Search

Fiancés, quelles sont les limites à ne pas franchir pendant les fêtes ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

On peut difficilement rester totalement insensibles à l’esprit de fête qui se propage vers la fin/ début de l’année. Et, en fonction du contexte familial, les fêtes de fin d’année peuvent avoir un goût différent d’une personne à une autre. Comment célèbre-t-on les fêtes quand on est plus tout à fait célibataire mais pas encore marié non plus ? Comment célébrer les fêtes de fin d’année avec son/sa fiancé(e) d’une manière qui honore Dieu ?

Dieu veut que nous soyons heureux, période de fêtes ou pas. Le Papa qu’Il est, prend plaisir à nous voir célébrer ce don qui provient de Lui : la vie. Il est loin d’être un Dieu austère, Il ne détourne pas le regard quand nous commençons à danser, chanter, manger un bon repas etc. Faisons toutefois attention à ne pas céder à certains excès, en raison de la joie d’avoir eu la grâce de voir la fin d’une période et le début d’une autre.

I Corinthiens 10 : 31 (LSG) « Soit donc que vous mangiez, soit que vous buviez, soit que vous fassiez quelque autre chose, faites tout pour la gloire de Dieu ».

Voilà le cadre dans lequel nous veut le Seigneur pendant nos réjouissances. Et pour les fiancés, cela signifie deux choses.

Honorer le Seigneur en se préservant

Cantique des Cantiques 2 :7 (Semeur) « O filles de Jérusalem, oh, je vous en conjure par les gazelles ou par les biches de la campagne : n’éveillez pas, non, ne réveillez pas l’amour avant qu’il ne le veuille. »

Voici un verset qui nous incite à la prudence et la circonspection dans l’expression des sentiments amoureux entre fiancés. A cette étape de leur relation, les futurs mariés ont développé un attachement affectif l’un pour l’autre et c’est une très bonne chose à condition qu’ils s’efforcent de se préserver purs devant Le Seigneur. C’est une protection pour eux en ce qu’elle empêche l’ennemi de trouver une brèche par laquelle il pourrait détruire ou dérober ce que le Seigneur leur a donné.

Quelqu’un mettra-t-il du feu dans son sein, sans que ses vêtements s’enflamment ? Proverbes 6 :27 (LSG)

A-t-on besoin de répondre « non » ?

La Saint-Esprit nous invite à la prudence. Attention à ne pas se mettre dans des circonstances où nous ne sommes plus en état de « veiller ». Est-il bien nécessaire de boire si on a du mal avec l’alcool ? Est-ce une bonne idée de danser un slow appuyé et langoureux avec sa bien-aimée si on a l’intention de se garder de la souillure de l’impudicité ? Est-il sage de s’imposer le calvaire de s’entourer de personnes non-croyantes pour une soirée d’entrée dans le nouvel an, sachant ce que font les amoureux quand sonne minuit ?

Les fiancés peuvent exprimer leur amour et leur joie d’être ensemble tout en le faisant pour la gloire de Dieu.

Honorer le Seigneur en préservant les autres

La suite du verset de I Corinthiens 10 : 31 aux versets 32 et 33 (LSG) dira : Ne soyez en scandale ni aux Grecs, ni aux Juifs, ni à l’Eglise de Dieu, de la même manière que moi aussi je m’efforce en toutes choses de complaire à tous, cherchant, non mon avantage, mais celui du plus grand nombre, afin qu’ils soient sauvés.

Voilà une chose dont doivent tenir compte les fiancés. A cette étape de leur vie, les amoureux sont presque certains de se marier. Leurs amis et leurs parents les savent liés et s’attendent à les voir ensemble pendant cette période. C’est une Grâce du Seigneur. C’est pourquoi, en retour, ils doivent veiller à L’honorer par leur comportement et ne pas devenir un objet de scandale pour les autres.

Alors comment faire ?

Dans beaucoup de familles spirituelles, l’on peut assister à des temps de prière pour les réveillons. Prier et louer le Seigneur le 31 Décembre n’est-ce pas là une excellente manière d’entrer dans la nouvelle année ?

Si nous n’avons pas d’église locale ou que la nôtre ne fait rien de particulier, peut-être pouvons-nous, nous joindre pour l’occasion, à une famille spirituelle où l’on célèbre le Seigneur en entrant dans la nouvelle année. En présentiel ou en ligne, plusieurs communautés spirituelles entrent dans la nouvelle année dans une ambiance de fêtes et de prières prophétiques à la Gloire du Seigneur. Les fiancés pourraient et devraient en profiter.

Ce n’est pas le moment de rester seuls ou isolés tous les deux. Fiancés, vous pouvez vous réjouir pendant ces fêtes tout en honorant le Seigneur. Mon souhait pour vous est que l’année prochaine à cette même époque, vous soyez en train de lire des articles sur Fréquence Chrétienne Magazine sur comment célébrer les fêtes en tant que jeune couple ou jeunes parents…

Que Dieu bénisse vos fiançailles.


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close