Search

Les ennemis du couple: Les blessures intérieures non guéries.

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Le constat.

L’être humain est un être tripartite, à savoir: le corps, l’âme et l’esprit. En tant que tel, il lui arrive souvent d’être blessé. Alors nous devons savoir qu’il y a des blessures que l’on voit à l’œil nu mais il y en a également que l’œil ne peut voir: les blessures de l’âme. Ces blessures prennent plus de temps à cicatriser, et nous les remarquons au travers de nos paroles, nos actions et nos attitudes.

Il est écrit dans Jérémie 15 : 18 (LSG) « Pourquoi ma souffrance est-elle continuelle ? Pourquoi ma plaie est-elle douloureuse, et ne veut-elle pas se guérir ?»

Nous savons tous qu’une plaie non soignée conduit à une infection et cette infection, si elle n’est pas guérie, peut mener à une amputation du membre. Dans le cas d’une blessure intérieure non soignée, il n’est pas question d’amputation du membre mais cela pourrait se manifester de différentes manières comme avec les insomnies, les diverses maladies, l’insensibilité, la vengeance, le manque de pardon, la rancune etc…Ces signes sont des alertes pour montrer qu’il y a quelque chose qui ne va pas bien à l’intérieur. Les blessures affectives, les blessures de la vie; nous atteignent profondément. Nous ne savons pas comment les guérir ou comment rebondir sainement.

J’ai compris que notre âme est comme notre corps. Pour soigner mon corps je prends des médicaments, je vais voir le médecin. Pour soigner mon âme, je vais voir le « médecin de l’âme » qui m’aidera à panser mes plaies intérieures affectives, à savoir Dieu. Je ne suis peut-être pas responsable des blessures que les autres m’affligent mais je suis responsable de la manière dont je vais gérer ces blessures. Vont-elles être mortelles ou justes passagères ? Je dois avoir les bons systèmes de pensées afin de me remettre debout et surtout de guérir rapidement.

Les blessures.

Certaines blessures viennent de notre enfance et sont donc bien enfouies. Nous avons tous vécu des événements qui, bien que pouvant parfois paraître anodins aux yeux du monde extérieur, nous ont néanmoins blessés en profondeur et ont laissé en nous des traces qui ont encore des conséquences aujourd’hui, dans notre manière de gérer nos relations. Alors le reflexe humain est de se fabriquer une carapace et d’adopter un mode de fonctionnement destinés à se protéger afin de ne plus en souffrir.

Mais inconsciemment, nous cherchons parfois dans le couple une réparation de ces blessures. Et il est vrai que si nous restons inconscients de la présence de nos blessures, si nous restons accrochés à l’illusion que l’autre est là pour réparer les dégâts émotionnels liés à notre enfance, l’échec du couple est programmé d’avance… peu importe le type de partenaire…

Je peux vous lister quelques blessures:

–  Le rejet.

–  La privation.

–  L’humiliation/abus.

–  L’abandon.

–  La négativité.

–  La dévalorisation.

–  La trahison.

Nous sommes tous porteurs d’au moins une de ces blessures et parfois même de plusieurs… Sommes-nous condamnés à souffrir éternellement de nos blessures ? Eh bien non ! La bonne nouvelle c’est que nous connaissons un « guérisseur » divin.

Quelle est alors la solution pour guérir ?

L’amour…L’amour est la solution à tout.

L’amour guérit les blessures. La présence de ces blessures constitue une bonne raison pour aller vers Celui qui nous aime parfaitement, qui nous connaît mieux que nous-mêmes et qui sait ce qui est bon pour nous: Dieu.

La Bible dit dans 2 Corinthiens 1 : 4 (LSG) « Dieu nous réconforte dans toutes nos détresses, afin que nous puissions réconforter ceux qui passent par toutes sortes de détresses, en leur apportant le réconfort que nous avons nous-mêmes reçu de Lui. »

Il faut expérimenter une relation personnelle avec Dieu car quand nous sommes faibles Il nous relève par Sa grâce et Son amour. Il nous rend forts.

« Ce sont les armes puissantes de Dieu qui permettent de détruire des forteresses, de détruire les faux raisonnements » 1 Corinthiens 10 : 4 (LSG).

Les blessures ont besoin d’être soignées car la douleur qu’elles occasionnent ont des répercussions dans plusieurs domaines: notre relation avec Dieu, le couple, la famille, le travail, les relations en général mais pour accepter un traitement, nous devons d’abord prendre conscience que notre état nécessite un changement. Certaines attitudes qui se répètent systématiquement sont les symptômes d’une blessure non traitée: susceptibilité, agressivité, mise à l’écart, timidité excessive…

Si tu as besoin de guérison, laisse Dieu guérir ton cœur brisé et panser tes plaies. Prie de cette manière:

Si tu es célibataire, demande à Dieu de te guérir avant d’entrer dans le mariage.

Si tu es déjà en couple, prie seul et aussi avec ta moitié.

Avance avec foi et tu verras Dieu agir.

Dieu guérit, Dieu restaure, Dieu t’aime.


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close