24 Jun 2018
Home / CÉLIBAT  / Couple et fréquentation  / Sexe & Fréquentation : 4 raisons d’établir des limites

Sexe & Fréquentation : 4 raisons d’établir des limites

Lorsqu’il est question de sexualité, dans un couple en fréquentations, la Bible n’est pas très précise. Elle indique clairement de ne pas avoir de relations sexuelles, mais qu’en est-il des baisers, des caresses, etc. Jusqu’où

Lorsqu’il est question de sexualité, dans un couple en fréquentations, la Bible n’est pas très précise. Elle indique clairement de ne pas avoir de relations sexuelles, mais qu’en est-il des baisers, des caresses, etc. Jusqu’où pouvons-nous aller?
 
La Bible condamne clairement l’adultère, l’immoralité et la fornication. Mais la définition exacte de ces trois termes n’est jamais donnée, ce qui permet à chaque personne d’en faire sa propre interprétation. Si la plupart des autorités chrétiennes sont d’accord pour dire que la relation sexuelle complète est permise uniquement entre un homme et une femme mariés l’un à l’autre, tout ce qui arrive avant ce point ultime ne fait pas un consensus. Il n’est donc pas rare que les deux partenaires ne s’entendent pas sur les limites à adopter. Ces débats dans un couple mènent souvent un partenaire à vivre de la frustration et l’autre à vivre de la condamnation. Comment établir des limites, en respectant la volonté de Dieu, qui seront claires pour les deux parties?

1. Une question de respect envers l’autre

La Bible dit qu’il ne faut pas être une occasion de chute pour quelqu’un d’autre. Si les petits jeux séducteurs d’un partenaire amènent l’autre à se sentir mal, alors il est nécessaire d’y mettre un frein. Si la fille (par exemple) a l’impression de commettre un péché en s’adonnant à ces jeux, il faut arrêter immédiatement, par respect pour autrui.
 
Pour expliquer cela, nous pouvons considérer l’exemple cité dans 1 Cor. 10.28-29. Dans ce passage, il est question de la consommation de viandes sacrifiées aux idoles. Paul dit, en d’autres mots, si moi je pense que c’est correct de le faire, mais que toi tu penses que c’est un péché, alors je ne vais pas en manger. Moi, ma conscience est en paix à le faire, mais comme ta conscience ne l’est pas, je vais m’abstenir de le faire pour que tu sois en paix. Dieu veut que nous soyons prêts à brimer notre liberté si cela vient indisposer une autre personne.
 
Si votre amoureux vous aime vraiment, il voudra vous respecter dans vos propres limites et ne pas essayer de vous convaincre de les repousser.

2. Une question de respect envers Dieu

Ce qui est le plus important dans la vie d’un enfant de Dieu c’est sa relation avec son Père céleste. Si un comportement vous amène à vous sentir séparés de Dieu, parce que vous avez l’impression que vous commettez un péché, faites marche arrière. Vous devez vous sentir justifiés devant Dieu et personne ne devrait vous demander de le suivre dans un chemin qui vous semble éloigné de Dieu.
 
Avant de vous adonner à certaines pratiques, posez-vous la question : « Sommes-nous à l’aise de faire cela sachant que Dieu nous regarde? » Si vous voulez que votre couple soit béni, votre engagement doit vous servir à vous rapprocher de Dieu. Si ce que vous faites vous éloigne de Dieu, arrêtez cela. Vous vous sentirez peut-être plus prêts l’un de l’autre, avec ces pratiques, mais si cela produit le contraire d’une édification spirituelle, mieux vaut s’abstenir.

3. Une question de fidélité

Vous pouvez aussi considérer votre situation d’un autre point de vue. Avant le mariage, vous appartenez à Christ, c’est à Lui que vous devez fidélité, et cela de corps et d’esprit, comme le dit 1 Corinthiens 7.34 (LSG) : « Il y a de même une différence entre la femme et la vierge: celle qui n’est pas mariée s’inquiète des choses du Seigneur, afin d’être sainte de corps et d’esprit; et celle qui est mariée s’inquiète des choses du monde, des moyens de plaire à son mari. »
 
Lorsque vous serez mariés, allez-vous permettre à votre époux de faire des caresses intimes à une autre femme? Évidemment, non! Dans un tel cas, ces caresses seraient un péché, une forme d’adultère, n’est-ce pas? Alors, si cela est un péché après le mariage, ce l’est aussi avant le mariage! Parce que tant que vous n’êtes pas engagés devant Dieu l’un à l’autre, vous êtes engagés avec le Seigneur.
 
Note : Il est normal d’avoir des désirs pour notre partenaire, lorsque nous sommes en fréquentations. L’attirance physique est nécessaire pour bâtir une relation saine. Vous ne serez pas en position d’adultère envers Christ si vous vous sentez attirés à votre partenaire. Mais soyez tout de même vigilants. Gardez bien vos pensées, ne les laissez pas vagabonder, car c’est du coeur que naissent les péchés (Marc 7.21-22).

4. Une question de protection

Enfin, un autre point de vue à considérer est la possibilité que votre relation actuelle ne se termine pas en un mariage. Avant de vous permettre certaines actions, vous pouvez donc vous demander : « Si ma relation se brise, et que j’épouse un autre homme, est-ce que je me sentirai mal de savoir qu’un autre homme dans le monde m’a fait ceci ou cela sans qu’il soit mon mari? »
 
Oui, Dieu pardonne nos offenses. Nous pouvons nous repentir et nos péchés sont effacés, nous ne serons plus condamnés pour cela. Toutefois, si le jugement est effacé, les conséquences, elles, ne le sont pas toujours. Parlez-en aux femmes qui subissent des agressions sexuelles. Même si elles réussissent à être complètement guéries de leur horrible expérience, elles ne pourront jamais oublier ce qui s’est passé. Qu’est-ce que vous aimeriez réserver seulement à votre époux ou épouse? Cette chose bien précise, même si vous êtes amoureux en ce moment, ne la donnez pas à personne d’autre, tant que vous n’êtes pas mariés.

c.mook@frequencechretienne.fr

Après s'être impliqués auprès des Jeunes et Jeunes Adultes de leurs églises pendant plus de 10 ans, Caroline et Tobias Mook ont senti le besoin d'oeuvrer auprès des célibataires chrétiens. Ils ont créé Passion374 en janvier 2015, un ministère inter-églises, pour répondre à cet appel. Passion374 supporte les célibataires chrétiens par une publication hebdomadaire d'articles (www.passion374.com), par des ateliers et conférences, ainsi que par des activités sociales périodiques.

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT