Search

Les différents types de jeûnes

Le jeûne reste une arme puissante pour le chrétien.  Il est à noter qu’il existe plusieurs types de jeûnes :

  • Le jeune naturel
  • Le jeune partiel
  • Le jeûne total
  • Le jeûne collectif

Le jeûne naturel ou le jeûne normal

Le jeûne naturel est l’absence de toute forme de nourriture ou d’aliment. Le jeûne naturel admet généralement que l’on prenne du liquide comme l’eau, du jus ou le thé. Selon certains commentateurs, c’est ce type de jeûne qu’avait pratiqué Jésus dans le désert (Luc 4V2).

Ce type de jeûne peut être pratiqué quand on veut passer plusieurs jours dans la présence de Dieu pour des sujets précis comme la consécration, découvrir son appel, etc.

Le jeûne partiel

Le jeûne partiel est semblable à celui qui a été observé par Daniel :

Daniel résolut de ne pas se souiller par les mets du roi et par le vin dont le roi buvait, et il pria le chef des eunuques de ne pas l’obliger à se souiller. (Daniel 1V8).

En ce temps, là, moi Daniel, je fus trois semaines dans le deuil. Je ne mangeai aucun mets délicat, il n’entra ni viande ni vin dans ma bouche, et je ne m’oignis point jusqu’à ce que les trois semaines fussent accomplies. (Daniel 10 : 2-3)

Ce type de jeûne n’exclut pas le fait de vaquer à certaines activités comme aller au travail, etc. Il peut être bien pratiqué pour une longue durée avec des buts spirituels spécifiques.

Jeûne total

C’est le fait se priver non seulement de l’eau ou toute autre boisson mais aussi de la nourriture. C’est ce type de jeûne qu’avait pratiqué Esther, le peuple Ninive, etc. 

Va rassemble tous les juifs qui se trouvent à Suse et jeûnez pour moi, sans manger ni boire pendant trois jours, ni la nuit ni le jour. Moi aussi, je jeûnerai de même avec mes servantes, puis j’entrerai chez le roi (Esther 4V16).

Les habitants de Ninive crurent à Dieu. Ils proclamèrent un jeûne et s’habillèrent de sacs, depuis les plus grands jusqu’aux plus petits. Le roi de Ninive jusqu’aux plus petits. Le roi de Ninive apprit la nouvelle. Il se leva de son trône, retira son manteau, se couvrit d’un sac et s’assit sur la cendre. (Jonas 3V5-6).

Le jeûne collectif

Le jeûne peut être individuel mais aussi collectif. Le jeûne collectif est celui organisé par un groupe de chrétiens ou l’église locale, une Nation, etc. Les israélites observaient ce type de jeûne selon la loi de Moise (Esaïe 58). De même, les disciples ont jeûné pour recommander à Dieu les anciens de l’église locale :

 Ils désignèrent des anciens dans chaque Eglise et, après avoir prié et jeûné, ils les confièrent au Seigneur en qui ils avaient cru. (Actes 14 V23)

Le jeune surnaturel

C’est ce type qu’avait connu Moise. Il a passé 40 jours sans manger ni boire. Sans la puissance divine, il est impossible de passer tout ce temps sans manger ni boire. C’est donc un jeûne surnaturel.  (Deutéronome 19)

Au-delà du jeûne !

Il ne suffit pas de jeûner comme un rite mais le jeûne doit nous conduire à un autre niveau supérieur dans notre marche avec Dieu. Autrement dit, des fruits doivent suivre nos temps de jeûne.

Prière :

Seigneur, donne-moi de comprendre la portée du jeûne. Amen !

1 comment

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close