Search

Ne cherche pas ; meurs !

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Jean 12 : 24 (LSG) « En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul ; mais, s’il meurt, il porte beaucoup de fruit. »

Luc 9 : 23 (LSG) « Puis il dit à tous : Si quelqu’un veut venir après Moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge chaque jour de sa croix, et qu’il Me suive. »

Nous connaissons tous très bien ces passages qui nous parlent de renoncer à nous-mêmes si nous voulons suivre le Christ. Parce que le renoncement est une affaire personnelle, nous y serons confrontés jusqu’à ce que nous quittions ce corps mortel.

Ephésiens 2 : 10 (Semeur) « Ce que nous sommes, nous le devons à Dieu ; car par notre union avec le Christ, Jésus, Dieu nous a créés pour une vie riche d’œuvres bonnes qu’Il a préparées à l’avance afin que nous les accomplissions. »

Il est important que nous comprenions que nous sommes désormais la propriété de Dieu et que ce sont Ses projets, Ses œuvres, qui doivent voir le jour dans nos vies.

Je sais que c’est le genre de message que nous écoutons tout le temps mais si nous en parlons encore, c’est que le Seigneur veut faire comprendre à Son peuple les enjeux du renoncement, afin que nous jouissions pleinement de notre vie en Christ. En effet, nous n’avons pas été sauvés pour vivre une vie misérable mais bien pour la vie Zoé ; la vie de l’Esprit.

Le bien n’existe pas en nous !

Romains 7 : 18a (Semeur) « Car je sais que le bien n’habite pas en moi, c’est-à-dire dans ce que je suis par nature. Vouloir le bien est à ma portée, mais non l’accomplir. »

Ce que beaucoup de nous ignorons, c’est qu’avant de venir à Christ, nous étions totalement soumis à la domination du diable et que toute notre nature était corrompue. Et donc en Christ, nous devenons une nouvelle création en esprit (2 Corinthiens 5 :17) et il nous faut apprendre aux autres entités de notre être, l’âme et le corps, à se soumettre à l’esprit qui est dorénavant l’habitation du Saint-Esprit. (Ephésiens 2 :22)

C’est pourquoi le Seigneur Jésus dans Sa prière sacerdotale pouvait dire ceci : « Sanctifie-les par Ta vérité, Ta Parole est la vérité » (Jean 17 :17) et l’Apôtre Paul qui revient dessus en nous parlant du renouvellement de l’intelligence (Romains 12 :2). Où voudrais-je en venir en disant tout ceci ? Eh bien, c’est pour nous dire que rien de ce qui est en nous ne peut réjouir le cœur de Dieu. Le renouvellement de l’intelligence consiste à rejeter tout ce qui vient de « nous » afin d’accepter les bras ouverts la volonté de Dieu.

S’il y a bien une chose que nous devons saisir c’est que le bien et le mal existent en « nous », à cause du mauvais choix de nos premiers parents dans le jardin d’Eden. Aussi, le supposé « bien » qui existe en nous, ne saurait plaire à Dieu parce que souvenons-nous que le but de Dieu n’était pas qu’Adam et Eve connaissent le bien et le mal, mais plutôt que ces derniers soient constamment remplis de la vie Zoé et conduits par l’Esprit de Dieu, pour faire en tout temps, Sa volonté.

Le même principe s’applique à nous aujourd’hui ; Dieu ne veut pas que nous fassions le bien dont nous avons connaissance par nos forces. Il veut simplement que nous nous contentions uniquement de Lui obéir lorsqu’Il nous donne une instruction.

En quoi consiste donc ce renoncement ?

Renoncer à nous-mêmes revient à refuser tout ce qui vient de « nous ». Lorsque je parle de « nous », je fais référence au « moi ».

  • Tu veux un emploi ? Alors, rejette la manière dont tu conçois l’obtenir et cherche ce que Dieu dit par rapport à cela, pour toi particulièrement, afin de l’appliquer
  • Tu veux la guérison ? Alors, arrête de courir de gauche à droite en essayant tout ce que tu connais ; cherche le cœur de Dieu pour ta situation, car à la Croix Il t’a déjà guéri.
  • Tu cherches le mariage ? Aha ! J’entends des « Oui » depuis mon ordinateur (Rires). Arrête alors de le chercher comme tu le fais jusqu’ici, et désire ardemment la sagesse de Dieu concernant ce domaine de ta vie.

Au début, il s’agissait d’un article destiné aux célibataires qui doivent accepter de mourir à tout ce qu’ils ont comme idée sur le sujet, pour accepter le plan de Dieu. Mais je me suis vite rendue compte que nous devons manifester ce renoncement peu importe le domaine.

Proverbes 3 :5 (LSG) « Confie-toi en l’Éternel de tout ton cœur et ne t’appuie pas sur ta sagesse. »

Lévitique 10 :1 (LSG) « Les fils d’Aaron, Nadab et Abihu, prirent chacun un brasier, y mirent du feu, et posèrent du parfum dessus ; ils apportèrent devant l’Eternel du feu étranger, ce qu’il ne leur avait point ordonné. »

Nous voyons bien cet exemple avec les fils d’Aaron; Dieu en parlant de leur offrande, l’a considéré comme « un feu étranger ». S’il y a une chose que nous devons comprendre, c’est que Dieu n’agrée que ce qu’Il institue.

Hébreux 11 :6 (LSG) « Or sans la foi il est impossible de Lui être agréable ; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’Il est le rémunérateur de ceux qui Le cherchent. »

2 Corinthiens 12 :10 (LSG) « C’est pourquoi je me plais dans les faiblesses, dans les outrages, dans les calamités, dans les persécutions, dans les détresses, pour Christ ; car, quand je suis faible, c’est alors que je suis fort. »

Matthieu 16 : 24 (LSG) « Alors Jésus dit à ses disciples : Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il me suive. »

Avec ces passages, j’aimerais nous rappeler le principe de la Croix, parce que c’est cela qui est agréable à Dieu. Et Christ nous a précédé afin de nous montrer le chemin. S’il n’y a pas eu de mort dans un domaine, eh bien, il ne peut pas y avoir la vie non plus. Avant de voir la puissance de Dieu se manifester dans notre vie, nous devons complètement mourir à nous-mêmes. Nous devons mourir à nos pensées, à nos projets et à tous ce qui relève de « nous ». Sans cela, il s’agira d’un feu étranger que Dieu considère comme une insulte à Son égard. La puissance ne se manifeste qu’après la Croix ; la résurrection ne se produit qu’après la mort. Être vivant dans un domaine, et s’attendre à Dieu envers et contre tout, reviendrait à L’offenser car Dieu ne Se manifeste que lorsque nous acceptons de nous présenter sur l’autel afin d’y mourir définitivement.

Mon frère, ma sœur, la plus grande aide que nous pouvons apporter à Dieu (car nous aimons tant L’aider) c’est de renoncer à nous-mêmes, en rejetant nos vaines manières de penser et de vivre, afin qu’il y ait une preuve palpable de ce que c’est bien Lui, qui agit en nous. Lorsque nous aurons accepté la mort de la Croix, la gloire de Dieu pourra nettement se manifester dans nos vies, car toutes nos situations doivent concourir à la gloire de Son Nom.

Il est évident que lorsque tu meurs à tout ce qui est de toi, la seule chose qui se présentera à toi et que tu accepteras c’est : la volonté parfaite de Dieu pour ta vie. Alors mon ami(e), si tu galères depuis longtemps dans un domaine de ta vie, ayant déjà tout essayé; il est peut-être temps de lâcher prise, de renoncer à toi, en acceptant la mort de la Croix, celle qui finit par produire la gloire.


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close