Search

Je suis en colère contre Dieu, que faire?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

La colère en tant qu’émotion, peut être définie comme un état affectif passager et violent, résultant d’un mécontentement ressenti et d’un désagrément subi dans une situation donnée. Cette situation peut être une parole entendue, un acte que l’on subit de la part des autres, ou même une attitude que nous-mêmes avons eu. Nous sommes alors en colère contre nous-mêmes. Cette émotion, en général, ne dure que quelques minutes.

Le sentiment est un état affectif durable ou non, qui est un ensemble de réactions à une représentation que l’on se fait de quelque chose. Le sentiment exprime en fait ce qu’on perçoit d’une situation et les pensées qui y sont associées.

Le sentiment de colère que tu ressens vis-à-vis de Dieu, est une réaction en fait à la représentation que tu t’es faite de Dieu, l’image déformée que tu as de Lui et de Ses agissements à ton endroit et à l’égard d’autrui.

Change ta perception de Dieu

La première raison pour laquelle tu es en colère contre Dieu, vient de l’image que tu t’es faite de Lui. Ainsi, tu as sans doute considéré que Dieu est injuste, qu’Il ne t’aime pas, qu’Il n’a pas réagi à temps quand tu criais à Lui, etc. Tu te souviens toujours de ces situations que tu as traversées, qui étaient tellement douloureuses et tu te demandes pourquoi Dieu a laissé ces situations t’arriver. Tu regardes aux autres personnes autour de toi et tu penses alors que Dieu fait du favoritisme, car il n’y a que de bonnes choses qui arrivent à ces personnes.

Je vais simplement te dire que tu as un problème de perception. Pour toi, le mal qui t’arrive, la difficulté que tu traverses vient de Dieu, qui ne t’aime pas et qui ne se soucie pas de toi. Et pourtant, Dieu t’a tellement aimé(e) qu’Il a donné son Fils Unique afin que tu sois sauvé (e) (Jean 3 :16); c’est une très belle preuve d’amour.

Romains 5 :8 (PV) « Mais le Christ, Lui, est mort pour nous alors que nous vivions encore en conflit avec Lui. N’est-ce pas la meilleure preuve que Dieu nous aime ? »

Jésus disait aussi dans Jean 15 :13 (PV) « Celui qui sacrifie sa vie pour ses amis donne la preuve la plus convaincante de son amour, car personne ne peut avoir un amour plus grand. »

Décide de croire en l’amour de Dieu, de recevoir cet amour par le Saint-Esprit. C’est cet amour qui brise les chaînes, les forteresses, qui libère, en plus de guérir les cœurs.

Dieu est souverain

Tu peux être en colère contre Dieu quand tu ne comprends pas Ses agissements à ton endroit ou envers ton prochain. Pour toi, tu ne mérites pas le mal qui t’arrive, ni la situation de pauvreté, de chômage, de célibat…que tu vis, que ta famille vit, ou encore ce par quoi ton entourage passe. En fait, pour toi, ton prochain, ton entourage ne mérite pas le bonheur, la réussite, le succès qui frappe à sa porte.

Ton attitude démontre en fait que tu es encore englué(e) dans le mécanisme de ta propre justice. Tu sais désormais, mieux que Dieu donc, qui devrait manifester telle bénédiction et qui ne la devrait pas. Quand, selon toi, une personne qui ne mène pas une bonne vie est bénie, tu es énervé(e). Et pourtant, comme il est écrit dans Matthieu 5 : 45 (LSG) « (…) Il (Dieu) fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et Il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. », car Il est souverain. 

Tant que tu n’accepteras pas cette vérité immuable, tu seras toujours en colère contre Dieu, chaque fois que tu ne comprendras pas Son mécanisme d’action. De plus, Son système de pensées est différent de celui de l’être humain (Esaïe 55 :8). Réalise aujourd’hui que Dieu fait comme Il veut, non pas pour que tu sois dans le trouble mais pour te faire du bien. Et même lorsque le méchant t’attaque, l’Éternel est celui qui te défend, quand tu L’invoques Il te répond.  

Accepte aujourd’hui que Dieu a une destinée pour chacun d’entre nous ; ton chemin ne sera jamais semblable à celui de ton prochain. Nous ne passerons pas par les mêmes difficultés ou épreuves, non plus. Cependant, si l’autre semble réussir dans tout ce qu’il fait, ce n’est pas parce que Dieu fait du favoritisme. Dieu est souverain et Il fait grâce à tout le monde, selon le plan qu’Il a pour chacun.

Soumets-toi au plan de Dieu pour ta vie

Jacques 4 :7 (LSG) « Soumettez-vous donc à Dieu ; résistez au diable, et il fuira loin de vous. »

La soumission à Dieu, et l’acceptation du plan qu’IL a pour ta vie, sont le point de départ d’une vie riche et victorieuse. C’est cela qui te donnera l’espérance d’abord, ensuite la foi pour faire face aux épreuves car : « Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. » Romains 8 :28 (LSG)

Pour se soumettre au plan de Dieu, les dispositions de ton cœur doivent absolument changer. Demande à Dieu d’enlever de ton cœur la convoitise, la jalousie, l’envie, l’animosité vis-à-vis de ton prochain. Ainsi, tout comme comme le Roi David, alors qu’il se repentait devant Dieu de ses fautes, que tu puisses dire aussi : « O Dieu ! Crée en moi un cœur pur, renouvelle en moi un esprit bien disposé. » Psaumes 51 : 10 (LSG)


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close