Search

Pourquoi est-il important de prier en langues ?

Quand nous naissons de nouveau ou croyons en Jésus comme notre Seigneur et Sauveur, notre esprit subit une régénération; nous devenons une nouvelle créature selon 2 Corinthiens 5 :17. Et Jésus avant de retourner chez Son père, fit savoir à Ses disciples les choses que nous serons capables de faire grâce à la nouvelle naissance. Ces choses représentent en fait le mandat que tout membre du corps du Christ est appelé à remplir (Marc 16 : 16-18). Sur cette liste des miracles qui nous accompagnerons, l’élément qui nous intéresse spécialement dans cet article est le parler en de nouvelles langues.

Le parler en langues est donc ce langage spirituel qui ne peut être appris ni compris par notre intelligence humaine. Avec ce langage surnaturel, nous communiquons directement avec Dieu (1 Corinthiens 14 :2). Le Saint-Esprit donne à notre esprit un nouveau langage que la bible appelle aussi la langue des anges (1 Corinthiens 13 :1).

Dans 1 Corinthiens 14 :15, l’apôtre Paul nous fait savoir les 2 manières de prier. Il dit : « je prierai par l’esprit, mais je prierai aussi avec l’intelligence». Alors il ne suffit pas de savoir qu’il existe une manière de prier en esprit (prier en langues), car on ne se réjouit pas d’une chose à cause de la connaissance qu’on a d’elle mais beaucoup plus de la connaissance des effets qu’elle produit. Pourquoi est-il si important de prier en langues?

  1. Prier en langues permet de nous édifier nous-mêmes (1 Corinthiens 14 :4, Jude 1 :20).
  2. Quand nous prions en langues, notre esprit est en contact direct avec Dieu qui est Lui-même Esprit. Nous Lui parlons par un moyen divin, sans interférence possible!
  3. Prier en langues, nous garde continuellement conscients de la présence du Saint-Esprit qui habite en nous. Cela nous aide à être toujours attentifs à Sa présence en nous et cela influencera notre vie.
  4. Prier en langues, nous permet de prier selon la volonté parfaite de Dieu. Quand nous prions en langues, nous prions comme le Saint-Esprit nous donne de nous exprimer (Romains 8 :26). Le Saint-Esprit ne va pas prier à notre place, Il est envoyé pour nous aider à prier. Et cela empêche toute possibilité d’égocentrisme dans nos prières.
  5. Prier en langues nous permet de faire des prières codées (mystères) que le diable a du mal à décoder (1 Corinthiens 14 :2).
  6. Prier en langues te sort des limites de la chair vers l’abondante provision de l’Esprit de Dieu.
  7. Prier en langues, t’amène au-delà de ce que l’intelligence connait.
  8. Parler en langues élargit ta perspective de la puissance de Dieu dans ta vie.
  9. Parler en langues te permet de comprendre les écritures d’un point de vue divin et non seulement intellectuel.

La prière par l’Esprit est la prière de la nouvelle créature que nous sommes en Christ et celle-ci commence lors de l’investiture divine, à savoir lors du baptême du Saint-Esprit. C’est triste à dire, mais certains chrétiens continuent à ne pas croire au parler en langues. Si tu es l’un d’eux, laisse-moi te dire que ne pas croire au parler en langues ne le rend pas faux ou hérétique. Tu es en réalité entrain de te priver de cette grande bénédiction et d’un gros avantage que Dieu a rendus disponibles au sein de Son Eglise. Alors, si tu n’as jamais reçu ce don, je t’encourage à soupirer après ce don, pour jouir des bénéfices qu’il procure. Et pour toi qui parle déjà, désire encore plus de profondeur !

2 comments

  1. Beaucoup de chrétiens ne comprennent pas qu’il y a deux types de « parler en langues ».

    L’un c’est quand, à travers du Saint-Esprit, quelqu’un parle dans une langue étrangère, qui existe mais que la personne ne connais pas, pour que quelqu’un d’autre dans la salle le comprenne (Actes 2:1-12).

    L’autre type c’est le parler dans une langue qui n’existe pas, une langue mystérieuse que la personne parle par le Saint-Esprit (1 Corinthiens 12 et 14).

    Remarquez que dans les deux cas j’ai précisé « à travers, ou par le Saint-Esprit ». Pourquoi ? Parce que, après presque 30 ans d’église, j’ai remarqué que le 90% des chrétiens le forcent. Ça ne doit pas être forcé. Ne le faites pas pour paraître intégrés dans le corps de Christ, ou pour paraître affirmés dans la foi. Dieu voit le cœur, et si vous faites semblant, Dieu le voit aussi.

    D’après les enseignements de Paul, 1 Cor 12-14 nous dit que le don des langues a rempli son objectif prophétique du premier siècle, en accomplissant la prophétie de l’Ancien Testament, et que le don de parler en langues était censé diminuer en pratique, sauf dans les cas où un interprète serait présent. Comme Paul l’a écrit, l’Esprit ne permettra que le son de langues s’exprime en masse au sein de l’église en présence de Juifs incroyants (ce qui serait très rare aujourd’hui).

    Toute autre expression de langue en masse n’est tout simplement pas une œuvre de l’Esprit, car elle contredit les Écritures. En outre, un chrétien peut exprimer le don des langues individuellement, mais uniquement en privé. S’il se sent amené à partager son don lors de l’assemblée, il ne pourra le faire qu’en présence d’un interprète (1 Cor 14:27-28).

    Si de telles expériences se produisent en dehors de la présence de Juifs incroyants (comme Paul l’a expliqué), il ne s’agit pas d’une véritable démonstration des langues. Au lieu de cela, il s’agit d’un faux travail artificiel de la chair, et tout chrétien devrait l’éviter. De plus, si cette expérience se produit dans la présence d’un interprète, c’est une preuve supplémentaire que cette expression des langues n’est pas une œuvre de l’Esprit.

    Si une église enseigne que tous les chrétiens peuvent et doivent parler en langues, cet enseignement est faux et ne fonctionne pas dans l’Esprit.
    Malheureusement, ces erreurs à Corinthe continuent de se produire dans de nombreuses églises du monde entier, entraînant de nombreux rituels charnels et faux sans fondement dans la Parole de Dieu, et au détriment de plus grands dons, comme l’enseignement. Dans ces circonstances, nous devons conclure que toute expression de masse consistant à parler en langues (ou une expression individuelle sans interprétation) est une manifestation contrefaite d’énoncés falsifiés qui ont été conçus pour créer l’impression d’un don de langues. De telles manifestations sont le résultat de participants volontaires, motivés par la pression de leurs pairs, trompés par de faux enseignements et ignorants de la vérité biblique, essayant d’acquérir quelque chose que Dieu n’a pas accordé. Ils se forcent à créer des chants dénués de sens, qui manquent du vrai pouvoir spirituel, et ne servent qu’à impressionner la chair.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close