Search

Revenir à son premier amour pour le Seigneur: comment on fait concrètement ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

La vie chrétienne apparaît parfois comme une courbe parsemée d’embûches. Nous ne sommes pas toujours en pleine forme sur le plan spirituel. Il nous arrive parfois d’abandonner notre premier amour et voir se dissiper notre ardeur pour Dieu. Comment faire concrètement pour revenir à son premier amour pour le Seigneur ?

Avant d’approfondir, il nous parait essentiel de contextualiser le passage dans lequel se trouve le verset duquel est tiré le thème:

Mais ce que J’ai contre toi, c’est que tu as abandonné ton premier amour. Souviens-toi donc d’où tu es tombé, repens-toi, et pratique tes premières œuvres; sinon, Je viendrai à toi, et J’ôterai ton chandelier de sa place, à moins que tu ne te repentes (Apocalypse 2:4 LSG).

Cette parole a été adressée à l’église d’Ephèse qui est une église remarquable à cause de ses œuvres. Elle est connue comme une église persévérante qui travaillait sans relâche malgré les adversités. Cependant, elle a abandonné son premier amour. Dans la version Parole de vie la Bible pour les jeunes, l’expression abandonner son premier amour est reprise sous ces termes: tu ne m’aimes plus comme au début.

On peut être chaque jour à l’église, pratiquer de bonnes œuvres, être persévérant mais n’aimant plus Dieu comme au début. As-tu le même zèle, la même passion pour Dieu ? Passes-tu toujours du temps dans la prière et la méditation de la Parole de Dieu ? Intercèdes-tu toujours comme au premier jour ? Rends tu visite à un frère / une sœur comme tu le faisais avant que tu te maries ou aies ce travail ? Quelle est cette chose que tu as mise de côté et qui réjouissait le cœur de Dieu ?

Dieu veut que tu reprennes le manteau que tu as délaissé. Comment y parvenir concrètement ? Le passage qui suit nous donne la réponse:

Souviens-toi donc d’où tu es tombé, repens-toi, et pratique tes premières œuvres. (Apocalypse 2:5 LSG)

1. Souviens-toi d’où tu es tombé.

Une étape importante pour revenir au premier amour qu’on avait pour Dieu et Son service est l’introspection. Cette phase où l’on s’interroge et se questionne sur notre début de conversion où nous manifestions un zèle sans pareil pour l’œuvre de Dieu. Nous avons besoin de l’aide du Saint-Esprit pour nous aider à réaliser ce travail. Car comme le déclare la Parole de Dieu: 

Or, c’est à nous que Dieu a révélé ce secret par le Saint-Esprit. En effet, l’Esprit peut tout examiner, même les plans de Dieu les plus profondément cachés. (1 Corinthiens 2:10 Nouvelles Français courant)

C’est pourquoi, il est important de demander au Saint-Esprit de nous révéler l’état de notre cœur, d’aiguiser notre conscience et être sensible à Sa douce voix afin de remonter la pente, là où nous avons bronché.

2. Repens-toi !

Après avoir réalisé ce travail d’introspection et identifié là où on avait négligé Dieu, l’autre phase qui suit est la repentance. L’idée de repentance telle qu’on la conçoit va au-delà du regret; c’est un changement d’attitude et de mentalité. C’est reconnaître là où on a chuté, puis demander pardon à Dieu et décider de marcher dans une nouvelle direction.

L’histoire de l’enfant prodigue relaté dans le chapitre 15 du livre de Luc en est un bel exemple. Après s’être éloigné du toit de son père et gaspillé ses biens, l’enfant s’est plongé dans une profonde introspection. Il a reconnu ses fautes et a décidé de rentrer à la maison:

Rentrant alors en lui-même, il se dit: « Combien d’ouvriers de mon père ont du pain de reste, tandis que moi, ici, je meurs de faim » ! Je vais aller vers mon père et je lui dirai: « Père, j’ai péché envers le ciel et contre toi.  Je ne mérite plus d’être appelé ton fils. Traite-moi comme un de tes ouvriers ».  Il alla vers son père. Comme il était encore loin, son père l’aperçut et fut pris de pitié: il courut se jeter à son cou et le couvrit de baisers. Le fils lui dit: « Père, j’ai péché envers le ciel et contre toi. Je ne mérite plus d’être appelé ton fils. » (Jean 15:17-21 LSG)

Comme l’enfant prodigue, décide de faire demi-tour, et revenir au Seigneur.  Ses bras sont grands ouverts pour t’accueillir.

3. Pratique tes premières œuvres.

Après l’introspection et la repentance, il faut commencer et reprendre son rythme, en posant des actes concrets. Qu’est-ce que j’ai abandonné ? Dans quoi ai-je régressé ? Est-ce ma vie de prière ? La méditation de la Parole de Dieu ? Il faut demander la force au Saint-Esprit afin de reprendre les œuvres que tu pratiquais.

Souviens-toi donc d’où tu es tombé, repens-toi, et pratique tes premières œuvres. (Apocalypse 2:5 LSG)

Car c’est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon Son bon plaisir. (Philippiens 2/13 LSG)

4. Recherche de l’aide.

Pour ce nouveau départ, il serait important de se faire accompagner; comme Paul qui avait besoin d’un Ananias. Tu en auras besoin pour t’encadrer. De ce fait, n’hésite pas à rechercher de l’aide. Trouve-toi un mentor à l’église et participe aux temps de prières. Les cellules de maison sont aussi des occasions favorables pour grandir et vivre la communion fraternelle.

Actes 2:42 (LSG) Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières.

Hébreux 3:13 (LSG) Mais exhortez-vous les uns les autres chaque jour, aussi longtemps qu’on peut dire: Aujourd’hui ! afin qu’aucun de vous ne s’endurcisse par la séduction du péché.

Prière:

Seigneur, je Te demande pardon d’avoir abandonné mon premier amour pour toi. Je prie que Tu puisses par Ton Esprit me révéler là où j’ai failli et donne-moi la force d’être à nouveau amoureux de Toi.

Amen !


PARTAGER L'ARTICLE SUR

2 comments

  1. Tu as raison frère la repentance va au-delà du regret.Un article inspirant.Bonne continuation🙏🏾🙏🏾🙏🏾

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close