Search

Réflexion sur la destinée : trouve ta porte et ne laisse pas le découragement briser ton avenir

Tout le monde ne peut pas t’accepter, tu ne peux pas être reçu à toutes les candidatures, tu ne peux pas plaire à tous les hommes et tous les hommes ne peuvent pas non plus être amoureux de toi…A moins que tu n’aies pas de destinée !!!

 

Nous avons tous une destinée. Nous avons tous étés créés pour un but précis. En ce sens, toutes les portes ne peuvent s’ouvrir à nous.

 

Ta destinée ne suit pas plusieurs chemins. Elle suit un seul chemin. Trouve le tien et avance. Ne te décourage pas des refus. Au contraire, ces refus sont là pour te recadrer vers le chemin que suit ta destinée. Si une porte se ferme, réjouis-toi et raye-la de ton chemin. Tu te dois, de frapper à toutes les portes jusqu’à ce que tu ne trouves la tienne. Mais évite tout découragement, car le découragement, c’est l’une des ruses du diable pour te détourner de ta destinée. En effet, le découragement entraine deux conséquences désastreuses dans ta destinée :

 

– soit il te fige et te convainc qu’il n’y a plus aucun espoir pour toi afin que tu ne retrouves plus ton chemin pour poursuivre ta destinée. Alors tu restes bloqué, déçu. Tu développes ce sentiment d’amertume et d’aigreur envers tous ceux qui n’ont pas lâché et qui ont poursuivi leurs chemins et surtout, tu perds la foi en Dieu, tu perds le goût du bonheur et le diable obtient ce qu’il désire : ta destruction.

 

– Soit il développe en toi ce besoin de forcer une porte qui ne t’est clairement pas destinée. Il t’amène à croire que tu n’auras jamais mieux ailleurs. Alors tu insistes encore et encore à ouvrir une porte avec la mauvaise clé. Dans le pire des cas, tu essaies de défoncer cette porte en recourant à des pratiques malsaines. Mais le problème, c’est que cette porte que tu défonces se refermera un jour ou l’autre afin que celui qui détient la bonne clé vienne l’ouvrir et poursuivre sa destinée. Tu finis donc abattu, perdu sans Dieu et surtout tu perds le chemin de ta propre destinée.

 

Acceptons donc ce qui part, contentons-nous des refus et soyons dans l’allégresse quelles que soient les situations que nous traversons. Oui, prenons notre destin en main, mais laissons par-dessus tout, Dieu en Jésus-Christ guider notre destinée, car il est le chemin, la vérité et la vie. Nous aurons ainsi l’assurance d’être sur le chemin de notre destinée.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close