Search

Hommes et femmes : ressemblances et divergences.

L’idée est ancrée dans les mœurs : l’homme et la femme sont différents ! Cependant, l’un est nécessaire à l’autre. Quel paradoxe, me direz-vous. De plus comment arrivons-nous à former « un » pour partager amour, vie commune et projets ? Comment arrivons-nous à concevoir une vie à deux si nous sommes aussi différents ? Autant de questions pour une réflexion bien complexe.

Mais, au-delà des divergences qu’il y a entre ces deux sexes ? Il y a surtout des ressemblances et des complémentarités à travers nos différences. Alors, comment s’y retrouver entre ressemblances et divergences homme/femme ?

Ressemblances

Genèse 2:18 (LSG) : « Il n’est pas bon que l’homme soit seul, Je lui ferai une aide semblable à lui. » 

Les ressemblances sont multiples entre l’homme et la femme malgré ce que l’on peut penser. La femme a en effet été créée de manière semblable à l’homme. Ces ressemblances interviennent dans plusieurs domaines, des plus basiques au plus complexes :

  • Anatomie : Alors oui nous sommes différents physiquement (sexe, poitrine …) mais anatomiquement, nous sommes tous deux constitués des mêmes attributs (cerveau, cœur, poumons, membres, etc.), à l’exception de nos appareils reproducteurs, qui se veulent différents mais complémentaires.
  • Besoins vitaux (physiques et psychiques) : manger, respirer, être aimé … Nous ressentons tous les mêmes besoins, qui peuvent être exprimer différemment certes ! Mais qui restent nécessaires à notre fonctionnement et à notre réalisation sur Terre. Nous reviendrons en deuxième partie sur ces besoins du psychisme qui s’expriment différemment chez l’homme et la femme.
  • Statut : eh oui ! Malgré ce que l’on aime dire et répandre comme idée fausse en faisant de la femme un être inférieur à l’homme, ces deux êtres ont été créés en parfaite égalité.

Même si la Bible nous enseigne clairement que dans le cadre du mariage, le mari est le chef de la femme, l’homme ou la femme, en tant qu’êtres humains ont le même statut, et la femme ne peut être considérée comme un être inférieur à l’homme. Dieu a envoyé Son Fils mourir pour les hommes comme pour les femmes, et tous ont la même valeur devant Dieu, et ont accès au Salut en devenant pleinement et de manière égale enfants de Dieu !

Divergences

Nous sommes différents dans nos mentalités et notre psychisme. Un article de topchrétien.com « L’homme et la femme, valeur égale mais différents ? » met parfaitement en avant ces divergences de fonctionnement et de pensée, qui nous conduisent souvent à des incompréhensions et des conflits. Par exemple, voici quelques particularités féminines et masculines que met en avant l’article sus-cité :

  •  La femme a surtout besoin d’être aimée, l’homme a surtout besoin d’être apprécié.
  • La femme est très sensible à l’attention et à la compréhension qu’on lui porte, l’homme est très sensible à sa réputation.
  •  La femme a besoin de s’exprimer et d’être écoutée pour se ressourcer, l’homme a besoin de s’isoler pour arriver au même résultat.
  • Etc.

Comme le précise l’article, ceci n’est pas une vérité absolue et avérée, mais quelques constats sur les différences de pensées et de raisonnements qui peuvent apparaître chez l’homme et la femme. En ce sens, nos divergences s’expriment plus fortement dans nos fonctionnements psychiques, notre psychologie et notre mental que part nos particularités physiques. Il est intéressant de se rendre compte que pour autant, cela ne nous empêche pas de fonctionner ensemble, dès lors que nous savons faire de nos divergences, une complémentarité.

Notre Père Céleste nous a créés avec une perfection absolue. A ce jour, les relations hommes/femmes constituent un défi personnel pour chacun d’entre nous. Aidés du Saint-Esprit et des valeurs que Jésus-Christ a véhiculées à travers Sa Parole, nous devons mettre en pratique, sagesse, humilité, pardon, amour, compréhension, … pour créer une complémentarité qui nous permette d’évoluer ensemble au-delà de nos divergences. Nous devons recréer cette unité parfaite que Dieu nous avait offerte et que le péché est venu corrompre.

Énumérer nos différences et nos ressemblances n’est pas une fin en soi. Apprenons plutôt à vivre ensemble dans l’harmonie originelle que notre Père a créée.

Galates 3 : 26-28 (LSG) : « Car vous êtes tous fils de Dieu par la Foi en Jésus-Christ ; vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ.  Il n’y a plus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme ; car tous vous êtes un en Jésus-Christ. »

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close