Search

Je suis devenu chrétien: Que faire de mes anciens amis ?

1 Corinthiens 15:33 (LSG) Ne vous y trompez pas : les mauvaises compagnies corrompent les bonnes mœurs.

Lorsque nous étions sans Christ, nous marchions selon les principes de ce monde. Nous nous sommes tissés des relations aussi fortes et affectives avec nos proches et nous vivions avec nos amis dans la désobéissance aux commandements divins. Notre connaissance de la Vérité nous a amenés à voir autrement les choses, non pas selon notre nature ancienne mais selon l’Esprit de notre Dieu qui demeure en nous. Quelle relation devrons-nous donc avoir maintenant avec nos amis d’autres fois ?

Ne pas se conformer au siècle présent

Romains 12:2 (LSG) Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.

Ce verset nous révèle tout ce que le Seigneur attend de nous, Ses enfants. Il nous appelle à être une lumière dans ce monde dans lequel nous vivons afin que par nos bonnes œuvres, notre entourage puisse glorifier le nom de notre Père Céleste.

Pour être des modèles, nous devons nous laisser façonner par la Parole de Dieu afin de laisser resplendir l’image de Christ en nous, pour que nos amis qui ne Le connaissent pas puissent Le voir en nous. En effet, la société nous présente chaque jour de nouvelles facettes du monde et impose à l’être humain un mode de vie. Mais le Seigneur nous appelle à ne pas marcher selon le siècle présent dominé par toutes espèces de perversités et de corruptions.

Nous ne pouvons pas vivre en dehors de ce monde mais nous pouvons refuser de nous compromettre et de vivre pleinement selon les ordonnances divines, même si parfois cela parait difficile. La relation amicale en particulier est très précieuse; par contre nous ne devons pas laisser nos relations influencer négativement nos convictions, pour tourner le dos à la Parole. Montrons à notre entourage, nos amis que l’obéissance à notre Dieu prime sur tous les autres aspects de notre vie.

Les mauvaises compagnies corrompent les bonnes mœurs

Psaumes 1:1 (LSG) Heureux l’homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants, qui ne s’arrête pas sur la voie des pécheurs, et qui ne s’assied pas en compagnie des moqueurs.

« Dis-moi qui tu fréquentes et je te dirais qui tu es ». Ce proverbe peut nous faire comprendre ô combien il est important de choisir les personnes que nous fréquentons. Car, nos amis peuvent influencer tout le courant de notre vie, soit positivement soit négativement. Alors, si du moment où nous étions dans le monde sans Christ nous menions avec nos amis des actions malsaines, nous ne devrons plus collaborer avec eux pour faire le mal. Notre objectif devrait être plutôt de les attirer à Christ afin qu’ils se repentent. Le Seigneur peut nous utiliser efficacement pour les gagner à Lui, si nous nous mettons à Sa disposition.

Montrons une image positive lorsque nous sommes avec nos amis et ayons des limites dans nos compagnies ; nous ne pouvons pas nous laisser aller à certaines fréquentations. Le Seigneur nous a donné de la sagesse et de l’intelligence pour discerner et prendre de bonnes décisions. C’est pourquoi, la Parole de Dieu nous demande par exemple de « fuir l’impudicité ». C’est tellement tentant de vouloir résister à ce péché mais soyons sages; la Bible nous recommande de fuir! Car, à force de faire compagnie avec ceux qui vivent dans le péché, nous courrons le risque de nous voir un jour agir comme eux.

Ce que nous ignorons le plus souvent en tant qu’enfants de Dieu, c’est que le diable ne se présente pas directement à nous de manière flagrante. Il essaye par tous les moyens de séduction et de manière subtile de nous faire tolérer le péché. Et plus nous le tolérons, plus cela rend notre cœur insensible à la voix du Saint-Esprit et nous devenons dès lors désobéissants.

Ainsi, nous devons donc haïr le péché dans toutes ses formes sans nous laisser convaincre par les paroles doucereuses que le monde essaye de véhiculer pour nous attirer vers le mal, car la société devient de plus en plus rebelle et transforme davantage le mal en bien. Mais la Parole de Dieu reste immuable. De la même manière qu’un navigateur a besoin de sa boussole, nous devrons nous servir de la Parole de Dieu continuellement, pour nous orienter dans ce monde pervers.

Toutefois, même si par prudence et sagesse nous nous éloignons de certains amis d’antan, nous ne devons jamais cesser de prier pour le salut de leurs âmes. Si nous y veillons avec persévérance, quelque soit le temps que ça prendra, Dieu leur fera également part de la grâce dont nous avons joui.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close