Search

Envie de reprendre les études mais peur de ne pas réussir ?

Certaines personnes pensent que les études ne sont pas faites pour elles. Par contre, d’autres préfèrent apprendre sans compter le nombre d’années. Mais pourtant, à travers les personnes, il n’y a pas une qui soit plus intelligente que l’autre. D’autres sont plus manuelles qu’intellectuelles. Mais, bien au-delà des capacités de chacun, différentes raisons peuvent contraindre une personne à s’éloigner des études.

As-tu le désir de reprendre les études aujourd’hui ?

Effectivement, il y a une période de notre vie où nous avons besoin de plus, comme accomplir nos rêves qui sont restés en suspens. Notre être ressent ce besoin essentiel d’apprendre de nouvelles choses afin de rendre l’invisible réel. Nous avons ce besoin de dépasser nos capacités intellectuelles, de qualifier nos acquis, de gravir les échelons dans l’entreprise où nous travaillons, ou simplement de changer de direction professionnelle.

Dès que nous ressentons le désir d’apprendre, quelque soit notre âge, il est bien de rependre nos études. Cela pourrait apporter ce plus pour nous propulser vers notre vision. Rien n’est impossible ! Dieu est Celui qui donne les capacités intellectuelles. Tout pouvoir Lui appartient.

Matthieu 28 : 18  (LSG) « Jésus, s’étant approché, leur parla ainsi : Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre »

L’inspiration de reprendre nos études vient, peut-être, de Dieu. Mais, pour en être sûr, nous verrons au fil du temps qu’Il mettra tout en oeuvre pour notre réussite, voire même jusqu’à utiliser nos ennemis. Il va puiser au plus profond de nous-même afin d’en sortir le meilleur.

N’aie pas peur d’essayer

La Parole nous dit de jouir de notre jeunesse car nous aurons des comptes à rendre.

Ecclésiaste 12 : 1 (LSG) « Jeune homme, réjouis-toi dans ta jeunesse, livre ton cœur à la joie pendant les jours de ta jeunesse, marche dans les voies de ton cœur et selon les regards de tes yeux ; mais sache que pour tout cela Dieu t’appellera en jugement »

Après avoir acquis plus de maturité, nous voyons le monde différemment de notre temps de jeunesse. Car autrefois, nous étions insouciants, et nous avions soif de liberté, de partir à la découverte du monde et de ses attraits, avec  nos sentiments de force et d’invincibilité. Nous pensions que nous ferions mieux que ceux qui nous ont devancé ; que nous allions accomplir de grandes choses sans en payer vraiment le prix. Mais à un moment donné, on se rend compte qu’il manque un bout du puzzle. Du coup, on a cette soif de réapprendre, et donc, de reprendre là où on a tout laissé.

Un sentiment de peur voudra nous envahir ; mettons-le de côté et faisons le pas. Nous nous dirons peut-être que c’est une perte de temps. Mais à vrai dire, nous avons déjà donné plus de temps à ce qui n’en valait pas autant la peine. Alors, pourquoi ne pas essayer, et voir ce que Dieu a en réserve pour nous ?

C’est comme l’histoire de Naaman dans 2 Rois 5 : 13 (BDS) :« Mais ses serviteurs s’approchèrent de lui pour lui dire : Maître, si ce prophète t’avait ordonné quelque chose de difficile, ne le ferais-tu pas? A plus forte raison devrais-tu faire ce qu’il t’a dit, s’il ne te demande que de te laver dans l’eau, pour être purifié ». A plus forte raison, si Dieu nous accompagne, pourquoi aurions-nous peur ?

Prendre la décision de reprendre nos études pourrait nous faire peur, car cela pourrait chambouler toute une vie déjà construite. Mais, quand nous avons soif d’une nouvelle inspiration intellectuelle, rien ne devrait nous empêcher d’aller au bout de nos rêves et de les réaliser. Il vaudrait mieux essayer, plutôt que d’avoir un sentiment de regret dans l’avenir.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close