Search

La préparation avant le mariage est importante : à quoi se prépare-t-on ?

Spread the love

Éphésiens 5 :24-25 (LSG) Or, de même que l’Église est soumise à Christ, les femmes aussi doivent l’être à leurs maris en toutes choses. Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l’Église, et s’est livré Lui-même pour elle.

Ces mots comportent en eux l’essentiel du mandat des époux, l’un vis-à-vis de l’autre. Tous les enfants de Dieu le connaissent et s’accordent généralement pour dire que y obéir ne peut que faire réussir le couple. En ce sens, faut-il en plus des sentiments qu’éprouvent les fiancés l’un pour l’autre, une quelconque préparation ?

Le principe de la préparation, qu’est-ce que c’est ?

Luc 14 :28 (BDS) : « En effet, si l’un de vous veut bâtir une tour, est-ce qu’il ne prend pas d’abord le temps de s’asseoir pour calculer ce qu’elle lui coûtera et de vérifier s’il a les moyens de mener son entreprise à bonne fin ? »

Matthieu 7 : 24-25 (LSG) : « C’est pourquoi, quiconque entend ces paroles que Je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison : elle n’est point tombée, parce qu’elle était fondée sur le roc. »

Deux versets qui parlent de bâtiment. Mais vois-tu le lien avec le sujet du mariage ?

Bâtir une maison solide se fait avec des matériaux éprouvés, sur un sol adapté. Et plus l’édifice envisagé devra être élevé, plus solides et profondes devront être les fondations. En outre, il faudra un plan auquel sera adossé une estimation financière. C’est en soi le minimum. C’est sur ces réalités qu’est fondé le principe de la préparation au mariage.

Le mariage n’est pas juste la juxtaposition de la vie de deux célibataires, mais la formation d’une entité complètement nouvelle dont le Liant et la Fondation est Le Seigneur. Et parce que c’est un ouvrage qui doit durer toute la vie, il est important de s’assurer que toutes les ressources nécessaires sont disponibles avant de se lancer.

En quoi consiste cette préparation ?

Éphésiens 5 :31 (LSG) : « C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair. »

Voilà la pensée du Seigneur en unissant un homme et une femme dans le cadre du mariage pour former une entité toute nouvelle, débarrassée des passifs de la vie des individus.

  • Déblayer le terrain

En général, la parcelle de terre sur laquelle l’on veut construire nécessite au préalable nettoyage, terrassement et autre activité d’assainissement afin d’en ôter la végétation, des détritus, voire même un ancien bâtiment. Eh bien, il en est de même pour le mariage : le terrain n’est généralement pas totalement prêt à recevoir les travaux de construction proprement dits. Il faudra parfois se débarrasser de bagages émotionnels du passé faits de peurs, de blessures, d’abus, de frustrations, etc. Autant de choses qui chargent l’âme et qui sont incompatibles avec l’union selon Le Seigneur.

Par exemple, si au cours d’une relation passée, un homme a été trompé et abusé par son ex, s’il n’est pas restauré avant de se marier, il risque d’amener dans ce mariage un bagage d’amertume, de soupçons et de jalousie. Ce bagage viendra polluer son mariage en créant dans le cœur de son épouse incompréhensions et frustrations, lesquelles peuvent dégénérer en amertume, porte ouverte à l’ennemi. Ce temps de préparation, avec Le Saint-Esprit, prévient ce genre de situation.

  • Tracer les plans, évaluer.

Où allons-nous, que souhaitons-nous être ? Où et dans quel délai ? De quoi aurons-nous besoin pour y arriver ? Avec qui ? Ce sont autant de questions qui doivent trouver réponse pendant la préparation ; après c’est généralement tard. Et encore une fois, être croyants uniquement ne suffit pas. Deux visions doivent s’aligner de sorte à ne donner vie qu’à un seule mission à laquelle travaillent les conjoints.

C’est à ce principe que se rapporte le texte de Luc 14 :28, et en la matière, rien n’est superflu. C’est pourquoi, il est capital que l’on se connaisse bien soi-même avant même de s’engager dans les fréquentations. Qu’est-ce qui par exemple serait pour toi un « deal breaker », un type de fait constitutif de rupture ? Il faut que tu le saches et sois vigilant sur cela pendant les fréquentations et les fiançailles. C’est cela « calculer la dépense ». Car après c’est trop tard !

  • Assembler les ressources

L’une des premières ressources dans la construction, avant les prestataires principaux, ce sont les finances. C’en est pour ainsi dire le carburant. Et dans le couple, le carburant est sa relation avec L’Auteur du mariage.

Jean 15 : 5 ; 7-8 (BDS) dit : « Je suis le cep de la vigne, vous en êtes les sarments. Celui qui demeure en Moi et en qui Je demeure, portera du fruit en abondance, car sans Moi, vous ne pouvez rien faire. Mais si vous demeurez en Moi, et que Mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, vous l’obtiendrez. Si vous produisez du fruit en abondance et que vous prouvez ainsi que vous êtes vraiment Mes disciples, la gloire de Mon Père apparaîtra aux yeux de tous. »

Il est très rassurant de réaliser que le Père est très intéressé par notre réussite. Car ainsi sera-t–Il glorifié aux yeux de tous. C’est pour cela qu’Il veut que nous soyons attachés à Christ car ainsi (et seulement ainsi) nous pourrons porter le fruit de la réussite et de la croissance. Nous avons l’assurance d’obtenir de Lui ce que nous Lui demandons et ceci est une ressource extraordinaire pour le couple.

Si les fiancés ne sont pas suffisamment matures dans leur relation avec Dieu, ce n’est pas le mariage qui réglera ce problème. Car oui, ne pas être affermi(e) en Christ avant de se marier est un problème. En effet, les personnes mariées auront des tribulations dans leur chair, prévient la Parole en 1 Corinthiens 7 :28. Si l’étape de la préparation a été ratée ou négligée, le couple court probablement à la cassure.

Si tu aspires au mariage et que tu en as l’âge, il est sage de considérer ton célibat comme un temps de préparation. Dans la plupart des églises se tiennent des cours de préparation au mariage. C’est une disposition vitale pour les couples en devenir. Car au final, les sentiments en eux-mêmes ne suffiront pas à maintenir le couple ; la qualité de la préparation, si.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close