Search

Non, Dieu ne tuera pas tes ennemis!

Matthieu 5 : 44 (LSG) « Mais moi, je vous dis : aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui maltraitent et qui vous persécutent »

Ezéchiel 18 :23 (LSG) « Ce que je désire, est-ce que le méchant meure ? dit le Seigneur, l’Eternel. N’est-ce pas qu’il change de conduite et qu’il vive ? »

Aimer son ennemi paraît vraisemblablement impossible à nos yeux. Certaines personnes, pour répondre à cette haine qu’ont leurs ennemis envers elles, optent pour la voie de la vengeance. Devrons-nous désirer la mort de nos ennemis ? Dans Ses enseignements, le Seigneur nous a appris à plutôt aimer nos ennemis et même les bénir.

Est-ce vraiment possible de supporter une situation cruelle, si nous sommes blessés au plus profond de notre âme ? Oui, le Seigneur ne nous donnerait pas un tel commandement s’Il ne nous avait pas donné la force de le faire. Il est le premier à donner un modèle de pardon même si Ses bourreaux l’ont conduit à la plus honteuse des morts : la mort à la croix. Pourtant, Il n’a rien fait de mal pour mériter ce sort. Il pouvait demander au Père de Lui envoyer une légion d’anges pour le défendre (Matthieu 26 :52-53).

Pourquoi le Seigneur ne tuera pas nos ennemis ?

Dieu tes ennemis

Luc 9 : 54-56 (LSG) : « Les disciples Jacques et Jean, voyant cela, dirent : Seigneur, veux-tu que nous commandions que le feu descende du ciel et les consume ? Jésus se tourna vers eux, et les réprimanda, disant : Vous ne savez de quel esprit vous êtes animés. Car le Fils de l’homme est venu, non pour perdre les âmes des hommes, mais pour les sauver. Et ils allèrent dans un autre bourg. »

Que cela ne te choque point; le Seigneur ne désire pas la perte du méchant mais Il voudrait qu’il se repente de sa méchanceté pour être sauvé. A cause de Son amour incommensurable, Il use de patience envers le méchant afin qu’il puisse expérimenter le pardon. A la croix, quand Il était face à la douleur, une parole de bénédiction remplie d’amour profond est sortie de sa bouche : Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font (Luc 23 :34).

Le monde ne connaît pas l’amour car l’amour véritable s’est révélé en Jésus-Christ. Le monde a besoin de connaître le cœur parfait de notre créateur : un Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère et riche en bonté. Nous aussi nous étions ennemis de Dieu. Et lorsque Son amour s’est révélé à nous, l’on ne pouvait que s’agenouiller devant Sa majesté.  

Dieu souhaite qu’ils se repentent

2 Pierre 3:9 (LSG) « Le Seigneur ne tarde pas dans l’accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient ; mais Il use de patience envers vous, ne voulant pas qu’aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance. »

Le désir le plus profond de Dieu c’est que le méchant puisse se détourner de sa mauvaise voie en abandonnant la haine et les mauvais projets qu’il nourrit dans son cœur afin de reconnaître la justice divine. Dieu donne du temps au méchant et lui présente diverses occasions par lesquelles il pourrait abandonner sa mauvaise voie. Car Sa parole déclare que Dieu fait lever Son soleil les méchants et sur les bons, et Il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes (Matthieu 5:45). Ne souhaite pas la mort de tes ennemis mais souhaite que la grâce divine les saisisse et qu’ils se repentent. Cela démontre que l’Esprit de ton Père céleste demeure en toi. Et comme nous sommes enfants de Dieu, Il permet que nous vivions au milieu d’eux afin que par notre manière de vivre, qui glorifie Dieu, nos ennemis voient Son amour et Son pardon à travers nous mais également Sa puissance.

Ainsi, le Seigneur nous demande de prier pour eux et de les bénir. Oui il est possible pour nous, enfants de Dieu de prier pour nos ennemis car nous étions tous ennemis de Dieu de par notre rébellion et notre vaine manière de vivre, jusqu’à ce que nous parvenions à expérimenter Sa grâce infinie. Son amour qui nous comble nous permet d’accorder le pardon même dans les circonstances les plus atroces à celui qui nous maltraite. C’est ainsi que malgré la haine de Saül envers David, qui avait à plusieurs reprises la possibilité de mettre fin à sa vie, ce dernier résolut qu’il ne portera pas sa main sur l’oint de l’Éternel. C’est à cela que le Seigneur nous appelle. En effet, la charité couvre une multitude de péchés.

La plus grande manière de répondre à nos ennemis, c’est de leur témoigner de l’amour. Il y a vraiment une puissance infinie dans le pardon car il a un double avantage : il pousse nos ennemis à la repentance et nous permet d’établir une relation d’intimité avec notre Dieu par l’obéissance à Sa Parole.

Si nous aimons seulement nos frères, que faisons-nous d’extraordinaire ? Mais en agissant selon le commandement divin, nous ne laisserions pas indifférents nos ennemis.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close