Search

Bollywood, Nollywood, Hollywood, Novelas : est-ce qu’un chrétien peut regarder des films du monde ?

Émotions fortes, excitation, suspens, joie de vivre, émerveillement, inspiration… ne sont qu’un infime aperçu de ce que H(b)(n)ollywood ou Novelas apportent. Ils nous font plonger dans un monde de rêves, et nous permettent de nous échapper de la réalité et de ses problèmes.

Cependant, une question qui a été souvent posée est : Un enfant de Dieu a-t-il également le droit de les regarder ?

1 Corinthiens 6 : 12 (BFC) Vous allez jusqu’à dire : « tout m’est permis. » Oui, cependant tout ne vous est pas bon. Je pourrais dire « Tout m’est permis » mais je ne vais pas me laisser asservir par quoi que ce soit.

Dieu rend les chrétiens libres de choisir. Tout ce que nous faisons résulte de nos choix et de nos décisions. En principe, nous ne devrions même pas poser des questions du genre : « Ai-je le droit de… ? », « Suis-je autorisé à…? », « Un chrétien peut-il… ? », etc. parce que nous sommes libres de faire ce que nous voulons ; Dieu ne nous a jamais forcés à faire quoi que ce soit. Si nous nous abstenions de la drogue, c’est notre choix. Si nous résistons à l’adultère, c’est notre décision. Si nous ne couchons pas avant mariage, c’est notre volonté.

Cependant, en tant qu’enfants de Dieu, nous avons le Saint-Esprit qui se charge de nous conseiller, de nous éclairer afin que nous puissions distinguer ce qui est « bien » du « mal », ce qui est « utile » de l’ « inutile », ce qui « honore » ou « déshonore » Dieu. Ce qui fait que nous sommes bien armés et bien équipés pour pouvoir choisir ou décider.

Jean 14 : 16-17 (LSG) Et moi, je prierai le Père, et Il vous donnera un autre consolateur, afin qu’Il demeure éternellement avec vous, l’Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit point et ne le connaît point ; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous.

Alors, comment savoir si un film est « bien » ou non à regarder? Le Saint-Esprit se chargera personnellement de nous le dire. Toutefois, nous allons quand même essayer de réunir en trois grands points les films qui peuvent aller à l’encontre de la volonté de Dieu.

1. Des films qui mettent en évidence Satan et les ténèbres

2 Corinthiens 6 14 (LSG) Ne vous mettez pas avec des infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l’iniquité ? Ou qu’y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres ?

Ce que nous regardons influe fortement sur nos manières de penser et d’agir, sur nos désirs, nos comportements et nos attitudes, qu’on le veuille ou non.

Si nous avons l’habitude de regarder des films qui n’exposent que des scènes de violence telles que le viol, l’assassinat, les combats, la torture ou même le Démon… il est inévitable que nos comportements de tous les jours ainsi que notre mode de pensées en soient fortement impactés. On interdit aux enfants de regarder ces genres de films de peur qu’ils ne répètent dans la réalité ce qu’ils ont vu à la télé ou de crainte qu’ils n’en soient traumatisés. Et pourtant, nous ne réalisons pas que même les adultes en sont également affectés.

Alors, ne sois pas étonné si tu deviens paranoïaque à chaque fois que tu marches seul dans la rue, quand tu vas dormir la nuit, ou quand tu te balades en famille dans des zones un peu reculées de la ville. Ne sois pas surpris si tu te sens tout le temps pessimiste, faible et terrifié de tout.

2. Des films qui font circuler des idéologies à l’encontre de celles de Dieu

1 Jean 2 : 15 (LSG) N’aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui, car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde.

Une des raisons qui pousse la société à se dénouer de ses valeurs est sûrement les films. Nous n’en prenons pas souvent conscience, or les effets sont considérables. Nous nous référons souvent aux films quand nous vivons dans la vraie vie. Nous prenons exemples sur les acteurs : leur mode de vie, leur mode de pensées, leur façon de s’habiller, leur manière de vivre, leur philosophie… Certes, il y a de bonnes leçons et de bons exemples que nous pouvons en tirer, mais ce n’est pas toujours le cas.

Ces films ont une part de responsabilités, si les jeunes d’aujourd’hui croient que coucher avant mariage est tout-à-fait normal. Ces films sont en partie coupables, si les jeunes filles d’aujourd’hui s’habillent de façon à ne cacher que les parties intimes de leur corps, encore que. Sans oublier que dans ces films, nous apprenons à braquer une banque, à cambrioler une maison, à planifier un meurtre, à avorter, etc. Nous apprenons tellement de choses qui vont à l’encontre de la Parole du Seigneur. Et que nous le voulions ou non, ces films peuvent aller jusqu’à nous pousser à remettre en question la Parole de Dieu.

3- Des films qui déshonorent Dieu

Psaumes 101:3 (LSG) Je ne mettrai rien de mauvais devant mes yeux. Je hais la conduite des pécheurs ; elle ne s’attachera point à moi.

Ce verset est clair ; un enfant de Dieu n’a rien à voir avec le « monde ». Autrement dit, un chrétien hait la conduite des pécheurs, et n’a nullement envie d’imiter ces derniers.

Les yeux jouent un rôle important chez un chrétien. Car, c’est à travers les yeux que Satan peut s’immiscer dans notre cerveau, dans nos cœurs et dans tous nos membres… Alors, si nous nous permettons de regarder des films qui déshonorent complètement Dieu, tels que les films pornographiques ou érotiques, nous laissons la voie libre à Satan pour nous manipuler et pour contrôler nos désirs, nos comportements, nos attitudes… C’est la raison pour laquelle, nous voyons encore des « chrétiens » qui vont à l’église chaque dimanche et pourtant n’arrivent point à se libérer de leur addiction à ces films.

Romain 12 : 9 a (LSG) « ..Ayez le mal avec horreur, attachez-vous au bien. »

Certains d’entre nous pensent qu’ils sont assez forts pour résister au mal en continuant de regarder les films du monde. Dieu nous a clairement dit dans ce verset de fuir le mal, de l’avoir en horreur et de nous attacher au bien. Cela signifie que nous ne devons en aucune manière baisser nos gardes. Soyons prudents par rapport à ce que nos yeux regardent, car je le répète, nos yeux sont la première porte que le Diable utilise pour entrer en nous.

3 comments

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close