Search

Éduquer son enfant à la vérité. Pourquoi est-ce important ?

L’éducation est généralement définie comme l’action exercée par l’ancienne génération sur la nouvelle afin de lui transmettre les valeurs et principes moraux de la vie, mais aussi la connaissance.

Cette approche sociologique s’inspire de celle de la Bible qui demande impérativement aux parents d’éduquer leurs enfants : « Instruis l’enfant selon la voie qu’il doit suivre »(Proverbes 22-6 VLS). C’est une injonction de Dieu vu la forme de conjugaison du verbe, ‘’Instruis’’.

C’est donc dire que le rôle des parents dans ce processus de pérennisation des valeurs ou d’acquisition des connaissances est primordial et doit se faire selon un standard ; celui de l’Éternel. Partant des commandements de Moïse, on constate que Dieu attache du prix à l’honneur, la révérence à l’autorité (à Lui avant tout), le respect, l’intégrité, l’honnêteté ou la sincérité Exode 20:11-17 (VLS).

Nous allons nous attarder sur l’intégrité et l’honnêteté dans ce volet. En d’autres termes : La véracité.

La Bible dit que Dieu hait sept choses dont le mensonge.

Proverbes 6:16 (VLS) nous parle de  » La langue menteuse  » ; et Verset 19 du faux témoin qui dit des mensonges. Ces choses sont en horreur à l’Éternel. Remarque que ce qui a rapport à la contre-vérité vient deux fois.

Par contre Dieu élève ceux qui disent la vérité nous apprend la Bible : « Il tient en réserve le Salut pour les Hommes droits, un bouclier pour ceux qui marchent dans l’intégrité » Proverbes 2:7 (VLS).

Les parents doivent dans ce cas attacher un grand prix à la vérité. Dire eux-mêmes la vérité et l’inculquer à leurs enfants au risque d’en subir les conséquences. L’histoire de Ananias et Saphira morts pour mensonge le témoigne (Actes 5, VLS) et confirme le versets 19 de Proverbes 12 : « La lèvre véridique est affermie pour toujours, mais la vérité fausse ne subsiste qu’un instant. » Ananias et Saphira ont menti et la mort s’en est suivie automatiquement.

Au lieu que les parents agissent comme la mère du roi Salomon (Proverbes 8:7 «  Écoutez, car ma bouche proclame la vérité, et mes lèvres ont en horreur le mensonge ») pour éduquer leur progéniture selon les voies du Seigneur, certains s’associent même au mensonge et ils s’étonnent après de voir leurs enfants les voler ou falsifier le bulletin scolaire.

Imagine ce que ferait un enfant si devant lui son Papa dit à un interlocuteur au téléphone  » je ne suis pas à la maison  » alors qu’ils sont tous à table. Ça paraît banal mais les petits ruisseaux produisant de grandes rivières, de ces petites semences de mensonges germeront des délinquants, drogués et mêmes meurtriers plus tard car ils ont été éduqués avec des graines de contre-valeurs Divines. Qu’un parent ne soit pas étonné d’apprendre que son enfant a détourné de l’argent plus tard, s’il l’habitue à ce genre de petits mensonges à la maison.

L’habitude est une seconde nature. À force de mentir ou de banaliser le mensonge, l’enfant peut penser que c’est cela la norme en prenant de faux plis.

Forgeons tôt et en tout temps les enfants dans le moule de la vérité pour en tirer les bijoux de valeur demain. Que Dieu vous bénisse. Amen

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close