Search

Difficulté à concevoir : besoin d’aide

PARTAGER L'ARTICLE SUR

La bible déclare dans Jérémie 29:6 ( LSG) : « Prenez des femmes et engendrez des fils et des filles. Prenez des femmes pour vos fils, donnez des maris à vos filles, afin qu’elles enfantent des filles ; multipliez où vous êtes et ne diminuez pas »

Oui le souhait, le désir d’un couple c’est de concevoir un ou plusieurs enfants. Parfois les choses semblent plus difficiles que prévu. Il faut toutefois s’armer de bien plus de patience pour pouvoir « tomber enceinte ». On est bien souvent obligé de faire un constat alarmant puis de renverser tout raisonnement humain afin de rentrer finalement dans la promesse divine.

Un constat alarmant

Après de nombreuses tentatives au sein du couple, on est triste quand on réalise que le bébé ne pointe pas le bout de son nez. C’est à partir de ce moment que le doute s’installe, qu’on commence à paniquer. La situation nous paralyse ; on analyse point par point, notamment on fait des batteries de tests chez le médecin, en plus d’aller même consulter des spécialistes  experts dans ce domaine tels que : endocrinologue, psychologue, gynécologue. Le rêve, l’envie virent au cauchemar pour faire place à l’obsession.  Par conséquent on se retrouve confrontés à la réalité, une attente pesante s’installe ainsi que le découragement. 

Tout compte fait les difficultés s’opposent à nous, elles paraissent de plus en plus grandes. Plusieurs options médicales s’offrent à nous en fonction des cas : soit c’est l’infertilité, la stérilité d’un des partenaires, une ménopause précoce de la femme et bien d’autres. Après tant de diagnostics du monde médical, il est temps de t’asseoir pour réfléchir sérieusement à la situation. Invoque ton Dieu afin de plaider ton cas, ouvre ta bible, commence à prier.

Des solutions alternatives

Parfois lorsqu’on est soi-même concerné par le problème, nos forces s’amenuisent,on ne déborde pas assez d’énergie pour trouver suffisamment de solutions alternatives. Ne t’inquiète pas le Dieu de ta bible est toujours vivant, Il continue à faire autant de miracles qu’autrefois. Il dit dans  Luc 1 :37 ( LSG) « Car rien n’est impossible à Dieu » et dans Deutéronome 7 :14b ( LSG) « Il n’ y aura  chez toi ni homme, ni femme stérile. » Alors accroche-toi à ces paroles et promesses bibliques. Va voir ton pasteur, le groupe d’intercession, des personnes de confiance qui sauront te soutenir, te réconforter, te conseiller mais surtout prier pour ton couple. Il ne s’agit pas d’exposer tes problèmes à tout le monde mais de se laisser inspirer et conduire par le Saint-Esprit. Parce qu’en règle générale, tu trouveras toujours quelqu’un qui est déjà passé par cette situation. Elle te témoignera son vécu afin de t’encourager, de t’édifier pour avoir d’autres directives. Cela ne sert à rien de te culpabiliser, de te replier sur toi-même, de t’isoler et d’être focus sur cette épreuve. Ton Dieu dit dans 2 Corinthiens 12:9 (LSG) : « Car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse.« 

Poser des actes de foi

 Au-delà de la pensée de concevoir, il va te falloir tout d’abord changer catégoriquement ta façon de penser pour poser des actes de foi. De prime abord, commence par lâcher prise en confiant sincèrement ce fardeau à Dieu.  Il dit dans Matthieu 11:28 (LSG) « Venez à Moi, vous tous qui êtes fatigués et je vous donnerai du repos. »  Pour que Dieu accomplisse Ses desseins pour toi, il est préférable de Le laisser prendre le gouvernail de tes problèmes. Maintenant il faut voir outre les apparences et la réalité. Détends-toi, vaque à d’autres occupations attrayantes : cuisine, sport. Prends soin de toi, fais-toi belle, bouquine, fais des sorties seule ou accompagnée ; surtout prend plaisir même dans l’acte sexuel sans rechercher un but précis. Prends ta bible, lis, médite, prie, si bien même que tu peux te référer à l’histoire d’Anne (1 Samuel 1:12-17) et celle de Sarah (Genèse 18). Par ces histoires, l’incrédulité ne subsistera plus face à la grandeur et la puissance de Dieu. A partir de cet instant, pars dans la perspective, l’objectif que tu es déjà enceinte.

Tu peux aller faire les emplettes, choisir les tenues du bébé en fonction des saisons, le matériel de puéricultrice, regarder les décors pour la future chambre. Aussi, discute avec ton mari sur les futurs prénoms (filles ou garçons). Implique ton mari dans les choix et décisions à prendre autour du bébé. Allez prospecter la future crèche, école ou bien l’assistante maternelle qui serait susceptible de l’accueillir. Notamment si ton foyer est trop petit, envisage de prendre un appartement ou une maison avec une pièce supplémentaire. Tout cela dans le but d’attirer ton miracle : « De renverser tous les  raisonnements et toute hauteur qui s’élève contre la connaissance de Dieu et d’amener toute pensée captive à l’obéissance de Christ. » (2Corinthiens 10:4-5 LSG)

Pour conclure, je dirai que ce n’est pas de la folie de faire de poser ces pas. Il s’agit tout simplement « d’appeler à l’existence ce qui n’existe pas »  Romains 4:17 ( LSG) et de démontrer sa foi selon Hébreux 11:2. Christ est la solution à tout  type de situation ; c’est Lui qui change les temps et les circonstances (Daniel 2: 21 LSG). Le secours vient de l’ Éternel ! La Bible déclare d’ailleurs ceci : « Le malheur atteint souvent le juste mais l’Éternel l’en délivre toujours »  Psaumes 34:20 ( LSG) .

T’appuyant sur ces quelques versets tu dois garder la conviction, la ferme assurance que Dieu est un Père aimant. Son plus grand désir est nous voir heureux, débordants de Sa joie. Que Son nom soit glorifié malgré les épreuves et ce qu’on traverse. Amen !


PARTAGER L'ARTICLE SUR

1 comment

  1. Merci Seigneur, ce message a été fait pour moi.que le Seigneur vous bénisse et vous inspire davantage. Je ne veux plus être dominé par les circonstances de la vie mais je veux totalement faire confiance à Dieu pour ma procréation.

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close