Search

Le secret de la richesse d’Isaac

PARTAGER L'ARTICLE SUR

1 Chroniques 29 :12 (LSG) « C’est de Toi que viennent la richesse et la gloire, c’est Toi qui domines sur tout, c’est dans Ta main que sont la force et la puissance, et c’est Ta main qui a le pouvoir d’agrandir et d’affermir toutes choses. »

A l’origine et au temps des patriarches, la richesse était constituée par l’importance des troupeaux, le nombre de têtes de bétail et de serviteurs possédés par le chef de famille ou la famille en général.

Le dictionnaire français Larousse définit la richesse comme l’état de quelqu’un ou d’un groupe qui possède une grande fortune ou des biens importants.

Je pense que toutes les richesses ont une histoire ou un secret qui se faufile par derrière. Isaac fils du patriarche Abraham fait partie des riches dont la Bible parle.

Quels sont éléments qui ont contribué ou favorisé la richesse d’Isaac ?

L’alliance d’Isaac avec Dieu

Le Seigneur est le Dieu qui garde et se souvient à toujours de Son alliance.

En effet, l’alliance est une union contractée par engagement mutuel. C’est aussi un pacte avec Dieu, dans la religion juive. Ce qu’il y a lieu de relever ici, c’est qu’une alliance comporte toujours des clauses et des accords. Les parties qui ont fait une alliance s’engagent, chacune, à respecter et mettre en pratique ces clauses. Par exemple, un homme et une femme établissent une alliance avec le Dieu Tout-Puissant, pour vivre ensemble comme mari et femme.

Le Seigneur a fait une alliance avec Isaac en définissant les clauses de cette alliance. Il lui demande de ne pas descendre en Égypte. mais de séjourner plutôt à Guérar, malgré la famine. Puisque la famine faisait rage, assurément le sol n’était plus productif et la sécheresse avait atteint des niveaux insurmontables.

Genèse 26: 2-6 (LSG) « L’Éternel lui apparut, et dit : Ne descends pas en Égypte, demeure dans le pays que Je te dirai. Séjourne dans ce pays-ci : Je serai avec toi, et Je te bénirai, car Je donnerai toutes ces contrées à toi et à ta postérité, et Je tiendrai le serment que J’ai fait à Abraham, ton père. Je multiplierai ta postérité comme les étoiles du ciel ; Je donnerai à ta postérité toutes ces contrées ; et toutes les nations de la terre seront bénies en ta postérité, parce qu’Abraham a obéi à Ma voix, et qu’il a observé Mes ordres, Mes commandements, Mes statuts et Mes lois. Et Isaac resta à Guérar. »

Obéissance aux clauses de l’alliance

L’alliance avec Dieu est une bonne chose, mais elle seule ne suffit pas pour la manifestation du plan divin. Je me suis rendu compte et j’ai fini par comprendre que ce qui rend une alliance puissante, c’est notre obéissance aux clauses de celle-ci. En réalité sans obéissance, l’alliance n’a aucune valeur ni aucune puissance. Or, l’obéissance c’est l’action d’obéir, c’est-à-dire de se soumettre, se conformer, obtempérer, suivre les règles dictées par quelqu’un ou quelque chose.

Genèse 26 : 3 (LSG) « Séjourne dans ce pays-ci : Je serai avec toi, et Je te bénirai, car Je donnerai toutes ces contrées à toi et à ta postérité, et Je tiendrai le serment que J’ai fait à Abraham, ton père. »

L’une des clauses de l’alliance d’Isaac avec Dieu était de séjourner dans le pays de Guérar. La Bible nous enseigne qu’Isaac a obéi sans condition. Nous pouvons voir cela au verset 6 du chapitre 26 de la Genèse.

Genèse 26 : 6 (LSG) « Et Isaac resta à Guérar. »

 L’obéissance à l’alliance conclue avec le Seigneur te fera prospérer et te permettra de manger les meilleures productions de ton pays.

Investir avec la sagesse de Dieu

Selon le dictionnaire, l’investissement est l’action d’investir, c’est-à-dire d’acquérir de nouveaux moyens de production, d’améliorer leur rendement ou de placer des capitaux dans une activité économique, dans une entreprise, etc.

L’essence de l’investissement est la perspective d’en retirer un profit. En effet, investir consiste à engager des fonds aujourd’hui afin d’obtenir un bénéfice dans le futur. D’après la logique ou le raisonnement des hommes, il n’était pas vraiment sage d’investir en temps de famine. Car les conditions climatiques n’étaient certainement pas réunies ou favorables pour semer dans cette période. Mais voici ce que la Bible nous fait découvrir :

Genèse 26 : 12-14 (LSG) « Isaac sema dans ce pays, et il recueillit cette année le centuple ; car l’Éternel le bénit. Cet homme devint riche, et il alla s’enrichissant de plus en plus, jusqu’à ce qu’il devint fort riche. Il avait des troupeaux de menu bétail et des troupeaux de gros bétail, et un grand nombre de serviteurs : aussi les Philistins lui portèrent envie. »

Le Seigneur dans Sa souveraineté confond toujours la sagesse des hommes. Bien-aimé dans le Seigneur, seule la sagesse divine peut nous permettre de saisir des opportunités là où les autres voient l’échec ou l’impossibilité. Isaac a investi avec sagesse et stratégie. La Parole de Dieu nous montre qu’à cause de la richesse d’Isaac, les philistins lui portèrent envie. La prospérité d’Isaac a provoqué en quelque sorte l’adversité de la part des philistins. Nous devons comprendre là une vérité importante. Face à l’adversité, souvenons-nous toujours de la Parole de Dieu, de Ses promesses et surtout de notre alliance avec le Seigneur.

La jalousie des philistins s’est manifestée en demandant à Isaac de quitter Guérar.

Genèse 26 : 16-17 (LSG) « Et Abimélec dit à Isaac : va – t’en de chez nous, car tu es beaucoup plus puissant que nous. Isaac partit de là, et campa dans la vallée de Guérar, où il s’établit. »

Lorsque le Seigneur nous rend riche, même ceux qui ne Le connaissent pas témoignent de Sa grandeur et de Sa puissance. Mais ne sois pas non plus étonné de voir la jalousie prendre aussi des proportions.


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close