Search

L’onction de sagesse

Spread the love

Deux mots regroupés dans un titre qui lui donnent tout son sens et révèlent son rôle très précieux et vital dans l’existence humaine. En effet, ils transforment radicalement l’état d’esprit des gens qui l’expérimentent et le résultat est salvateur. L’onction est une puissance que seul le père donne par l’Esprit Saint. L’onction est pour ainsi dire convoitée de tous mais la seule chose qu’il faut pour l’avoir, c’est de demeurer dans la présence de Dieu. Ce qui nous pousse à dire que c’est la Sainteté qui appelle l’onction dans nos vies.

Quand l’onction est dans la vie de quelqu’un, elle révèle de manière spectaculaire un don ou plusieurs dons qui ont été accordés à cette personne, en tant qu’enfant de Dieu. La sagesse est l’un des dons ou l’une des vertus que le Saint-Esprit vient révéler dans la vie de quelqu’un sous l’onction c’est à dire de manière extraordinaire. Celui qui reçoit l’onction de sagesse fait preuve d’une sagesse et intelligence hors du commun. Nous avons un exemple palpable dans la Bible, celui du plus grand sage de tous les temps, qui a reçu de l’Eternel l’onction de la sagesse. Il s’agit bien sûr du roi Salomon.

1 Rois 3 : 12 (LSV) « Voici, j’agirai selon ta parole. Je te donnerai un cœur sage et intelligent, de telle sorte qu’il n’y aura eu personne avant toi et qu’on ne verra jamais personne de semblable à toi. »

Lorsque Salomon se trouvait dans la présence de Dieu, il a eu cette grâce de demander ce qu’il voulait à l’Eternel face à face et il n’a rien voulu d’autre que la sagesse, pour gouverner Son. La Bible nous dit que Dieu le lui a accordé et lui a donné plus qu’il n’a demandé : il a reçu en plus de la sagesse la richesse et la gloire.

Ne remarques-tu pas que beaucoup de bénédictions se manifestent dans ta vie lorsque tu gagnes en sagesse ? Le roi Salomon déclare que la crainte de Dieu est le commencement de la sagesse. Lorsque tu agis toujours par crainte de Dieu, tu gagnes en sagesse car craindre Dieu signifie obéir à Ses commandements. Les préceptes du Seigneur te sont donnés pour ton propre bien. Quand le Créateur te défend de commettre l’adultère, ce n’est surtout pas pour Lui mais pour toi d’abord. Certes, tu honores Dieu avec ton mariage mais tu sauves en premier ta vie.

Toutes Ses lois sont données par amour et pour le bien de celui qui obéit à Dieu. Il devient ainsi sage et possède la clé de la domination sur toute la création. S’il en est ainsi, avoir l’onction de sagesse est l’une des choses les plus importantes qu’un enfant de Dieu puisse désirer avoir.

Celui qui veut avoir l’onction de la sagesse doit avoir la crainte de Dieu en premier. Il doit reconnaître la souveraineté de Dieu et Sa justice Divine ; parce qu’il faut croire que Dieu est Celui qui détient le sort de toute chose. L’homme sage reconnaît que Dieu est le maître des temps et des circonstances et se soumet à Lui. 

Alors si la crainte de Dieu est le commencement de la sagesse, comment passer à un niveau plus élevé de sagesse ?

Proverbes 8 : 12 -14 (LSG) « Moi la sagesse, j’ai pour demeure le discernement, et je possède la science de la réflexion. La crainte de l’Eternel, c’est la haine du mal ; l’arrogance et l’orgueil, la voie du mal, et la bouche perverse, voilà ce que je hais. Le conseil et le succès m’appartienne ; je suis l’intelligence, la force est à moi ».

Proverbes 8 : 17- 23 (LSG) « J’aime ceux qui m’aiment, et ceux qui me cherchent me trouvent. Avec moi sont la richesse et la gloire, les biens durables et la justice. Mon fruit est meilleur que l’or, l’or pur, et mon produit est préférable à l’argent. Je marche dans le chemin de la justice, au milieu des sentiers de la droiture, pour donner des biens à ceux qui m’aiment, et pour remplir leur trésor. L’Eternel m’a créée la première de Ses œuvres, avant Ses œuvres les plus anciennes. J’ai été établie depuis l’éternité, dès le commencement, avant l’origine de la terre ».

En réalité, craindre Dieu est la voie pour trouver la sagesse. Mais la crainte en aucun cas ne peut empêcher de s’approcher de Dieu, au contraire. C’est pourquoi si nous suivons bien le texte, nous remarquerons que c’est du Seigneur Jésus dont on parle ou que Jésus parle en la personne de la sagesse. Jésus n’est-Il pas la Parole de Dieu qui s’est faite chair pour nous réconcilier avec Dieu ? Le Seigneur Jésus est la sagesse et Il détient la sagesse. L’onction de sagesse est avec Lui et se trouve en Lui.

Ce qui est aussi intéressant ici, c’est que tous ceux qui désirent avoir l’onction de sagesse peuvent l’avoir ; ce n’est pas réservé à certaines personnes. Tous ceux qui la cherchent la trouvent. La meilleure manière de la chercher c’est de lire et méditer la Parole de Dieu qui contient les Proverbes, le Livre d’Ecclésiastes, les Évangiles, et tous les autres livres qui regorgent des révélations indescriptibles, qui peuvent rendre sage à salut.

Il est important de préciser que la sagesse n’est pas synonyme de ruse ni de malice. La sagesse se cultive dans le bien, la justice, l’amour, la droiture, l’honnêteté, l’intégrité, etc.

Ses fruits sont :

  • La paix, car tu sauras que parfois il vaut mieux la paix que d’avoir raison, en étant ainsi faiseur de paix.
  • La joie, parce qu’il n’y a aucune joie comparable à celle qui découle de la bonté du cœur et de la justice rendue à l’autrui.
  • La patience, que tu acquiers de la confiance et la foi que tu mets en Dieu ainsi que la tolérance que tu développes vis-à-vis des autres.
  • L’humilité, parce que tu sais qu’elle précède la gloire.
  • L’abondance, la richesse, la réussite et le succès, parce que tu es avisé. Même si tu sais qu’il faut jeter son pain à la surface des eaux, tu n’investis pas n’importe comment. Il est important de discerner le moment, le lieu propice et la nature de l’investissement qu’il faut à chaque saison.
  • La vie, parce que tu contrôles ce que tu médites dans ton cœur et ce qui sort de ta bouche. La Bible n’a-t-elle pas dit de veiller sur les pensées de nos cœurs et sur notre langue, car tous les deux ont le pouvoir de vie et de mort?

En somme, l’onction de sagesse est disponible pour qui la veut. Elle se trouve en Jésus-Christ ; à toi de la vouloir. Le bonheur t’y attend!

Proverbe 8 : 32-36 (LSV) « Et maintenant, mes fils, écoutez-moi, et heureux ceux qui observent mes voies ! Ecoutez l’instruction, pour devenir sages, ne la rejetez pas. Heureux l’homme qui m’écoute, qui veille chaque jour à mes portes, et qui en garde les poteaux ! Car celui qui me trouve a trouvé la vie, et il obtient la faveur de l’Eternel. Mais celui qui pèche contre moi nuit à son âme ; toux ceux qui me haïssent aiment la mort ».

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close