Search

Un chrétien peut-il faire de la politique?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

La politique dans son acception plus largedésigne ce qui est relatif à l’organisation ou autogestion d’une cité, d’un État et à l’exercice du pouvoir dans une société organisée.

Un chrétien peut -il faire de la politique. ? Nous allons essayer de répondre à cette question en examinant les Saintes Écritures.

1. Qu’est-ce qu’on entend par faire de la politique ?

Je pense que faire de la politique se situe à deux niveaux. Le premier niveau relève du civisme et l’autre de l’activisme.  Si la politique relève de la gestion de la cité, on peut corolairement dire qu’on fait tous de la politique. C’est une responsabilité de chaque citoyen de protéger son environnement, d’aller voter, de faire passer ses voix en ce qui concerne sa ville, sa région, son pays. Par ailleurs, il existe aussi une autre dimension : ce qu’on peut communément appeler la politique active. C’est le fait de se lancer dans une campagne pour occuper un poste comme la magistrature, la législature. C’est le fait d’intégrer le cortège ministériel d’un pays pour définir les lignes directrices, participer au développement concret et durable de son pays.

A ce titre, un chrétien peut-il faire de la politique ?  La réponse est simplement oui. 

2. Quelques personnages bibliques qui ont fait de la politique

La Bible regorge d’une panoplie de figures emblématiques qui ont occupé de postes politiques. On peut citer entre autres :  Joseph, Daniel, Néhémie, David, etc…

3. Joseph, surintendant de l’Égypte

Après avoir expliqué le songe au Roi, Joseph a été placé à la tête de l’Égypte comme gouverneur. À cause de la sagesse que Dieu avait donnée à Joseph, l’Égypte a pu faire face aux périodes de famine.  N’avons-nous pas besoin des hommes comme Joseph en ce temps de crise ?

« Ces paroles plurent à Pharaon et à tous ses serviteurs. Et Pharaon dit à ses serviteurs : Trouverions-nous un homme comme celui-ci, ayant en lui l’esprit de Dieu ? Et Pharaon dit à Joseph : Puisque Dieu t’a fait connaître toutes ces choses, il n’y a personne qui soit aussi intelligent et aussi sage que toi. Je t’établis sur ma maison, et tout mon peuple obéira à tes ordres. Le trône seul m’élèvera au-dessus de toi. Pharaon dit à Joseph : Vois, je te donne le commandement de tout le pays d’Égypte. Pharaon ôta son anneau de la main, et le mit à la main de Joseph ; il le revêtit d’habits de fin lin, et lui mit un collier d’or au cou. Il le fit monter sur le char qui suivait le sien ; et l’on criait devant lui : À genoux ! C’est ainsi que Pharaon lui donna le commandement de tout le pays d’Égypte. Il dit encore à Joseph : Je suis Pharaon ! Et sans toi personne ne lèvera la main ni le pied dans tout le pays d’Égypte. » Genèse 41 :37-44 LSG

4. Daniel, à la cour du Roi

Daniel a grandi dans la cour du roi Nebucadnetsar. Il a été formé pour être à son service. L’Esprit de Dieu qui reposait sur lui, a fait de lui un fonctionnaire distingué. Il a prodigué de sages conseils au roi, ce qui lui a permis de bien gérer son royaume en temps de crise.

« Ensuite le roi éleva Daniel, et lui fit de nombreux et riches présents ; il lui donna le commandement de toute la province de Babylone, et l’établit chef suprême de tous les sages de Babylone.  Daniel pria le roi de remettre l’intendance de la province de Babylone à Schadrac, Méschac et Abed-Nego. Et Daniel était à la cour du roi. » Daniel 2 :48-49 LSG

5. Néhémie, échanson du roi

Un échanson est un officier chargé de servir à boire à un roi, un prince ou à tout autre personnage de haut rang. Néhémie était échanson du roi Artaxerxés. Il a été le leader de la reconstruction des murailles de Jérusalem :

« Ah ! Seigneur, que ton oreille soit attentive à la prière de ton serviteur, et à la prière de tes serviteurs qui veulent craindre ton nom ! Donne aujourd’hui du succès à ton serviteur, et fais-lui trouver grâce devant cet homme ! J’étais alors échanson du roi. » Néhémie 1 :11 LSG

6. David, le roi d’Israël

David a été le second roi d’Israël. Il a régné pendant 40 ans. Dieu a dit qu’il était l’homme selon son cœur.

On peut encore citer des exemples contemporains comme le président actuel du Malawi, Lazarus Chakwera, pasteur et ancien président des Assemblées de Dieu. Je pense qu’on peut être chrétien et faire de la politique active.

7. Faire de la politique en tant que chrétien : une nécessité

Être impliqué dans la gestion de son quartier, de sa ville, sa région, en tant que chrétien est une nécessité. Je pense que c’est une bonne occasion de répandre les valeurs du Royaume. Combien de gouvernements, de parlements, d’institutions internationales ont besoin des chrétiens pour influencer les prises de décision.

Dieu ne nous a t’-Il pas dit que nous sommes le sel de la terre et la lumière du monde. « Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on ? Il ne sert plus qu’à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes. Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée ; et on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. » Matthieu 5 :13-15 LSG

Alors, je pense que cette idée de rester sans rien faire et dire que les choses de la Terre ne nous concernent pas, révèle un problème de notre position sur la Terre. En tant qu’enfant de Dieu, nous avons pour responsabilité de briller pour Christ, pas seulement à l’église mais partout : au Sénat, dans le gouvernement, à la Présidence, à la mairie, dans les Collectivités locales, au quartier, etc.

Nous devons rejeter toutes les prénotions et se concentrer à prendre possession des territoires : musique, cinéma, environnement, économie, politique, etc qui sont occupés parfois par des personnes qui ne comprennent pas les principes divins. « Je te donnerai les clefs du royaume des cieux : ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux. » Matthieu 16 :19 LSG 

« Et cherchez la paix de la ville où je vous ai fait transportés, et priez l’Éternel pour elle ; car dans sa paix vous aurez la paix. » Jérémie 29 :7 Darby

8. S’engager pour la meilleure des cités

En terminant cet article, il me semble judicieux de préciser ceci : toute action que nous avons à poser sur cette terre, ne devrait en aucun cas nous éloigner de la meilleure des cités : le CIEL. « Mais notre cité à nous est dans les cieux, d’où nous attendons aussi comme Sauveur le Seigneur Jésus-Christ » Philippiens 3 :20 LSG.  En réalité, nous sommes des pèlerins sur la terre. Dieu nous l’a donnée pour qu’on en prenne soin mais ce n’est pas notre demeure éternelle.

Un chrétien qui s’engage dans la politique doit veiller sur son cœur comme le sage pouvait le recommander : « Garde ton cœur plus que toute autre chose, Car de lui viennent les sources de la vie. » Proverbes 4 : 23 LSG. Il doit veiller à ce que ses actions plaisent à Dieu car en réalité, sa mission est de vivre pour Dieu. Il doit incarner les sentiments de Dieu par ses actes.

Prière :

Seigneur, donne-moi de jouer pleinement mon rôle dans ma génération en impactant ma société.  Donne-moi de me lever à l’instar de Néhémie pour reconstruire les murailles de ma Nation ! Fortifie ma foi et que ta grâce soit sur moi.

Amen !


PARTAGER L'ARTICLE SUR

1 comment

  1. Amen . Lorsque j’ai choisit de faire relations internationales ça semblait bizarre pour certains car soit disant qu’un chrétien ne devait pas en faire parce que c’est de la politique internationale. Je pense que nous devons impacter dans tous les domaines sociaux.

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close