Search

Comment discerner un songe qui vient de Dieu ?

L’une des choses que la Bible nous révèle est que Dieu peut communiquer avec les Hommes au travers des songes comme nous pouvons le voir dans Job 33. 14-18 (LSG) : « Dieu parle cependant, tantôt d’une manière, tantôt d’une autre, et l’on n’y prend point garde. Il parle par des songes, par des visions nocturnes, quand les Hommes sont livrés à un profond sommeil, quand ils sont endormis sur leur couche. Alors Il leur donne des avertissements et met le sceau à Ses instructions, afin de détourner l’Homme du mal et de le préserver de l’orgueil, afin de garantir son âme de la fosse et sa vie des coups du glaive. »

Nous avons par là déjà la certitude que les songes peuvent être d’origine divine, mais ont-ils tous une origine divine ? La réponse est bien évidemment non, puisqu’il nous arrive d’avoir des songes qui n’ont aucun sens particulier. Dans cet article, nous allons essayer de donner des signes qui te permettront de discerner les songes qui viennent de Dieu et ceux qui n’ont rien à voir avec Lui. Mais avant d’aller plus loin, j’aimerais définir ce que c’est qu’un songe.

Un songe peut être défini comme étant une suite d’images inconscientes produites par l’esprit durant le sommeil ou encore un rêve auquel on prête une valeur d’avertissement. Selon le verset biblique écrit précédemment, nous voyons que les songes ont des buts multiples dont : faire connaitre ce que Dieu exécutera, donner des instructions aux Hommes et finalement les avertir ou les sauver d’un danger imminent.

Cependant, qu’en est-il de leurs origines ?

Origine des songes

Les songes proviennent généralement de trois sources différentes : 

  • Premièrement, un songe peut être donné par le diable dans le but de susciter la peur car Satan se nourrit de cela. Il se délecte quand il arrive à communiquer le doute, la confusion et l’angoisse chez les croyants en particulier, et les Hommes en général ;
  • Deuxièmement, un songe peut avoir pour origine les multiples occupations de la journée ou nos propres pensées comme nous l’affirme Ecclésiaste 5.2 (LSG) : « Car, si les songes naissent de la multitude des occupations, la voix de l’insensé se fait entendre dans la multitude des paroles. »

Dans ce cas-ci, une journée chargée peut être à l’origine de certains songes que nous pouvons avoir. Il nous arrive d’avoir des songes où nous revivons certains faits de la journée en faisant soit, les mêmes choses ou en déclarant les mêmes paroles que nous avions eu à dire durant une journée. Même si ce songe revêt un caractère spirituel, il peut néanmoins ne pas être d’origine divine mais le fruit de nos pensées ou des différentes activités que nous avons eu à faire pendant la journée ;

  • Troisièmement, de Dieu Lui-même. 

Comment discerner un songe qui vient de Dieu ?

Nous allons juste épingler certains signes qui peuvent nous aider à discerner les songes qui ont une origine divine :

  • La répétition

Actes 10.16 (LSG)« Cela arriva jusqu’à trois fois ; et aussitôt après, l’objet fut retiré dans le ciel. »

Un songe venant de Dieu se répète généralement plusieurs fois ; il peut revêtir une forme différente mais garder la même idée. Il est possible que la forme soit différente mais le fond restera toujours le même. Pour le cas de Pierre, la même image fut répétée trois fois mais dans le cas de Joseph, la forme avait légèrement changé comme nous pouvons le lire dans Genèse 37. 6-7, 9 (LSG) : « Il leur dit : Ecoutez donc ce songe que j’ai eu ! nous étions à lier des gerbes au milieu des champs : et voici, ma gerbe se leva et se tint debout, et vos gerbes l’entourèrent et se prosternèrent devant elle […] Il eut encore un autre songe, Il le raconta à ses frères. Il dit : J’ai eu encore un songe ! Et voici, le soleil, la lune et onze étoiles se prosternaient devant moi ».

Dans le premier songe que Joseph avait eu, il vit les gerbes de ses frères qui se prosternaient devant sa gerbe mais dans le second songe qu’il eut, il avait plutôt vu le soleil, la lune et onze étoiles qui se prosternaient devant lui. Deux songes différents par leurs formes mais pas par leur sens.

  • L’évidence du message

Mathieu 1.20 – 23 (LSG) : « …voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit : “Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l’enfant qu’elle a conçu vient du Saint-Esprit ; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus ; c’est Lui qui sauvera Son peuple de ses péchés. » Tout cela arriva afin que s’accomplit ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète : » voici, la Vierge sera enceinte, elle enfantera un Fils, et on Lui donnera le nom d’Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous ». »

Ceci est le songe que Joseph, l’époux de Marie eu alors qu’il voulait rompre secrètement avec Elle, pour ne pas la diffamer. La Bible nous renseigne qu’au moment où il voulait enfin se décider à agir, un ange du Seigneur lui apparut en songe et lui révéla de manière claire le Plan de Dieu pour le salut de l’Humanité. Ce songe n’était pas une simple directive mais presqu’une prédication, car même la concordance avec les paroles prophétiques furent mentionnées dans ce songe. Ainsi, l’un des signes nous permettant de discerner un songe venant de Dieu, est le caractère clair du message, comme c’est le cas de celui-ci qui estompait finalement les doutes de Joseph.

  • La conviction de l’Esprit

Actes 10. 19 -20 : « Et comme Pierre était à réfléchir sur la vision, l’Esprit lui dit : Voici, trois hommes te demandent ; lève-toi, descends, et pars avec eux sans hésiter, car c’est Moi qui les ai envoyés »

Le troisième signe est assez évident, puisque si un songe vient réellement de Dieu alors le Saint-Esprit est Celui qui est le mieux placé pour nous confirmer cela. Le Saint-Esprit se sert généralement des convictions pour nous confirmer que Dieu nous a parlé au travers du songe que nous avions eu. Dans certains cas, l’Esprit de Dieu peut même en donner l’interprétation tout juste après le réveil. Dans le cas de Pierre, ce n’était pas une conviction mais une parole que l’Esprit lui a donnée, en lui ordonnant de suivre les serviteurs du centenier Romain, Corneille. Nous devons donc être sensible à ce que l’Esprit nous communique à l’instant c’est-à-dire ce qui monte dans notre cœur ou dans notre esprit tout juste après avoir reçu le songe.

Ce que nous devons retenir des songes, c’est qu’ils sont la preuve que Dieu parle ; c’est un moyen que Dieu a choisi pour nous communiquer Sa pensée car c’est une conversation d’esprit à esprit ; un instant où Dieu parle à l’Homme. Les songes ont deux buts principaux : nous sauver d’une situation dangereuse échappant à notre discernement ou notre connaissance, et nous révéler la souveraineté de Dieu dans chacune des circonstances. Cette révélation de cette souveraineté peut être manifestée par un songe révélant le plan éternel de Dieu, une directive, sa volonté souveraine, ou ce que Dieu a décidé de faire.  Sois richement béni !

6 comments

  1. merci l’ensegnement et pour l’explication vous avez bien expliqué menant je comprends que Dieu vous bénisse abondamment !!!

  2. Je veux être plus proche de Mon Seigneur, et je pensse qu’avec cette fréquence je vais recevoir des paroles pour me reconforter dans les moments de desolation.

  3. De prime abord, je vous remercie pour ce beau article permettant de nous éclairer à ce sujet..Je suis une chrétienne mais tantôt chaude,tantôt froide,je l’avoue mais mon plus grand désir c’est m’adonner à la parole de Dieu..en faite, J’ai eu pas mal de songes,de songes axés sur ma vie sentimentale .mais rien ne fonctionne comme me dictent les songes!! alors j’ai besoin que vous m’aidiez svp

    1. Salut Katty, comme il a été dit dans l’article tous les songes ne sont pas d’origine divine. Certes, la répétition des songes est mentionné comme signe divin mais cela est vrai que quand nous ne sommes pas nous même obsédée par certaines choses. Si votre vie sentimentale vous préoccupe souvent il est tout a fait normal que vous puissiez faire des songes sur cela. Que Dieu vous soutienne!

  4. Merci pour ce merveilleux message.
    Je n’arrive vraiment pas à faire une différence entre un rêve et un songe, je ne sais même pas s’il ya une différence entre les deux.
    Mais je voudrais savoir si quand on prie pour une chose, à laquelle on croit fermement, que l’on pense avoir reçue et que pratiquement chaque nuit on rêve de cette chose, on vit cette chose, on la ressent tellement fort qu’on a l’impression de ressentir cela au réveil. Alors est ce juste la transposition de ce qu’on souhaite, ou bien c’est une façon que le Seigneur a de nous montrer qu’il nous a accordé ce qu’on a demandé ?
    Moi par exemple, je désire ardemment retrouver mon mari et mes enfants et aussi arranger ma situation. Mes prières sont principalement basées la dessus. Au-delà du fait que je prie pour le salut de mon âme, je demande au Seigneur de m’accorder celà. Et quand je dors, je fait des rêves dans lesquels nous sommes tous ensembles. Tous les jours, même dans la journée. Mon mari aussi parfois fait ces rêves. Du coup je ne sais pas .
    Je vous remercie pour vos édifications.
    Sonia.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close