Search

Comment gagner ses collègues de travail à Christ ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Voici un thème qui m’a touchée en plein cœur à l’idée de l’aborder. Moi, l’infirmière qui a redécouvert Christ grâce à une merveilleuse collègue de travail. Dans ces lignes qui vont suivre, je ne te dirai pas de façon méthodique comment gagner des collègues à Christ, mais je vais plutôt te partager un bout de mon histoire.

A travers celle-ci je te donnerai ma vision d’une évangélisation que j’appellerais indirecte, celle qui touche sans mot, sans développement, sans justification, celle qui n’est qu’amour et rayonnement. Celle qui m’a touchée, m’a appelée et m’a fait croire de nouveau en la puissance de mon Père bien-aimé.

Rayonner est la plus belle des évangélisations

J’ai eu une éducation catholique comprenant bien sûr catéchisme, communion, confirmation et tout ce qu’il en est. Mais pourtant, je n’avais pas encore expérimenté la véritable relation personnelle et spirituelle avec Dieu.

Il y a trois ans, une nouvelle collègue arrive dans le service hospitalier où j’exerce. On communique, on échange, tout se passe au mieux. Je suis cependant étrangement intriguée, impressionnée et un peu en admiration devant elle je dois l’avouer. Pourquoi ? Je me retrouve devant une personnalité douce, compréhensive, humble et remplie de sagesse. Je me questionne, m’interroge et réfléchis à ce qui peut permettre à cette fameuse collègue d’avoir une attitude aussi exemplaire envers son prochain.

Un après-midi, lors d’un échange sur l’une de mes lectures du moment, à mon initiative, je me vois débuter une discussion avec elle sur ses croyances. Elle m’explique en Qui elle croit, mais toujours avec humilité et sagesse. Nous avons continué nos discussions, de jour en jour, de semaine en semaine, de mois en mois, toujours avec plus de profondeur, d’intimité et de partages de points de vue.

Un jour, écrivant pour postuler à FCM, je me suis aperçue que mes croyances avaient évolué, que mon amour pour Christ avait changé et que cette merveilleuse collègue avait été un doux et discret instrument de Dieu. Elle m’avait conduite inconsciemment à redécouvrir Christ par son simple rayonnement.

En trois ans, cette collègue ne m’a jamais incité par ses propos à suivre ses croyances ou à intégrer son église. Elle n’a utilisé aucune méthode particulière pour me convaincre de la grandeur, de l’existence et de la puissance de Christ ; elle a simplement rayonné de l’amour de Jésus.

Son attitude, son histoire, ses combats ont été le plus beau des témoignages de l’existence de Dieu. Elle a véhiculé dans son quotidien tout ce que Dieu attend de Ses enfants. Attention, elle n’a pas été parfaite, elle a été humaine, aimante, juste et humble.

Laisse Dieu agir à travers toi

Souvent nous voulons inconsciemment prendre le contrôle, trouver la parole, le verset à partager avec ses collègues de travail afin de les impacter. Mais bien souvent ces derniers ne sont pas réceptifs. Mon ancienne collègue Laury (devenue une amie chère à mon cœur), m’a dit un jour « Marlyne, tout le monde n’est pas enseignable ».

Je ne comprenais pas cette phrase, j’étais excitée par la redécouverte de cette relation toute particulière avec Dieu et je voulais la partager avec d’autres, qui pour moi, en avaient besoin : amis, famille, collègues … Elle m’a expliqué avec sagesse que cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas enseigner et partager le témoignage de Dieu, mais plutôt que tout le monde n’est pas forcément prêt au moment où on le souhaite, à ce qu’on lui prêche la Parole du Christ. Nous ne devons pas oublier que nous sommes des instruments de Dieu à Son service, et nous devons agir avec Son temps et Son rythme … et non avec le nôtre.

A ce moment-là, elle a renforcé en moi l’idée que la façon dont on se comporte est primordiale car elle reflète les plus belles valeurs d’une vie en Christ. Il n’y a pas meilleur moyen pour impacter ceux qui nous entourent. Il faut lâcher prise et laisser Dieu agir à travers nous, nous guider et nous orienter vers ceux qui sont prêts à être aidés. Voilà tout l’intérêt de privilégier une relation avec Dieu, afin d’entendre quand Il nous parle et quand Il nous conseille pour être de bons instruments.

Alors si tu te demandes comment faire pour gagner tes collègues à Christ, sois toi-même ! Le toi qui vit à travers Dieu, celui qui est le reflet de Ses valeurs profondes et de Son amour, rayonnera suffisamment pour que ta personne parle plus que tes mots. Tu n’as pas besoin de la perfection, tu n’as pas besoin de connaître la Bible par cœur, tu as simplement besoin que lorsque l’on te voit, on puisse apercevoir la beauté de Dieu dans tes yeux, la sagesse du Saint-Esprit dans tes pensées, l’humilité de Jésus dans tes actes et l’amour de la Sainte Trinité dans ton cœur.

Matthieu 5 : 16 (LSG) « Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux. »

PS : Merci Lau’ pour ton amour, ta patience et tes enseignements.


PARTAGER L'ARTICLE SUR

2 comments

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close