Search

Et s’il y avait un pari au ciel ?

Dieu compte sur nous ! Eh oui ! Au-delà des implications éternelles de notre nouvelle naissance, Dieu veut faire des exploits avec le chrétien, avoir une communion plus qu’intime avec lui. Il veut une armée de croyants qui ne fléchiront pas le genou devant bal (1 Rois 19 :18), démontrant ainsi leur attachement et leur fidélité au Seigneur.

Dieu est content de toi (il veut se vanter de toi)

Dieu s’est vanté de Job. Il a littéralement fait sa publicité devant le diable, lui démontrant que Son serviteur Job est intègre, droit et ne peut se détourner de Lui. Le diable renchérit en lui faisant savoir que c’est sûrement parce qu’il est béni de Dieu et bénéficie de sa protection, qu’il est aussi fidèle (Job 1). Cela mit la lumière sur un enjeu majeur : celui de savoir si Job continuerait d’être fidèle et attaché à Dieu malgré les difficultés qu’il pourrait rencontré. Cependant, la Bible dit que : « En tout cela, Job ne pécha point et n’attribua rien d’injuste à Dieu » Job 1 :22 (LSG 1910).

Il va sans dire, que le diable a perdu son pari. C’est de cette même manière, qu’il a perdu dans nos vies, parce que Jésus a payé le prix pour nous à la croix du calvaire. De ce fait, nous savons que Dieu peut se vanter de nous, pas parce que nous sommes irréprochables, mais parce que nous nous identifions désormais à Jésus, l’agneau immolé, qui s’est humilié jusqu’à la mort de la croix pour nous. Lorsqu’Il a été tenté dans le désert, Il n’a pas plié l’échine, Lui qui a subi le plus haut niveau de tentation. Aussi, face aux tentations du quotidien, rappelons-nous que nous ne sommes pas seuls « Car nous n’avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses ; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché » Hébreux 4 :15 (LSG 1910).

C’est fort de cela, que nous pouvons comme Josué dire : « Moi et ma maison, nous servirons l’Éternel. » Josué 24 :15 (LSG 1910), en réponse à l’œuvre de la croix.

Dieu compte sur nous et nous fait confiance

Dieu veut nous utiliser. Cela ne dépend pas de nos aptitudes, de nos faiblesses ou atouts, mais de Lui qui fait grâce à qui Il veut, et miséricorde à qui Il veut (Romains 9 :15). Etant souverain, Dieu veut nous impliquer dans ce qu’Il a à faire. Dieu a dit à Moise : « Maintenant, va, je t’enverrai auprès de Pharaon, et tu feras sortir d’Égypte Mon peuple, les enfants d’Israël »  Exode 3 :10 (LSG 1910).

C’est de cette façon que Dieu aussi nous envoie pour Son œuvre. Et lorsque Moise a douté de lui et s’est remis en question, Dieu lui a dit : « Je serai avec toi ; et ceci sera pour toi le signe que c’est moi qui t’envoie: quand tu auras fait sortir d’Égypte le peuple, vous servirez Dieu sur cette montagne » Exode 3:12 (LSG 1910).

Considérons ensemble Gédéon qui ne croyait pas en lui quand l’ange de Dieu l’appela « vaillant héros » (Juge 6 :12). C’est de cette manière que Dieu nous considère et nous qualifie. Nous devons donc faire nous-mêmes confiance à Celui qui a commencé en nous cette bonne œuvre, étant convaincus qu’Il a fait un dépôt de dons et de talents en nous. Ne comptons pas sur nous, ni sur nos aptitudes, mais sur Dieu et Sa force qui est avec nous, pour faire des exploits ; et demeurer sur le chemin qu’Il a tracé.

Le monde aujourd’hui veut aussi nous prouver que les principes divins sont obsolètes et cela n’est absolument pas vrai. Nous sommes la lumière du monde, oints pour apporter la bonne nouvelle de l’évangile, pour proclamer la parole de foi qui fait des merveilles dans les vies. Rappelons-nous donc que le souhait de Dieu c’est : « que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux » Matthieu 5 :16 (LSG 1910). Il compte donc sur toi pour briller !

Je voudrais conclure en disant que, le salut que Jésus a apporté à l’humanité n’est pas vain et crois-moi, Dieu croit en toi bien plus que toi-même tu ne crois en toi. Si tu te crois faible, rassure-toi, le Seigneur est ta force (Psaumes 28 :7). Si tu penses ne pas être assez intelligent(e) et sage, le Seigneur donne librement à qui le Lui demande et sans reproche (Jacques 1 :5). Si tu penses ne pas être adroit(e) et talentueux (se), Dieu peut t’équiper comme Il l’a fait pour Betsaleel (Exode 31 :2).

Et même si tu es tombé(e) dans le péché, le Seigneur te relève (proverbes 24 :16). Avec Lui tous les ingrédients sont réunis pour ta réussite et pour ton succès. Alors sur quel opinion choisis-tu de te ranger aujourd’hui ? Celle de Dieu ou la tienne (celle du monde y compris) ?

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close