres encore il s’agit d’un choix mûrement réfléchi pour se consacrer à l’œuvre de Dieu. C’est du moins ce que nous apprend le Maître dans ce passage :

Mathieu 19 : 12 (LSG) «  Car il y a des eunuques qui le sont dès le ventre de leur mère ; il y en a qui le sont devenus par les hommes ; et il y en a qui se sont rendus tels eux-mêmes, à cause du royaume des cieux. Que celui qui peut comprendre comprenne »

Servir Dieu en attendant

Si tu n’es pas appelé à être célibataire et que le Seigneur a prévu que ta destinée soit accomplie en couple avec quelqu’un qu’il te prépare, tu n’as pas besoin d’attendre cette personne avant de commencer déjà les bonnes œuvres auxquelles le Seigneur t’appelle. Il y a fort à parier que tu rencontreras cette personne dans le champ, alors que tu es en train de servir Dieu. En effet, si vous êtes appelés à être des partenaires de vie et à accomplir ensemble les plans de Dieu pour vos vies, vous avez probablement les mêmes passions, les mêmes centres d’intérêts axés sur les priorités du royaume et l’œuvre de Dieu, les mêmes aspirations ou presque, etc. Quoi qu’il en soit, même si tu ne rencontres pas cette personne dans le champ alors que tu es en train de mettre tes dons et talents au service de Dieu, le fait de le faire développera en toi des critères qui te rendront vite repérable. Imagine un peu que Dieu lui ait révélé qu’il épousera une servante de Dieu et que toi tu attends justement le mariage pour commencer à servir Dieu selon la vision qu’Il a déposée sur ton cœur ; ma sœur tu risques de louper le casting. Même si le Seigneur à force d’organiser les temps et les circonstances finira par créer la connexion, ça risque de prendre plus de temps que prévu, car tu n’as pas les critères sur lesquels est axée sa recherche. C’est pareil aussi pour les hommes. Imagine un instant que Dieu ait dit à la sœur que son conjoint sera quelqu’un de particulièrement attaché au Ministère et que toi tu attends justement de te marier pour qu’ensemble avec ta femme vous serviez le Seigneur. Frère, la sœur risque de t’envoyer balader quand tu viendras avec ton « Dieu m’a dit » car de toute façon tu n’as pas le profil. Les négociations en général et le processus de confirmation de la candidature en particulier risquent de s’étendre inutilement.

Par ailleurs et au-delà de tout ce qui précède, tu ne feras avec ton conjoint dans le mariage que ce que tu as appris à faire seul. Le mariage n’est pas une baguette magique qui te métamorphose ; le mariage ne change pas les gens en général. On devient ce qu’on a toujours été, mais en version 2.0 en fait. Si tu as toujours été paresseux quant à l’œuvre de Dieu, ne crois pas qu’une fois dans le mariage tu sortiras avec ta femme évangéliser trois fois par semaine. C’est maintenant qu’il faut prendre les bonnes habitudes et apprendre à être déterminé, alors que le Seigneur s’emploie à te connecter au conjoint de ta destinée. Amen !!!

1 comment

  1. Complètement d’accord avec cet article !
    Il s’agit de faire la volonté de Dieu !
    Le reste, le mariage où le célibat heureux, nous sera donné !

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close