25 Jun 2018
Home / FAMILLE  / Chrétien au masculin  / Le péché sexuel c’est de l’idolâtrie!

Le péché sexuel c’est de l’idolâtrie!

«Faites donc mourir en vous ce qui est terrestre: l’immoralité sexuelle, l'impureté, les passions, les mauvais désirs et la soif de posséder, qui est une idolâtrie. C'est à cause de cela que la colère de

«Faites donc mourir en vous ce qui est terrestre: l’immoralité sexuelle, l’impureté, les passions, les mauvais désirs et la soif de posséder, qui est une idolâtrie. C’est à cause de cela que la colère de Dieu vient [sur les hommes rebelles]. Vous aussi autrefois, lorsque vous viviez parmi eux, vous marchiez dans ces péchés.

 

Que la parole de Christ habite en vous dans toute sa richesse! Instruisez-vous et avertissez-vous les uns les autres en toute sagesse par des psaumes, par des hymnes, par des cantiques spirituels, chantez pour le Seigneur de tout votre cœur sous l’inspiration de la grâce. Et quoi que vous fassiez, en parole ou en acte, faites tout au nom du Seigneur Jésus en exprimant par lui votre reconnaissance à Dieu le Père.»
‭‭Colossiens‬ ‭3:5-7…16-17‬

 
La sexualité… Malheureusement beaucoup de péchés y sont rattachés et en retirent toute la beauté. Le péché dans la sexualité est de l’idolâtrie. Ce que nous oublions se sont les impacts et les dégâts collatéraux.
Cela touche notre relation envers tous et toutes. Notre perception est altérée et ainsi nos pensées également qui vont être parasitées par l’impureté => ainsi nous faire culpabiliser et nous freiner dans notre cheminement. Le sexe devient comme un objectif, un but à atteindre et va profiler, influencer, pervertir toutes nos paroles et actions, de manière conscientes ou inconscientes.
Nous devenons manipulateur et prêt à tout pour être assouvi. Nous ne sommes plus nous mêmes et devenons esclave. Notre nouveau Dieu devient le sexe. Il devient le fil de tes pensées, une source d’inspiration, la base de tes paroles et le moteur de ton coeur qui te dévoilera et ne se gênera pas par différents signes ses besoins oppressants qu’il te justifiera avec l’excellence d’un maître du barreau.
 
Tu perdras toujours au jeu de la négociation. Tout comme la masturbation, nous allons constamment faire des associations dans nos concepts mentaux qui nous amèneront à produire et alimenter des images impures et provoquer des pulsions, des envies nous poussant à passer â l’action et donc à pécher… les œuvres de la chair c’est la mort !
 

La mort de quoi ?
La mort de l’âme et de toutes les bonnes semences qui sont dans ton coeur et qui germaient. Cela devient des fruits de la corruption et les apparences subtiles et attrayant cachent un goût suave dès le départ de transformant rapidement en un arrière goût amer mêlé d’un manque salé nous emportant dans une dépendance destructrice.

L’image de la femme passe de sœur en Christ plutôt agréable, à jolie et pas mal faite, en allant dans des « beaucoup de potentiel » à article de choix et prix, trophée et objet de convoitise pour assouvissement personnel. Vous voyez la dégradation ? On passe de la créature merveilleuse à l’objet de luxure. Le don de Dieu est corrompue pour l’autosatisfaction, qui en fait vient d’un problème identitaire.
 
La cause ?
L’Égoïsme ! On est dans une société d’hypersexualisation et de consommation. On nous montrent que c’est correct de se satisfaire, en tout temps, quand on veut et avec n’importe qui, les conséquences sont occultées faces à la sagesse et aux ordonnances de Dieu.

Nous devenons de plus en plus insensible et insatiable. Nous glissons dans une succession de plaisirs qui comme la drogue, apporte de sa saveur et nous emportent dans une course sans fin en allant toujours plus loin et plus fort, à la poursuite d’une autosatisfaction illusoire qui nourrit notre chair. On la gave comme une oie que nous mangerons à Nöel. Le dindon de la farce, c’est nous et celui qui se régale c’est le diable.

Nous sommes dans un sable mouvant et plus on cherche à s’en dépêtrer, plus on s’enlise et s’enfonce pour s’abandonner dans l’acceptation et la résignation condamnatoire.

Une des pires conséquences internes est le mensonge. Nous nous mentons à nous mêmes et nous jouons avec la vérité pour manipuler les autres. On en tire un avantage. On consomme les relations.
 
Rappel:
Tu n’es pas ton péché et tu dois abattre tes mauvaises habitudes. Tu ne peux te faire confiance et ton ancienne vie essayera par ta chair de te re-corrompre.
 
Solution: Apprend à identifier les contextes qui peuvent réveiller les mauvaises habitudes.
 
Change ta perspective et ne devient pas une victime, mais lors des manquements, apprends et oblige toi à reconnaître la grâce de Dieu et loue-Le pour la suite. Loue-Le, remercie-Le et tu seras victorieux dans ta marche. Ton identité et ta nature sont les plus important. Dépouillons-nous de notre vieille nature. Remplissons nous de Jésus et de son Esprit Saint pour être renommé et régénéré.
 
Ne pas se connaître c’est se fourvoyer et risquer de tomber encore plus bas… Et subir des conséquences désastreuses: porter des poids bien au-delà de nos forces et donc se blesser gravement. Tu risques de subir des dégâts plus ou moins grave et à plus ou moins long terme. Si tu connais ton identité, tu sais te positionner là où tu dois être et comment agir selon les circonstances. Tu sera mieux préparé pour amener Christ et laisser le Saint-Esprit Le révéler au monde à travers toi.
 
Honorons le mariage et soyons motiver par et pour l’amour. La grâce et la reconnaissance dans la grâce sont les outils majeurs pour persévérer dans l’amour. Protège ton couple et ton mariage! Ne permets pas à ses choses sales de se faufiler discrètement, insidieusement, pour vous détruire. Telle une nappe de pétrole, collante, épaisse, infecte, malodorante, empoisonnée, sombre, asphyxiante et mortel, elle vous coupera les ailes et anéantira tout espoir d’envol et de renouveau. Il est vrai que c’est un dur et combat intense sur le long terme, mais tu dois savoir que tu peux le vaincre. Tu n’es pas seul.

Avoue ton péché.
Demande pardon à Dieu.
Demande-toi pardon.
Demande pardon à ta femme ( si marié).
Renonce solennellement à toutes ses choses, pratiques, supports et détruits les, rejettent, reconnaît leur véritable nature.
Prends une décision et tiens toi fermement ( plus c’est ancré plus tu dois être radical).
Déclare que tu es libéré et recouvert du sang de Jésus-Christ.
Déclare que satan n’a plus d’emprise sur toi et que ses liens sont brisées et qu’il n’a plus autorité ni de droit légal sur ta vie.
Déclare que ce n’est pas un esprit de crainte ni de peur qui est sur toi mais de force, de sagesse et de courage, d’amour, le Saint-Esprit qui te fortifie et qui te soutiendra dans tous tes combats.
Fuis ces choses et prie, veille, soit vigilant.

Résiste en fuyant le diable et ses tentations. On doit s’alimenter les uns les autres dans toutes les sphères, Esprit âme et corps. Alimente ton esprits et tes pensées par des Psaumes, chants d’église et ta louange personnelle en vérité et en esprit. Prie en langue !!!
 
Tu dois le vouloir et t’approprier cette victoire. Il n’y a pas de disciple sans discipline. Tu es fort et victorieux. Christ vie en toi et te soutient dans tes combats.
 
Que Sa grâce t’accompagne.

s.pitre@frequencechretienne.fr

Ministre de la Parole, aide les hommes à comprendre et reconnecter avec leur identité masculine en tant qu’homme de Dieu, les équipe dans le but de ne pas en faire des « influenceurs mondains » mais de réels hommes de foi marchant et vivant selon le cœur de Dieu dans toutes les sphères de leur vie. Il œuvre au côté de son épouse, au sein de leur ministère international. Découvrez ses formations sur http://sebastienpitre.com

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT