Search

Pourquoi personne ne m’aime ?

Te retrouves-tu souvent seul(e) à la pause déjeuner avec pour seul compagnon ton smartphone ? As-tu, au sein de ta famille, le sentiment d’être la cinquième roue du carrosse ? As-tu l’impression au sein de ta communauté, de n’être jamais invité(e) aux repas ou autres réjouissances ? As-tu le sentiment d’être ignoré(e), sans intérêt pour les autres, voir méprisé(e) ? La personne dont on ne demande presque jamais l’opinion ?

Te retrouves-tu à penser comme Jérémie : « Je suis chaque jour un objet de raillerie, Tout le monde se moque de moi » (Jérémie 20 :7b) LSG ?

Si tu as répondu oui, à une ou plusieurs de ces questions, il est probable que tu te sois dit que personne ne t’aime.

Les personnes qui sont en but à ce genre de propos sont très probablement en souffrance. En effet, cette idée que personne ne nous aime vient tout droit d’une estime de soi malmenée, et aussi d’une trop grande dépendance vis-à-vis du regard des autres. Sache d’ores et déjà, que ce n’est pas ainsi que te vois le Seigneur. Voici ce qu’Il pense de toi en I Pierre 2 :9 (LSG) Vous, au contraire, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis…»

Rejette cette pensée !

Au moment où Jérémie tenait les propos mentionnés en introduction, il avait un vrai mal-être. Ce mal-être venait en partie de ce qu’il n’avait pas la reconnaissance ou l’approbation de ses contemporains. Les personnes en but à de telles pensées ne sont pas juste en train de faire des caprices… en tout cas pour la plupart d’entre elles. Elles veulent l’approbation des gens au point d’en dépendre. Il existe une vraie souffrance lorsque l’on ne se sent pas approuvé(e).

Mais très vite Jérémie a compris que ce n’était absolument pas un état d’esprit qui corresponde à sa mission. Pourquoi dois-tu rejeter cette pensée ?

  • Les personnes dont tu recherches l’approbation peuvent être dans l’erreur: Proverbes 14 :12 (LSG) dit : « Telle voie paraît droite à un homme, mais son issue, c’est la voie de la mort. »
  • N’être aimé(e) par personne, c’est impossible ! De même que l’on ne peut pas plaire à tout le monde, on ne peut pas non plus déplaire à tout le monde.
  • Cela ne reflète pas qui tu es réellement : un racheté de Dieu. En effet Galates 5 :1 (LSG) dit : « C’est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Demeurez donc fermes, et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude. »

Une telle dépendance émotionnelle te rend « esclave » de l’approbation des autres.

  • Cela risque de te pousser à faire de mauvais choix. Comment ?

Prenons le cas de Pilate. La Bible nous rapporte qu’il savait Le Seigneur Jésus innocent. Cependant, parce qu’il voulait l’approbation du peuple, il a quand même décidé de Le mettre à mort. Autre cas, celui d’Hérode avec Jean le Baptiste. La Bible nous dit qu’il était peiné de devoir décapiter Jean mais à cause du regard des autres, il préféra commettre un meurtre !

Que faire ?

Galates 1 :10 (LSG) dit : « Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ ».

  • Recherche l’approbation de Dieu. Il a une destinée pour toi et ta priorité absolue est d’accomplir Sa volonté. Jésus était approuvé par Dieu et c’est tout ce qui comptait pour Lui. Il fut rejeté de tous mais Il accomplit la volonté du Père jusqu’au sacrifice à la croix.
  • Recherche de l’aide. Si tu souffres d’une vraie carence affective, tu devrais rechercher de l’aide. Le Saint-Esprit est disponible et pourra t’aider au travers de la prière et des bergers établis à cet effet.

Jacques  5 : 13-14 (LSG) : Quelqu’un parmi vous est-il dans la souffrance? Qu’il prie… Quelqu’un parmi vous est-il malade? Qu’il appelle les anciens de l’Église et que les anciens prient pour lui en lui appliquant de l’huile au nom du Seigneur. La prière de la foi sauvera le malade et le Seigneur le relèvera.

En effet, en arriver à être dépendant de l’affection des autres est symptomatique d’une souffrance de l’âme. Le Seigneur dans Son amour veut te soigner.

  • Donne de l’amour: Ceci est une belle claque à cette pensée insidieuse qui veut te maintenir dans la souffrance. Je te laisse avec cette pensée du Seigneur. Elle vaut pour tous. Que l’on soit dans cette souffrance ou pas.

I Corinthiens 13 :4-5,7 (SEM) « L’amour est patient, il est plein de bonté, l’amour. Il n’est pas envieux, il ne cherche pas à se faire valoir, il ne s’enfle pas d’orgueil. Il ne fait rien d’inconvenant. Il ne cherche pas son propre intérêt, il ne s’aigrit pas contre les autres, il ne trame pas le mal…En toute occasion, il pardonne, il fait confiance, il espère, il persévère. »

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close