Search

C’est possible de se distraire sainement en tant que chrétien !

1 Corinthiens 10 : 23 (LSG) « Tout est permis, mais tout n’est pas utile ; tout est permis mais tout n’édifie pas »

Lorsque je venais de rencontrer Jésus et de l’accepter comme Seigneur et Sauveur, trouver des choses à faire sans pourtant nuire à mon âme et à ma bonne santé spirituelle était un véritable challenge. En passant de la musique au cinéma, jusqu’aux séries télévisées, aux émissions ou aux livres que je lisais, sans que je ne m’en rende compte, plusieurs choses devaient être modifiées.

Nous nous sommes presque tous déjà retrouvés dans ce cas-là, à nous  demander si tel ou tel style de musique pouvait être inspiré par l’Esprit et exister dans une quelconque playlist chrétienne ; si nous pouvions ou non regarder ce film ou pas, lire ce bouquin ou tout simplement le ranger ; bref toute une panoplie de questions. Bien nourrir son âme, se rapprocher plus de l’Eternel, aspirer à Ses voies, c’est ce à quoi nous sommes tenus. Et nous allons découvrir à travers cet article qu’il est possible de se distraire sainement en tant que chrétien.

Monte le son !

Psaumes 33 : 2 (LSG) « Célébrez l’Eternel avec la harpe, célébrez-le avec le luth à dix cordes »

Comme écrit précédemment, plusieurs se disent qu’en étant avec Jésus, ils devront renoncer à écouter des musiques du style rap ; c’est juste un exemple parmi tant d’autres. Pour plein d’autres divertissements, nombreux sont ceux qui se disent la même chose. Certains imaginent même que la vie chrétienne est une vie monotone où les adorateurs de Dieu ne s’amusent pas et ne font pas grand-chose d’intéressant. Sauf que cela ne traduit pas la réalité.

En fait, la question la plus importante que nous devons nous poser, avant de faire une quelconque activité, est de savoir si ce que nous faisons nous édifie ou non, nous éveille ou non aux choses de l’Esprit ; c’est le plus important. La musique existait déjà avant la création de ce monde. Certes, celui qui en avait jadis la charge est celui qui veut notre chute aujourd’hui, celui-là même qui nous persécute mais en aucun cas il n’est celui qui l’a inspirée ou créée.

Pour ce qui est du rap, il existe des chansons chrétiennes, entièrement inspirées par l’Esprit et qui diffusent de bons messages bibliques ; renseignez-vous (B-Right, Bigty, El Georges, Cédric Capo Chichi, Gawvi, KB, Aha Gazelle, Cass, etc.) ! Du RNB et de la musique contemporaine aussi (Hillsong Worship, Hillsong United, Elevation Worship, Bethel Worship, Evan and Eris Ford, Dan Luiten, etc.), ainsi que du Gospel comme nous les aimons, des louanges, des odes en tous genres à la gloire de l’agneau immolé pour nos péchés (Dena Mwana, Deborah Lukalu, Amanda Malela, Lord Lombo, Gaël, Moise Mbiye, Maggie Blanchard, Gwen Dressaire, Exo, etc.), selon les convenances de chacun.

Le mouvement du corps est aussi celui de l’Esprit

2 Samuel 6 : 14 (LSG) « David dansait de toute sa force devant l’Eternel, et il était ceint d’un éphod de lin »

Psaumes 149 : 3 (LSG) « Qu’ils louent Son nom avec des danses, qu’ils Le célèbrent avec le tambourin et la harpe »

Danser pour Dieu, c’est plus qu’une activité, c’est une respiration de l’âme au même titre que la prière, la louange ou l’adoration. La danse est une expression de l’Esprit en nous, elle est puissante et efficace et a la capacité de convoquer le ciel sur la terre. A ton avis, pourquoi dans plusieurs cultures, cultes religieux et cérémonies, l’on danse ? Pourquoi font-ils toutes sortes de danses rituelles ? Tout simplement parce qu’ils ont saisi la portée spirituelle de cette dernière que beaucoup d’entre nous négligeons aujourd’hui.

Dans la maison de Dieu, qu’importe que tu sois bon ou mauvais danseur, Dieu se focalise plus sur le cœur que sur ton extérieur. Ta danse n’aura certes pas pour beaucoup un sens quelconque mais pourtant elle témoignera des merveilles de l’Eternel ici-bas. Alors sois enivré de Lui comme David et danse !

En abondance !

Lisons sur des blogs et des sites tels que (Le carnet de Lily, Elle croit, Chrétiens lifestyle, etc.) regardons des émissions inspirées (Prières inspirées, Parole de femme, Cospiel TV, Les héros de la foi, Bonjour chez vous, Vie de Foi, Quoi d’neuf Pasteur), il y en a tellement.

En matière de films, tu peux te connecter sur PureFlix, utiliser des applications comme celle de Top Chrétien, Marcello Tunasi, ICC, etc. Des prédications, il y en a autant que nous voulons. Le sport aussi est un bon moyen de se distraire. C’est possible de s’amuser sobrement, offrons-nous un resto, faisons-nous plaisir sans débordement.

N’essayons pas toutefois au travers de ces activités d’être « cool » aux yeux du monde, de peur que nous nous perdions, pour finir par faire des choses qui ne sont pas « cool » aux yeux de Dieu. 

1 Corinthiens 8 : 9 (LSG) «  Prenez garde, toutefois, que votre liberté ne devienne une pierre d’achoppement pour les faibles »

Nous connaissons tous nos limites, ce que nous pouvons ou non supporter. Ainsi, lorsqu’on se retrouvera devant un film ou autres programmes, si l’on estime qu’il ne nuit pas à notre santé spirituelle et que nous ne sommes pas troublés, alors nous pouvons y aller. Mais ce n’est pas pour cette raison que nous devons entraîner d’autres plus sensibles que nous et moins assis en esprit, causant alors leur chute, ou encore que nous devons regarder absolument tout et n’importe quoi.

Sur ce, reçois tout mon amour mon frère et ma sœur du bout du monde et à la prochaine par la grâce de Dieu.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close