Search

L’humilité ou la vertu de ceux qui dominent

PARTAGER L'ARTICLE SUR

A l’ère où l’autopromotion est très à la mode voire conseillée, je viens t’annoncer que tu ne peux pleinement accomplir le plan de Dieu qui consiste à dominer (Genèse 1 :28), sans l’humilité. L’humilité est une clé pour que cette saison soit pour toi une saison de domination.

L’humilité ce n’est pas s’aplatir et s’écraser devant les autres. Ce n’est pas chercher à se diminuer ou rechercher la petitesse ou la faiblesse. Être humble c’est ne pas se considérer supérieur aux autres mais être ce que Dieu dit que nous sommes par Christ. L’humilité s’oppose à l’orgueil et voici ce qu’en dit la Parole :

Jacques 4 :6B (LSG) Dieu résiste aux orgueilleux, mais Il fait grâce aux humbles.

Pour preuve, voici justement le parcours de notre modèle par excellence : Christ. L’apôtre Paul a eu la révélation de comment notre Seigneur en est arrivé à une telle gloire.

Philippiens 2 : 6-9 (BDS) : Lui qui était de condition divine ne chercha pas à profiter de l’égalité avec Dieu, mais Il s’est dépouillé Lui-même, et Il a pris la condition d’un serviteur en se rendant semblable aux hommes : se trouvant ainsi reconnu à son aspect, comme un simple homme, Il s’abaissa Lui-même en devenant obéissant, jusqu’à subir la mort, oui, la mort sur la croix. C’est pourquoi Dieu L’a élevé à la plus haute place et Il Lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom.

Oui Dieu L’a élevé parce qu’Il s’est Lui-même humilié à l’extrême pour le battement du cœur de Dieu : les hommes ! Et cette élévation est disponible pour nous aujourd’hui encore car :

Proverbes 22 : 4 (LSG) Le fruit de l’humilité, de la crainte de l’Éternel, c’est la richesse, la gloire et la vie.

Une autre version dira : Celui qui se reconnaît petit respecte le Seigneur. Il devient riche, honoré et vit longtemps (PDV).

Comment y parvenir ?

Nous savons que l’orgueil est un péché et la plupart des enfants de Dieu veulent être revêtus d’humilité. Mais dans la pratique, quelques-uns, malheureusement, s’en éloignent. Il faut savoir que l’orgueil est un instrument de l’ennemi. Il l’emploie subtilement et si l’on n’y prend pas garde, on peut se retrouver aisément pris à son piège.

La bonne nouvelle c’est que toi et moi ne sommes pas condamnés à y succomber. Que faire ? Une clé c’est exposer constamment son cœur à La Lumière de La Parole et du Saint-Esprit.

Psaumes 139 : 23-24 (LSG) Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon cœur ! Eprouve-moi, et connais mes pensées ! Regarde si je suis sur une mauvaise voie, et conduis-moi sur la voie de l’éternité !

Voici le genre de prières auxquelles prend plaisir Le Seigneur et elle vient de David, « l’homme selon mon cœur » dit le Père Lui-même ! Demande constamment au Saint-Esprit de te révéler les domaines où l’orgueil commence à tisser sa petite toile. Quand le Seigneur y mettra la lumière, reste à Ses Pieds, humilie-toi et repens-toi.

Une deuxième clé consiste à être intentionnel dans ses actes.

Cultiver l’humilité peut être un défi pour certains plus que pour d’autres. Si c’est ton cas, bien-aimé, ne désespère pas. Tu peux y arriver en faisant intentionnellement des actes pour cultiver une humilité sincère et profonde jusqu’à ce que cela devienne une habitude et donc ta nature. Là encore c’est le Saint-Esprit qui t’en donne la capacité. Voici quelques habitudes à cultiver intentionnellement :

  • L’action de grâce

Plus qu’une habitude, cela devrait être ton mode de vie. Quand tu rends grâce en toute chose au Seigneur, tu confesses que rien n’est ni de toi, ni par toi, ni même des autres. Mais de Lui Seul ! Tu restes humble. Ce qui est puissant dans l’action de grâce c’est qu’elle te maintient dans une attitude d’humilité et te dispose à recevoir du Seigneur.

I Corinthiens 4 :7 (LSG) Car qui est-ce qui te distingue ? Qu’as-tu que tu n’aies reçu ? Et si tu l’as reçu, pourquoi te glorifies-tu, comme si tu ne l’avais pas reçu ?

Alors pour cette intelligence, cette prospérité, cette éloquence, cette prestance, ce glorieux ministère que tu as reçu, dis « merci » à Celui qui les donne. Ainsi, il ne montera même pas dans ton cœur un quelconque désir de t’enorgueillir.

  • Être conscient de qui tu es

C’est de là que tout part ; tu es le Fils du Dieu Vivant. Le Créateur du ciel et de la terre dit que tu fais partie de Sa Famille. En as-tu la pleine conscience ? Si oui, alors tu es détendu car ta valeur vient de Lui. Elle ne vient pas de ce que tu fais ou ne fais pas, de ce que tu as ou n’as pas. Ce qui te valorise, c’est Sa grâce !

J’ai trouvé magnifiques ces propos extraits de l’émission « Prières inspirées » de EMCI TV avec le Pasteur Michaël Doppia :

 « C’est une valorisation intégrale qui vient du Royaume des Cieux. « Tu es mon enfant, je t’ai engendré je t’ai choisi ». Ce sont là les paroles qui doivent nous suffire car ce sont celles qui réellement valent ! »

Que ton cœur reçoive ces paroles, toi qui luttes contre un complexe.

Tout ceci ne sera possible que si tu as reçu Jésus dans ton cœur et que tu Lui as donné véritablement ta vie. Si tu ne l’as pas fait ou si tu l’as fait et que tu t’es éloigné de Lui, reviens et fais avec moi depuis ton cœur et de façon audible cette courte prière :

« Père, je viens à toi. Je regrette ma vie passée. Je te demande pardon, Père. Je ne veux plus de cette vie. Ce que je veux c’est te donner ma vie, toute ma vie. Ma vie t’appartient. Sois mon maître, désormais je vis pour toi. Merci Abba Père ». Amen

Il existe une troisième habitude à cultiver intentionnellement pour demeurer dans l’humilité. Nous la verrons dans un autre article et verrons comment aller un peu plus loin dans l’humilité pour accomplir le mandat divin.

Que Dieu te bénisse !


PARTAGER L'ARTICLE SUR

2 comments

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close