Search

Les femmes de Dieu et le genre d’homme qu’elles aiment

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Les hommes peuvent se poser cette question. Que veulent réellement les femmes ? Mais encore faut-il savoir de quelle femme nous parlons. Ici tu t’en doutes bien, nous parlons uniquement de la femme chrétienne née de nouveau. C’est une précision très importante, car c’est seulement une fois née de nouveau, baptisée du Saint-Esprit, que le voile sera déchiré et qu’elle pourra avoir des attentes conformes à la Parole de Dieu et surtout au cœur de Dieu.

Un homme selon le Cœur de Dieu

La femme chrétienne recherchera avant tout un homme qui recherche la présence de Dieu, et qui aime Dieu de tout son cœur. Voici l’ordre divin. La Parole est claire : Matthieu 22:37 (LSG) : « Jésus lui répondit : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. » De même, dans Deutéronome 6:5 (LSG) la Bible déclare : « Tu aimeras l’Éternel, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force. »

Nous avons un Père Céleste parfait, qui est l’Alpha et l’Oméga ; Il est donc la définition par excellence de l’équilibre. Si la femme chrétienne née de nouveau recherche un homme attaché à Dieu et qui a fait de l’Éternel ses délices, elle ne recherche pas non plus un religieux, moralisateur et accusateur. Jésus été contre les pharisiens. Il est le parfait époux. Cher frère, recherche Sa ressemblance, Son amour et Sa paix. Ne confond pas consécration et condamnation. Une femme sera sécurisée par ta consécration et l’amour que tu portes à l’Éternel, à l’image des pères de la foi : Noé, Abraham, Josué, etc. Mais elle recherchera aussi l’amour de Jésus dans tes yeux.

Jésus ne s’est pas contenté de rappeler le commandement énoncé dans Deutéronome ; Il a donné deux commandements principaux qui regroupent à eux seuls toute la loi. Relisons ensemble ce passage dans Matthieu 22:37-40 (LSG) : « Jésus lui répondit : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. C’est le premier et le plus grand commandement. Et voici le second, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes. » L’amour du mari envers sa femme dépendra de sa relation avec Dieu, tout comme notre amour envers notre prochain dépendra de notre relation avec Dieu.

Le standing est élevé me dira-t-on, mais en réalité non. Cher frère, plus tu passeras du temps dans la présence de notre Seigneur, plus tes pensées seront renouvelées, plus ton héritage émotionnel et culturel sera conforme à la Parole de Dieu et plus tu aimeras comme Christ nous l’a prescrit.

Une femme chrétienne née de nouveau recherche un homme qui baigne dans la présence de Dieu au lieu de rechercher les choses vaines de ce monde. Pourquoi ?  Parce que la direction qu’il donnera au foyer sera divine et céleste, la paix régnera et l’amour remplira l’atmosphère.

Personnellement, lorsque je ne connaissais pas Christ, je ne recherchais absolument pas cela. J’étais bien ancrée dans le monde donc, le premier critère était la beauté, ensuite l’humour. Dieu m’avait fait grâce de ne pas être motivée par l’argent ou le statut social que mon conjoint pourrait m’apporter. Mais même sans mon côté matérialiste, mes attentes, mes critères étaient charnels et donc purement motivés par les choses vaines de ce monde. J’ai donc essuyé bien des larmes. Heureusement, Dieu avait la main sur moi et m’a donné mon mari actuel qui m’a amenée à Christ. Je rends grâce pour le cadeau divin qu’est mon mari.

Un futur chef de famille stable et solidement établi dans Son autorité en Christ

La femme a un grand besoin de se sentir en sécurité. Cela ne se limite pas au fait d’avoir de gros muscle ou d’être riche. Une femme chrétienne née de nouveau aura besoin de se sentir rassurée par la présence de son mari. Cela passera effectivement par une identité ancrée dans la Parole, à l’image d’Abraham, qui conduisit sa famille, sa postérité vers Canaan, et qui assura la prospérité de sa descendance.

Elle recherchera un chef de famille qui ne fuit pas ses responsabilités mais qui au contraire les honorent : faire vivre son foyer, et surtout instruire sa famille selon les voies de Dieu. Bien souvent l’homme se contentera de ramener de l’argent au sein du foyer. Par les temps qui courent, dans un siècle où la paresse et l’assistanat définissent grandement les ambitions d’un grand nombre, l’homme qui aura une situation financière honorable, se contentera de cela, en se glorifiant de faire vivre son foyer. Certes, gloire à Dieu, la responsabilité première d’un homme est remplie, mais, chers frères, la femme n’attend pas uniquement un porte-monnaie ambulant. Ce n’est pas parce que dans le royaume des aveugles le borgne est roi que vous devez vous contenter de remplir une seule case de la liste de vos responsabilités. Félicitations, vous remplissez déjà l’une des plus importantes, mais se contenter de cela, c’est comme définir sa moitié, sa future femme, ou son épouse comme une femme motivée uniquement par l’argent. Excusez-moi, mais votre future femme peut s’assumer seule, vous le savez très bien. En revanche, il est de votre devoir de pourvoir aux besoins du foyer. Bien sûr, il y a des tribulations dans la vie, il peut arriver que l’épouse comble les besoins du foyer si une épreuve survient et que l’homme perd son emploi. En tant que couple, nous somme une équipe, quand ça va bien et quand ça va mal. On ne quitte pas le navire quand il est en train de couler.

Le chef de famille est également le chef spirituel, le chef sacrificateur du foyer. La femme chrétienne née de nouveau recherchera cette qualité de leader, de berger chez son homme. De nos jours, bien trop d’hommes ont déserté ce rôle, accusant la femme d’être trop spirituelle ou pire de prendre leur rôle. Arrêtons un peu d’accuser l’autre et de reproduire le schéma du jardin d’Éden.

Genèse 3 : 11-12 (LSG) : « Et l’Éternel Dieu dit : Qui t’a appris que tu es nu ? Est-ce que tu as mangé de l’arbre dont je t’avais défendu de manger ? L’homme répondit : La femme que tu as mise auprès de moi m’a donné de l’arbre, et j’en ai mangé. Et l’Éternel Dieu dit à la femme : Pourquoi as-tu fait cela ? La femme répondit : Le serpent m’a séduite, et j’en ai mangé ». Et plus loin au verset 17 : « Il dit à l’homme : Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l’arbre au sujet duquel je t’avais donné cet ordre… »

Dieu avait donné l’ordre à l’homme. Pourquoi ? Parce qu’il a été manifesté en premier et qu’il a autorité sur la femme. Il a décidé de suivre Ève, et a fait chuté l’humanité entière, comme nous le dit Paul dans Romains 5:12 (LSG) : « C’est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort s’est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché ». Il n’y a pas de condamnation dans mes écrits, il y a juste une nécessité de replacer la vérité biblique au sein de nos cœurs. Chers frères, responsabilisez-vous et arrêtez d’accuser les femmes. Personne, ni homme ni femme ne peut vous forcer à faire quoi que ce soit si vous êtes fermement établis dans votre relation avec Dieu. La femme ne peut pas prendre une place déjà occupée. Si vous êtes le chef spirituel de votre foyer, alors la femme trouvera sa place d’aide.

Un homme ferme mais doux et à l’écoute

Le chef spirituel et naturel du foyer que tu es, devra également être tendre et doux avec la moitié que Dieu lui a donnée ou lui donnera. La femme a besoin de parler. Elle est plus émotionnelle que toi, c’est comme cela que Dieu nous a créées. Lorsque les émotions ne prennent pas le dessus, c’est un réel don.

Nous les femmes, nous avons besoin de parler, mais ne vous y tromper pas, nous n’attendons pas que vous trouviez une solution, nous attendons seulement que vous nous écoutiez. L’écoute est une réelle qualité chez un homme, d’autant plus lorsque l’homme est consacré au Seigneur.

Par cette écoute, l’homme pourra aider son épouse à entrer véritablement dans son appel spécifique. L’idéal serait que la femme y soit entrée avant le mariage, mais il ne s’agit pas de perfection ou d’idéal, mais d’amour tout simplement. La femme cherchera toujours à être encouragée et édifiée selon la Parole de Dieu. En tant que chef spirituel dans le couple, tu dois donc allier la douceur, l’écoute, les temps de qualité passés en sa compagnie ou avec les enfants, et la fermeté quant à l’éducation des futurs enfants ou dans le fait d’aiguiser ta femme afin qu’elle sorte de sa zone de confort et qu’elle puisse devenir telle que Dieu l’a créée.

La femme recherche un homme capable de la voir comme Dieu la voit. Parfois l’éducation, les épreuves ont fait entrer des mensonges de l’ennemi quant à notre identité en Christ. Alors l’homme de Foi a rôle pour d’honorer sa femme, de lui montrer comment Dieu la voit afin qu’elle aille au-delà de ses émotions. Pas simple, je te l’accorde. C’est un exercice difficile pour la nature humaine, mais pas pour ton esprit qui est renouvelé par le Saint-Esprit qui vit en toi. Paul nous le dit dans Éphésiens 4:2 (LSG) : « en toute humilité et douceur, avec patience, vous supportant les uns les autres avec charité » mais également dans Philippiens 4:5 (LSG) : « Que votre douceur soit connue de tous les hommes. Le Seigneur est proche. »

La femme chrétienne née de nouveau attendra d’un homme qu’il prenne ses responsabilités et qu’il ne pose un pied sans avoir l’aval du Seigneur. Dans sa relation avec la trinité, il sera alors équipé pour prendre soin de la femme qu’elle est. Il lui sera plus simple de respecter un mari doux, fermement établi dans la Parole et plein d’amour pour elle, qu’un religieux, autoritaire, accusateur, ou pire encore un jeune adolescent sans crainte de l’Éternel.

Tu veux une femme digne du proverbe 31 ? Assures-toi que l’atmosphère dans laquelle tu veux établir ton foyer ne soit pas un enfer. Le mariage est une autoroute de la sanctification comme j’aime le dire, mais il n’y aura aucun accident si votre union est centrée sur Dieu. Si déjà en tant qu’homme tu recherche la face de l’Éternel, et tu cherches à Lui plaire, alors tout le reste te sera donné. Ne te trompe pas de focus. Rechercher une femme, c’est déjà se tromper de priorité car la Parole nous le dit clairement, Matthieu 6:33 (LSG) : « Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. »

Fais de l’Éternel tes délices et il te donnera ce que ton cœur désire. Pourquoi ? Car il sait que s’il est assis sur le trône de ta vie, tu prendras soin du précieux collier de perle que sera ta femme. Tu accomplirais ainsi la parole de Paul dans Éphésiens 5:25 (LSG) : « Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l’Église, et s’est livré Lui-même pour elle, afin de la sanctifier par la parole, après l’avoir purifiée par le baptême d’eau, afin de faire paraître devant Lui cette Église glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible. C’est ainsi que les maris doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps. Celui qui aime sa femme s’aime lui-même. Car jamais personne n’a haï sa propre chair ; mais il la nourrit et en prend soin, comme Christ le fait pour l’Église. » Voilà ce que la femme chrétienne née de nouveau veut réellement.


PARTAGER L'ARTICLE SUR

3 comments

  1. Merci j’ai médité sur ce sujet hier et tu as tout dit clairement,
    Que Dieu te bénisse parce qu’il ta utilisé pour m’édifier
    Gloire à Dieu

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close