Search

Tu peux renoncer à la frustration

PARTAGER L'ARTICLE SUR

La frustration, cette émotion bien particulière est le juste milieu entre colère et ressentiment. Elle est une résultante de l’empressement, du manque de patience, du désir de contrôle, de l’orgueil et surtout elle peut nous coûter très cher dans notre marche avec Dieu et dans notre vie de tous les jours.

C’est ce que nous allons explorer dans cet article en examinant l’histoire du peuple d’Israël et d’autres contextes, de sorte à en tirer des leçons.

Je le veux, maintenant et tout de suite !

Aussi loin que l’histoire du monde ait pu nous porter jusqu’à nos jours, l’homme a toujours eu cette manie de vouloir être satisfait à l’instant T. Il a toujours été dans une poursuite effrénée et instantanée de ses moindres désirs. Il a toujours tenu à exercer un désir de contrôle, se complaire dans le fait que ce soit lui le maître de son destin et que tout se passera comme il l’a voulu et décidé.

Sauf que Dieu nous dit ceci en Proverbes 19 : 21 (LSG) « Il y a dans le cœur de l’homme beaucoup de projets, mais c’est le dessein de l’Éternel qui s’accomplit ».

Nous revenons encore à cette histoire afin d’en saisir la profondeur. Si Jésus Lui-même, le Fils de Dieu a eu à dire « Non pas ma volonté mais la tienne » dans le jardin de Gethsémané, à combien plus forte raison n’en serait-il pas de même pour nous, qui L’avons accepté en toute âme et conscience comme notre Seigneur et Sauveur personnel ?

Jean 1 : 12- 13 (LSG) « Mais à tous ceux qui L’ont reçue, à ceux qui croient en Son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfant de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu »

Nous pouvons observer nos vies et voir où nos propres voies nous ont menés ; si ce n’est à la tristesse, au péché, laissant à l’ennemi de nos âmes la liberté de faire de nous ce qu’il voulait, d’agir à sa guise. La frustration engendre la médisance, l’entêtement qui à leur tour, nous conduiront à la désobéissance.

C’est ce que nous pouvons observer après la sortie du peuple d’Israël d’Égypte et leur entrée dans le désert, qui devait les mener à la terre promise. Ils n’ont pas écouté les directives de l’Éternel et ont fait un veau d’or en l’absence de Moise, qui était à la montagne. Quand bien même ils étaient nourris par la manne et conduits par la nuée, ils se sont plaints comme des enfants gâtés en estimant qu’ils auraient mieux fait de rester en Égypte où ils mangeaient ce qu’ils voulaient ; même s’ils étaient esclaves.

Résultat des courses, au lieu de faire 11 jours dans le désert, ils ont fait 40 ans et aucun de ceux qui sont initialement entrés dans le désert avec Moise n’a vu la terre promise excepté Josué et Caleb ; les autres sont tous morts et ce sont leurs descendants qui en ont pris possession.

Renonce à la frustration et fais confiance à Dieu

Ce qui a été énuméré ci-dessus vaut également pour notre marche avec le Seigneur ; surtout lorsque nous traversons une épreuve, un désert et que nous voulons absolument que les promesses de Dieu se produisent rapidement dans nos vies. Nous faisons alors des plans et donnons même des ultimatums à Dieu pour les précipiter.

Cela ne nous aide en rien et à la fin, cela ne causera que davantage de ressentiment et de frustration au-dedans de nous, quand nous verrons que rien ne se déroule selon ce que nous avions prévu et calculé. S’il y a bien une chose que j’ai apprise avec Dieu récemment, c’est qu’on ne peut pas L’obliger à faire ce que nous désirons, car ne l’oublions pas, l’une des caractéristiques propres d’Elohim, c’est qu’en tout et pour tout, Il est et demeure Souverain.

Apocalypse 22 : 13 (LSG) « Je suis l’alpha et l’oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin »

 Psaumes 33 : 9 (LSG) « Car il dit, et la chose arrive ; Il ordonne, et elle existe »

Parfois nous n’arrivons pas à comprendre le désert, sa durée ou encore le fait que tout nous semble si compliqué, mais en fait s’il y a bien une chose que j’ai saisie, c’est que ce n’était pas ce que Dieu attendait de nous dans cette situation. Chercher à tout prix à tout comprendre ne fait qu’augmenter notre frustration.

Nos déserts quels qu’ils soient ont une fin et sont surtout un apprentissage ; bien souvent une révélation de Dieu se cache derrière. Dieu nous montre une autre facette de Lui. Plus vite nous mettrons notre frustration de côté, plus vite on se rendra compte de ces moments de qualité que nous avons avec Dieu, et nous pourrons ainsi mieux en profiter. Dieu est imprévisible et fait toute chose en son temps. Personnellement, c’est tout récemment que je suis en train de m’y faire. Nous ne savons pas de quoi sera fait notre lendemain. Il peut y avoir tellement d’imprévus qui seront hors de notre portée, nous ne pouvons rien contrôler.

Alors faisons ceci : demeurons attachés à Dieu. En toutes choses, rendons Lui grâce, et faisons confiance au fait que nos vies sont entre Ses mains, que l’on arrivera sereinement à notre destination.

Pour finir, je dirais que Dieu ne nous a jamais promis une vie dépourvue d’épreuves, loin des souffrances et des malheurs. Non. Il nous a plutôt promis Sa présence, Son soutien et notre victoire en toutes circonstances.

Passe une bonne semaine mon ami(e) du bout du monde !


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close